A/F2016 – Projets (2/2)

ENCORE UN PEU DE RÉFLEXION

Je suis tombée par hasard sur cet article de Clotilde cette semaine (enfin je suis abonnée mais j’ai quelques retards dans mes lectures ces temps ci) et ça a fait écho. Je me retrouve un peu dans ce qu’elle dit au début de son article. Je serais même plus catégorique. Je suis carrément en overdose. Depuis le début de l’été, outre mon tri de fringue, je n’ai quasi plus acheté de patron. Non pas que rien ne me plaise mais il y en a beaucoup. Et beaucoup de marque. C’est bien pour que tout le monde y trouve son compte mais un peu étourdissant pour moi, d’autant plus que je compte déjà un nombre certain de patrons jamais cousus dans mon stock.

En fait ça me met une pression inutile sur les épaules genre « il faut absolument que tu testes truc », d’autant qu’avec le blog on est tenté de vouloir toujours proposer de la nouveauté pour que le lecteur ne s’ennuie pas. Mais je commence a réaliser que même si je veux un blog intéressant et avec de jolies photos, je ne suis pas un magazine ^^ et que je dois porter ce que je couds.

Du coup je suis restée assez hermétique aux dernières collections, de quelque marque que ce soit. Je n’ai plus envie d’acheter. J’ai déjà trop a la maison.

LES TISSUS

Bon alors je ne vais pas me répéter mais là aussi, léger malaise face a mon étagère à tissus qui en vomit par tous les coins ^^ objectif zéro achat de tissu cet hiver (sauf doublures éventuelles et mercerie)(on va rigoler au CSF), sauf pour monsieur qui a demandé du fait main à Noël. Pour chaque projet j’ai essayé d’y mettre une photo du tissu utilisé et sa provenance.

LES PROJETS

l e s   c h e m i s e s

SONY DSCSONY DSCSONY DSC

Aaaaah, ma grande marotte, les chemises. J’ai en stock deux coupons de viscose et un de flanelle :

  • Le herbs de Little Fabrics, qui m’a valu de ma part de Flo un « ah tu te désintoxiques des petites fleurs en passant à l’herbe ? ». J’aime beaucoup ses motifs délicats et sa couleur claire. Je porte pas assez de clair.
  • La viscose Chat Origami, offert par l’adorable Fils à suivre. Ce joli bleu marine correspond plus a ce que j’ai l’habitude de porter en terme de couleur ^^ aucun problème en vue avec ce joli bleu marine. En plus la viscose est toute douce !
  • La flanelle bleue chinée, achetée chez Ecolaines à la fin de l’hiver dernier. Gros potentiel de chemise doudou et chaude. Mais attention à la coupe car le tissu n’est pas fluide.

En terme de patron, on a dans la course :

  • La classique chemise Archer (Grainline) : Amouuuuuur inconditionnel. Reste à savoir si ça sera plutôt les chats ou l’herbe. Pas encore décidé. Mais peut être les herbes.
  • la chemise Johanna (RDC) : Je compte la modifier pour faire le devant et le dos arrondi (ce côté droit me perturbe un peu). La coupe plutôt près du corps sera idéale (enfin j’espère) pour ma flanelle afin de ne pas faire sac.
  • La chemise Hedwige (RDC) : Un de mes 2 achats patron depuis juin. Je n’ai pas pu résister en la voyant ^^ Je la vois bien avec la viscose chat, mais j’ai un peu peur de la sacrifier si ce n’était pas concluant – la chemise est assez large donc je redoute l’effet montgolfière … mais aussi le patronage des manches, qui a tendance à me poser problème chez RDC.

l e s   h a u t s   e n   m a i l l e

SONY DSCSONY DSC

Beaucoup plus de maille que d’habitude (ce qui n’est pas bien difficile vu que j’en couds … jamais) : c’est le plus confortable et dans la vraie vie je suis en tee shirt 80% du temps. ça serait quand même con de pas en coudre alors que j’ai une surjeteuse de course. Et aussi des patrons en stock ! Et le tissu … (de droite à gauche) :

  • Jersey-viscose bleu marine, acheté il a deux ans pour coudre une blouse Camas. Il y en a un qui va avoir rendez vous avec son destin bientôt !
  • La jolie marinière de Un Chat sur Un Fil : bon je suis plutôt de la team fond foncé mais avec celle ci, je fais un effort, le tissu est super lumineux. Légèrement épais, parfait pour l’hiver.
  • Jersey gris chiné du marché d’Antony, vendu par 3m !! (bon celui-là je rachète sans soucis). C’est quasi le même que ma première combi Metropolitan mais en plus fin et plus doux. J’en ai déjà sacrifié une partie pour faire une robe mais il en reste assez pour un tee shirt manches longues.

Comme dit au dessus, ce n’est pas parce que je ne couds pas de jersey que je n’ai pas de patron ^^ au programme :

  • La Camas Blouse (Thread Theory) : Téléchargé à l’époque du lancement du patron, où il était gratuit. Je l’ai imprimé, scotché et … et puis voila. Je me suis arrêtée là. Promis je me remotive. En plus il a un bon potentiel de basique de tous les jours.
  • Le Blair tee (Named) : Acheté en février 2015, dans une grosse période d’ennui au bureau, lui aussi était arrivé à quasi maturation (je crois même avoir décalqué le patron). A faire dans ma chute de jersey gris chiné.
  • Le Hemlock tee (Grainline) : Un bon basique, j’ai déjà cousu la marinière avec 😉 mais j’avoue que les versions détournées de Cozy Little World et Des Petites Choses (qui a même fait un tuto) me tentent beaucoup aussi !
  • Le Chessie top (La maison Victor) : Impossible de mettre la main sur une photo mais grosso modo c’est un cousin du Blair tee, avec des manches moins chauve-souris. Voire pas chauve-souris du tout. Et taille haute. J’avoue que pour lui j’ai pas encore de tissu (tristesse …).

l e s   m a n t e a u x   e t   v e s t e s

manteau-yonamanteau-acmsaler

SONY DSCSONY DSC

Peut être ce que j’ai le plus envie de coudre cet hiver. En revanche niveau doublure je sèche un peu : voilà; j’avais pris de l’anti-statique traditionnelle mais j’ai peur de ne pas avoir assez chaud, surtout avec le jacquard noir et blanc qui est assez fin. Est ce que je triple ? Si oui, avec quoi ? Du molleton thermocollant ? M’enfin parlons un peu tissu :

  • Le léopard gris – coupon 3m Paul et Joe, marché d’Antony, hiver 2015/16 – alors là, mourrance totale à la vue du coupon, même s’il est un peu abîmé (ça se voit un peu sur la photo, en deux endroits de la laize il y a un trait noir) mais j’adore son côté graouuu chic. Et puis dans ces couleurs c’est original-discret, deux mots que je peux rarement accoler ^^.
  • Le jacquard noir et blanc – coupon 3m Thierry Mugler, marché d’Antony, hiver 2015/16 – bon j’ai un peu hésité a le prendre (je lui trouve un petit côté Cruella), il est assez fin mais finalement je l’aime bien.
  • Le lainage à chevrons  – coupon 3m Isabel Marant, marché de Rennes, hiver 2014 – depuis 2014, (c’est a dire des siècles) c’est lui qui est dévolu a mon Yona Coat. Encore un projet avorté. Hum.

Aucun doute sur les patrons, on vise le confort et le basique :

  • Le Yona Coat (Named) : Manteau ayant connu son heure de gloire il y a de ça deux ans, (en même temps que la jupe Nasha pour les historiennes de la couture fashion) dont j’ai acquis fièrement le patron l’hiver dernier avant de ne strictement rien en faire. Bon en plus il faut recopier et rajouter les marges (et la, c’est marrant, j’ai toujours un petit blocage)(mais pourquoi les marges, pourquoi ?). Mais cette année c’est décidé BORDEL je couds ce manteau, je remplace mon vieux Zara qui peluche au niveau du col et a toujours été trop petit au niveau des hanches. J’espère que grâce aux manches raglans j’échapperai à mon problème récurrent de gros cul – petites épaules. (EDIT DE DERNIÈRE MINUTE : vous avez vu le Gérard revu de RDC sur IG ? D’un seul coup j’ai comme un gros doute existentiel … HELP ME)
  • Le Montmartre (ACM) : Le seul autre patron acheté depuis avril/juin. J’ai beaucoup porté le Montaigne cousu l’année dernière (peut être le manteau le plus porté cet hiver) mais j’avoue que je prefère les manteaux avec un col. Et puis il y a eu des très jolies versions de celui ci. En plus il a l’air simple ^^  A voir donc, avec des poches passepoilées par contre ! Faut pas déconner.
  • La veste Saler (Pauline Alice) : Je tenais vraiment à la refaire car la 1ère version m’avait laissée sur ma faim et je ne la trouvais pas vraiment portable. Cette fois ci on vise le 36-38 pour les épaules et mini épaulettes. J’en profiterais peut être pour prendre le cours sur Artesane sur le montage de la veste : 1. ça m’évitera de galérer à nouveau sur les fentes des manches ; 2. ça sera comme à la bonne époque, à part que Pauline parlera toute seule (d’habitude c’est plutôt moi ça)(que voulez vous, je parle trop, vous avez vu la taille de cet article ?). Je pensais lui associer une petite jupe pour le concours Thread and Needles … nop ?

l e s   b a s

SONY DSC

Pas beaucoup de candidats dans cette partie (humhum), mais ça pourrait changer si j’arrive à me coudre un jean … J’ai demandé a ma petite moman le Ginger ou le Safran pour ce Noël. Sinon Muji fait des jeans très bien à 30€ (oui je sais à ce prix là, ils doivent être fait par des enfants au Bangladesh). Sinon dans l’étagère, j’ai déjà ça :

  • De la gabardine grise de Little Fabrics, qui a jolie tenue (peut être un petit peu trop ?) je me suis dis qu’elle irait aussi bien pour une veste qu’un pantalon. Bon après pour le fun, on repassera (jeu de mots !).
  • Du jersey Milano gris de Little Fabrics, tout doux, bien épais, parfait pour avoir les fesses aux chaud ^^
  • Les chutes des manteaux léopoard et moucheté blanc et noir.

Pour en faire quoi ?

  • Un pantalon Port (Pauline Alice) : Non pas que le rose ne soit pas ma came mais ma version été en chambray n’est pas adaptée à l’hiver. Une nouvelle version sera l’occasion d’essayer de résoudre mon problème de poche (je ne sais toujours pas comment) et aussi d’enlever les quelques centimètres dans le dos pour ajuster la cambrure. J’ai espoir d’obtenir un ensemble pantalon + veste Saler assez classe …
  • Une jupe Brume (Deer and Doe) : Ma jupe chérie commençant à sérieusement boulocher (au point que je vais la jeter parce que c’est juste pas possible à ce stade !), j’ai décidé de lui faire une petite sœur. J’avais déjà tenté cet été mais le jersey noir choisi était trop fin et extensible (je trouve que cette jupe mérite un jersey assez raide finalement) mais avec cette maille milano grise, ça devrait fonctionner.
  • Des Midinettes (ACM) :  Je juge mon postérieur assez imposant pour ne pas lui faire l’affront de lui coller un volant dessus mais en revanche la version à poches m’a toujours bien plu (en témoigne ma tentative de plagiat)(hum)(#humour)(en y regardant de plus près, j’étais loin du compte !). En espérant que la position des plis soit avantageuse pour mon ventre – du moins plus que dans ma version bricolée. Les chutes des mes vestes seront parfaites pour ça, j’imagine déjà le « quasi » tailleur léopoard mouahahahah.

l e s    » o u b l i é s  »  e t   l e s   a u t r e s  . . .

helmi

Parlons aussi de la robe Helmi, de Named, raccourcie en haut finalement et cousue dans un tissu noir inconnu et tout fin du marché d’Antony,

De la robe Olivia, toujours de Named, que j’ai très envie de coudre aussi et qui est sur ma liste de Noël,

Du gilet Driftless de Grainline, qui compléterait à merveille ma liste de projet …

Je compte aussi coudre un peu pour homme, puisque mon chéri me l’a demandé et surtout parce que je n’ai pas d’autres idées (toujours Noël)(on est déjà début novembre, panique générale !!!).

Et en parlant d’oubliées, où sont les robes ..? Déjà dans mon placard je serais tentée de dire. Après on est pas a l’abri d’un coup de foudre. Ou d’une Madeleine en viscose noire.

LES PLANCHES

Je vous rappelle mon objectif, dans le billet précédent « inspiration » :

« Un seul objectif : la collection doit pouvoir se suffire à elle-même. Je m’explique : je dois pouvoir tourner au moins une semaine en ne mettant que ces vêtements + un jean noir. Ce qui sous-entend donc qu’ils doivent aller les uns avec les autres. »

Le test en image. Donc en théorie, tout va bien se passer …

p1

Des looks pour la semaine, aller travailler. Je rajouterais probablement mon écharpe serpillière noire H&M et une paire de bottines Kickers. C’est confortable et passe-partout avec un twist possible grâce à la veste léopard.

p2

Exit le jean, bonjour le vrai pantalon, on passe au un peu plus classe mais sans non plus trop en faire. Impec pour les vacances de Noël je dirais; ou un petit week end à Milan (il faut que j’en profite, j’ai le train a Lyon !).

p3

Dernière planche, casual et fifille en jupe. Parfait pour traîner et aller bruncher le dimanche matin (je rigole, je ne brunche pas. Je voudrais bien mais j’ai trop la flemme).

CONCLUSION

Beaucoup de projets et de changement, des looks qui sont sans doute plus proches de mon mode de vie et je l’espère des fringues qui seront portées ! A cause et peut être grâce à ma légère lassitude couturière, je prends beaucoup plus mon temps, et j’espère que ce sera profitable a mes finitions. J’espère que cet article vous aura plu, pour moi c’était l’occasion de tout « mettre au carré » même si j’ai déjà attaqué. Je compte vous faire le point en janvier ou peut être en février sur les « effets » de cette cure de rigueur couturesque.