Mince alors …

Patron et Marque : Aime comme Mince Alors | Aime comme Marie
Taille : L
Matériel : 1.50 de lainage fin, une fermeture éclair

Avant les vacances de Noël ça a été le rush pour coudre les cadeaux. Finalement j’ai été surprise de ma rapidité (comme quoi) et il m’a resté un peu de temps. Je me suis donc un peu écartée de mon programme pour tenter un patron acheté au CSF : le Aime comme Mince Alors.

En fait ce patron je l’ai avant tout acheté pour ma soeur qui pour Noël voulait : un manteau et un jean. Pour le jean j’avais un cahier des charges assez complets : taille haute, pas large, qui baille pas aux fesses (sachant que ma soeur ne fait pas du tout le même gabarit que moi)(il y a pas grand chose qui baille aux fesses quand je le porte !!). Bref un peu le style « mom jeans » vous voyez ? J’ai fait le tour des stands au CSF et je me suis arrêtée chez Marie car clairement c’est elle qui propose le plus grand choix de patron. Le Mince alors ! venait de sortir et même si ce n’était pas exactement ça, on s’en rapprochait.

acm3acm6acm2

Bonne poire comme je suis (hum) je me suis dévouée pour tester le style. Et bon, aussi parce que je vous l’ai déjà dit mais j’adore les shorts en hiver – ça tombe bien, c’est proposé dans le patron. J’ai utilisé un petit coupon d’un lainage très fin dont je devais avoir à peine 1,5m et c’est rentré impec.

Je n’ai eu absolument aucun soucis avec les instructions et je ne pense pas y avoir passé plus de deux soirs.

En revanche niveau seyant … Ben c’est toujours pas ça ! Un peu comme le Port version pantalon mais en pire : regardez tout ces plis devant ! Je pense que ça vaudrais le coup je refasse un essai en modifiant la fourche sur les mêmes bases que le short léopard a savoir : rallonger la fourche et la creuser. A côté de ça, mon ventre et les tailles hautes c’est malheureusement rarement joli et ça doit contribuer à tous ces plis (mais la je suis déjà sur le coup). En tout cas il ne remonte pas à l’entrejambe quand je marche, ce qui est souvent le cas.

acm1acm8acm4

Pour finir je vous dirais seulement que au final je n’ai pas « eu le temps » de coudre son pantalon à ma sœur (conscience professionnelle oblige, je devais tester) mais ce n’est que partie remise puisque son anniversaire est dans une quinzaine de jour ! Je vais a Lyon ce week-end et j’espère bien y trouver le tissu adéquat.

acm7acm5