Brume d’automne (A/F2016)

Patron et Marque : Brume | Deer and Doe
Taille : 40
Matériel : 1m de jersey milano Little Fabrics

d

Etant donné le décès programmé de ma toute première brume pour cause de boulochage digoulasse, j’étais bien décidée à remettre le couvert des cet été. Je trouve que c’est la jupe quasi parfaite en tout circonstance l’hiver, elle est seyante, passe avec pas mal de look : je l’aime quoi. J’étais partie avec un jersey noir mais des les 1ers essayages, petit problème : c’est moche. C’est trop grand (pourtant j’ai pas maigri …), ça poche, ça gondole au niveau des coutures … carnage quoi !

e

Je pense que le tissu choisi était trop fin et qu’il faut quelque chose qui « gaine » un peu pour avoir un beau rendu (comme pour la Aldaia, d’ailleurs ici c’est le même tissu). Mais dans la collec hiver il était obligatoire de l’avoir ma brume ! Et finalement elle est grise ^^  Je n’ai pas grand chose de plus à dire : l’effet cuvette de wc me perturbe toujours autant, faire mon ourlet a été une galère sans nom avec un fil qui n’arrêtait pas de casser ! (mon problème récurrent du moment …)

gSONY DSC

Ah si ! Cette version était aussi trop grande à mon goût, lors de l’essayage final, en particulier au niveau de la taille. Alors là, miracle de la maturité couturesque (LOL) j’ai décousu la ceinture (moment d’amour profond pour la surjeteuse) et enlevé 2cm en reprenant les côtés de la pièce devant. J’ai aussi enlevé entre 4 et 6cm à la ceinture. Mais je trouve toujours ça pas top sur le haut de la jupe … ça fera l’affaire quand même. En revanche si vous avez des solutions pour ne plus avoir un ourlet qui fait des vagues ^^ je prends !

SONY DSC

Sinon mon jersey fait plein de trous 😦 je ne sais pas si c’est un mauvais choix d’aiguilles sur la surjeteuse (ça ne m’avais jamais fait ça avant) mais au niveau des coutures ça a tendance à faire des trous (surtout celles de devant) et dans le dos, la ou j’ai décousu la ceinture il y en a aussi *pas contente* heureusement je la porte avec des hauts assez long pour cacher la misère. Enfin c’est pas encore ça quoi !

cf