Tello « military » jacket

Patron et Marque : Tello |Pauline Alice
Taille : 
38 aux épaules, 42 aux hanches (jonction entre tailles sous les bras)
Matériel : 
2m de gabardine kaki, une fermeture éclair, des boutons

tellomilitary10

L’été, c’est simple, j’ai une religion : la veste en jean. J’ai trouvé la veste parfaite chez H&M à Plymouth il y a 3 ans et dès que les beaux jours reviennent, elle retrouve sa place de seule et unique veste d’été. Autant coudre des manteaux en hiver ça m’emballe, autant les vestes en été … ben … il y a les robes quand on a envie de coudre l’été, non ? Toujours est-il que j’ai cousu Tello, et que je vous en parle.

Entre la veste Tello et moi, ce n’était pourtant pas gagné, car quand Pauline a fait tester ses patrons, je n’ai pas été plus emballée que ça (pour preuve j’ai testé les deux autres patron, Denia et Botanic mais pas celui-là), je trouvais Tello austère, un peu look Jean-Luc Mélenchon, si vous voyez ce que je veux dire. Pauline m’a gentiment envoyé le patron quand il est sorti et j’avoue l’avoir rangé (précieusement, faut-il le préciser) avec ma collection, sans trop savoir si son heure viendrait un jour. On a finalement vu assez peu de versions de ce patron. J’ai gardé en tête celles de Aiguille Coupons Ciseaux (ici et ici) et Coquelicot et Menthe à l’eau () mais même si je les trouvais jolies, ça ne correspondait pas à mon style. Trop carré, col trop « haut » si vous voyez ce que je veux dire ? Moi la fan de blazer, je la trouvais trop stricte, trop premier degré. Le comble.

tellomilitary17tellomilitary6

Et puis j’ai commencé à avoir envie d’une veste militaire, une veste type surplus mais qui m’irait et ne me donnerait pas l’impression de faire 1 mètre de moins et 60kg de plus. Une veste kaki avec quelques détails mais qui comme la veste en jean se marie avec tout en apportant une petite touche rock. La veste militaire taillée pour moi. Ajustée sans faire « faux ». Et là, c’est à Tello que j’ai pensé en premier.

tellomilitary14tellomilitary4

Le choix du tissu

Honnêtement, ça a été difficile. Je voulais du kaki, c’était certain, mais le kaki parfait. Le vrai, celui qui fait militaire. Comme maintenant je commande quasi exclusivement par internet, j’avais un peu peur de tomber à côté ! Deuxième problématique, quoi comme tissu ? J’ai envisagé de la faire en lin, comme la version de présentation de Pauline mais même si c’est agréable en été je me suis dit que :

  1. Ça froissait beaucoup
  2. On allait s’éloigner de l’effet recherché

J’ai donc logiquement choisi de prendre une gabardine. Celle-ci provient de chez Rascol (c’était ma 1ère commande tissus chez eux) et franchement j’ai été agréablement surprise. Déjà pour le prix – 15€ les 2m, c’est loin d’être excessif – et ensuite parce que le site nous propose la bobine de fil assortie au tissu ! J’ai trouvé ça trop cool ^^ (les joies simples de la vie). Tout a été livré sous 2 jours et contre toutes attentes, la couleur était pile poil ce que je voulais.

tellomilitary16tellomilitary3tellomilitary11

Le patron

Avant de me lancer, j’avais noté quelques détails à coup de screeenshots de photos Instagram. Ces petites choses qui faisaient que Tello allait passer du côté camouflage de la force :

  • Des épaulettes
  • Des poches a rabats et/ou a soufflets
  • Des boutons dorés mais pas trop dorés-clinquants-kibril
  • Des écussons brodés

Le reste était déjà fourni dans le patron de base à savoir des grandes poches, une poche zippée et un paquet de surpiqûre.

tellomilitary2tellomilitary13

Si on parle du patron de base, il est plutôt simple car la veste n’est pas doublé … j’avoue que c’est un peu contre toutes mes convictions mais je me suis laissée tenter et puis bon on va pas se mentir, c’est bien plus rapide comme ça ! Niveau pièces 2x : manches – dos – devant – col et parementure. Des poches et c’est tout ! Vite fait bien fait, c’est presque un plaisir d’avoir aussi peu de pièce à décalquer et découper (mais dans l’idéal, j’arriverais devant la machine et tout serait déjà prêt, hein).

Franchement 0 problème à la couture, il faut dire qu’il n’y a rien de bien technique ou compliqué, si ce n’est peut-être la poche à zip mais j’avais déjà pu m’entraîner sur cette technique avec mes jupes Rosari (ici ou ici). Je me suis aidée du toujours utile stylo frixion pour tracer les poches (mais attention, n’oubliez pas qu’ils font des traces blanches sur certains tissus !) et c’est tout …

tellomilitary15tellomilitary9

Récap des modifs :

  • Pour les épaulettes, j’ai a peu près repris celle du manteau Quart ;
  • Pour la poche j’ai simplement élargi la poche pour faire un pli et utilisé le patron de la-dite poche pour faire de rabat.
  • J’ai thermocollé toute la parementure suite à un récent traumatisme de boutonnière ou le tissu s’arrache ^^

tellomilitary5tellomilitary7

Bilan

Au final je suis plutôt très très contente du résultat ! Le fit est impeccable – le 38 est définitivement ce qu’il me faut au niveau des épaules – et ça ressemble vraiment à ce que je voulais. Encore un léger doute sur les boutons mais ceux-là feront l’affaire, d’ici à ce que j’en trouve de plus discret. Je suis ravie d’avoir trouvé un projet me permettant de sortir Tello de l’ombre de ma patronothèque … et en plus cette veste se ferme ! Vous allez rire mais j’ai très peu de veste que je peux fermer au niveau des hanches …

tellomilitary1tellomilitary12tellomilitary8