Faura

Patron et Marque : Faura | Pauline Alice
Taille : 38 aux épaules / 42 pour le reste
Matériel : 1.50m de viscose See You At Six (moins que préconisé dans le patron)

faura4

Je vous le disais dans l’article sur ma veste Tello, je n’accroche pas toujours au premier abord sur les patrons de Pauline, et je ne les teste pas tous … Mais il y en a que je ne suis pas censée tester et qui me tape dans l’œil ! C’est le cas de la blouse Faura : avis 100% non objectif garanti ^^

faura3

Le patron

Faura est un nouveau patron disponible uniquement en PDF (comme le Port à l’époque). Deux versions sont possibles : manches courtes/sans manches et robe/top. Il est bourré de petits détails qui en font un patron travaillé et qui change pas mal de ce qui se fait en terme de style. De haut en bas :

  • Une goutte dans le dos (la tête passe sans)
  • Des découpes princesses devant et dos
  • Des anneaux et des ceintures latérales pour ajuster l’effet « blousant » à la taille
  • Des ourlets de 4cm – généralement je ne respecte pas trop les longueurs mais là je l’ai fait et j’aime beaucoup le rendu qui est plus propre que mes mini ourlets a 0.5 du bord (la technique du surjet replié, vous connaissez ? ^^)

Comme d’habitude chez Pauline on retrouve une foultitude de repère sur le patron ce qui aide bien, en particulier pour gérer les courbes des découpes princesses.

faura12faura9faura2

La couture

Honnêtement, après début juillet (avant les vacances) ou j’ai cousu comme une folle, j’ai eu mon habituelle « retombée » : quand Flo repart en Guyane, je suis démotivée, envie de rien faire et je glande dans le canapé en tricotant. J’avais envie de m’y remettre (d’autant que j’approchais la rupture de stock de laine) mais rien ne me motivais à repasser derrière la machine.

Et puis il y a eu Faura, et ça a été le déclic. Aussitôt reçue, aussitôt imprimée (en A0 au travail). J’ai un peu paniqué au moment de découper le patron car j’ai l’habitude, chez PA de découper les épaules en 38 et le reste en 42 ! Autant dire que l’ajustement fait d’habitude était impossible à reproduire avec les découpes princesses. Fort heureusement, j’ai eu droit à une hotline personnalisée super performante ^^ je vous montre le schéma reçu :

IMG-20170807-WA0033

J’ai tout fait comme sur le dessin et a priori ça a bien fonctionné pour moi ! Compte tenu des ajustements à faire, Pauline m’avait conseillé de faire une toile mais bon ben, c’est pas mon truc ^^ et puis franchement le seul coupon qui aurait pu me servir de toile était bien de trop grand … j’ai donc récupéré ce coupon de 1,50m prévu initialement pour un Moineau de AcM et je me suis lancée, encore plus motivée ^^ (ben oui, un beau tissu comme ça, il fallait pas le gâcher !).

J’ai cousu avec quelques épisodes de House of Cards en fond sonore et en prenant bien mon temps – pour tout bien faire du premier coup – et avoir des finitions irréprochables. 1 ou 2 heures par soir, pas plus et sur 3 jours c’était plié. Le mieux c’est que j’ai réussi à renouer avec le plaisir de coudre, calmement, en prenant mon temps et sans le sentiment d’urgence à produire que j’ai parfois (vous savez le « vite, vite, vite, il faut que je couse ça, ça et ça ce week-end » – trop d’envie et pas assez de temps : ça devient vite frustrant.

faura6faura10faura5

Je n’ai pas rencontré de difficulté à la couture, tout s’emboite très bien. La ou j’ai eu un doute c’est sur la parmenture qui n’est pas thermocollée. J’ai fait comme indiqué et finalement, comme elle est sous piquée (ne faites pas comme moi : n’essayez pas de sous piquer au niveau de la goutte – ça ne sert à rien) et surpiquée à 4cm du bord, ça tient très bien, du moins jusque-là. Pour me guider au moment de la surpiqûre, j’ai utilisé le sujet de finition de ma parmenture … et un fil ton sur ton, qui évite pas mal d’ennuis !

Au final on obtient une jolie petite blouse qui souligne la taille, adaptée au boulot, féminine mais pas décolletée ! Je la referais probablement en la rallongeant de quelques centimètres.

faurafaura7

Le tissu

Pour la seconde fois, j’ai cousu une viscose See You At Six (achetée chez Rascol, officiellement n°1 dans mon cœur pour cette option de fil assorti)(et des viscoses unies et double gaze pas trop cher). J’ai choisi de changer un petit peu niveau motif et de prendre le Dandelion. La qualité est vraiment bonne : elle est relativement épaisse tout en ayant un beau tombé et reste douce sans être fuyante sous le pied de la machine. Un pur bonheur à coudre et porter. Honnêtement je compte en recommander de cette marque. C’est un peu plus cher qu’une viscose classique (14€/m)(mais qu’une Atelier Brunette) et les motifs sont très sympas et jusqu’à maintenant je n’ai vu aucun signe de vieillissement prématuré sur ma chemise Archer.

faura11faura8