Mon atelier / GCB

Si vous me suivez depuis quelques temps vous savez que je suis loin (mais vraiment loin) d’avoir toujours eu un « vrai » atelier de couture. J’ai commencé à coudre et à tenir ce blog alors que j’étais apprentie, entre deux lieux de résidence (l’école, à Caen, et le travail, entre Rennes, Laval et la région parisienne). Je trimballais toutes mes affaires dans un sac Ikéa – machine comprise – et je n’avais pas de place pour le superflu. Je vous avais d’ailleurs fait un article à l’époque que vous pouvez aller lire ici.

Après avoir terminé mes études, j’ai commencé à travailler en « déplacement » c’est-à-dire en étant mobile et déménageant au gré de mes chantiers. Sur mes 4 premières années de boulot j’ai déménagé autant de fois, campé dans un paquet de airbnb ou chez mes beaux-parents. J’ai eu la chance de louer de grandes maisons en rase campagne avec plein de place pour mon bazar ou de petits appartements ou je m’installais dans le salon.

SONY DSC

Aujourd’hui la situation s’est calmée, cela fait plus de deux ans qu’on vit au même endroit (champagne !!) et l’un de mes principaux critères dans le choix d’un logement était – outre un accès à l’extérieur pour le chat – avoir un fucking atelier. Un truc juste à moi où je puisse mettre « le brin » comme dirait les picards et fermer la porte sur le bazar le soir venu. Ça me semblait essentiel, surtout qu’il s’agissait du premier logement que j’allais partager à temps plein avec Florent et que j’avais quelques doutes sur son envie de vivre au milieu de chutes de tissus, patrons étalés par terre et épingles abandonnées. Evidemment, j’aurais eu comme loisirs la belote, les choses auraient été différentes ! Mais la couture est un loisir qui – en plus du reste – prend de la place.

Nous avons donc un appartement avec deux chambres donc une qui sert de dressing – stockage litière/croquettes/valises/aspirateurs ET d’atelier (non mais bon, de toute façon on avait besoin de cette place en plus, il n’y a pas de rangement dans l’appart). Les deux chambres donnant au nord, on a choisi de laisser celle qui donne presque directement sur la rue pour l’atelier (plus bruyante et exposée au passage).

J’ai mis un peu de temps à tout aménager comme je le souhaitais et ce n’est pas probablement pas encore parfait mais on y vient et il y a assez peu de choses que je souhaiterais changer finalement. Il faut savoir que cette pièce héberge aussi mes autres « loisirs créatifs » (autre manière de dire que j’habite chez Cultura – mais je ne m’ennuie pas pendant le confinement ! je n’ai même pas le temps de faire ce que je veux).

Je vous ai donc filmé une petite vidéo l’année dernière … que j’ai tardé à monter par grosse flemme mais cette fois ça y est ! Avec les filles du gang des couturières blogueuses on a décidé de concentrer notre seconde « offensive » sur les ateliers/stock de tissus donc j’ai réussi à me motiver. La vidéo dure ~23min, elle ne sera pour l’instant visible que via le blog. Si vous voulez participer à l’initiative n’hésitez pas à poster sur vos blogs respectifs ! On se retrouve sous la vidéo pour la deuxième partie de l’article !

Comme je vous l’ai dit juste au-dessus je ne prétends pas avoir le plus beau ou plus fonctionnel des ateliers mais au cours de mes pérégrinations et déménagements  j’ai appris quelques trucs. Je voulais vous en faire part même si une partie de mes « « conseils » » ne seront applicables que pour les gens qui peuvent dédier une pièce (ou du moins un morceau) à cet usage.

En passant votre curseur sur les photos vous avez des infos supplémentaires 😉

La lumière, c’est super important. Je vous l’ai dit, mon atelier est exposé plein nord (et en RDC !) donc pas franchement idéal : si à partir du printemps et pendant l’été la luminosité en journée est correcte, en hiver je ne couds quasi qu’à la lumière du plafonnier. Cela dit ça à l’avantage de ne pas abîmer les tissus les plus sensibles aux décolorations. J’ai une lampe de bureau classique sur ma table mais j’envisage d’investir un de ces jours dans les « lampes de dentistes » qui me permettraient de découdre du fil en novembre sans saigner des yeux.

Le plan de travail : je n’ai aucun regret d’avoir changé le mien ! Il fait aujourd’hui 1.75m par 65cm de large et c’est ce qu’il faut (à mon avis) pour avoir les deux machines côte a côte sans être gêné. On a utilisé un plan de travail basique en pin de chez Leroy Merlin (~50€) que Florent a recoupé, chanfreiné et percé pour pouvoir passer les câbles (c’était ma grande idée et j’en suis fière). Le gros avantage que j’y vois par rapport a mon ancien bureau Ikéa (outre la taille) c’est qu’il est beaucoup plus lourd – une vingtaine de kilo – et même si lors du prochain déménagement je risque de le regretter, pour utiliser la surjeteuse on gagne vraiment en confort (c’est-à-dire que tout se ne met pas à trembler en mode 71 sur l’échelle de Richter). S’il y avait quelques petites choses à changer dans cette zone ça serait de fixer la multiprise sur laquelle sont branchées les machines et la lampe en sous-face de la table (histoire de dégager encore plus les câbles) et de créer un pédalier en bois pour caler les deux pédales ensemble parce que ¾ du temps ça finit par être le bazar et je les confonds.

SONY DSC

Être bien assis … parce que la couture c’est un loisir sédentaire et qu’on reste parfois de longues heures assises (et pas toujours le dos droit) ! Pour soulager le dos mieux vaut investir dans un fauteuil de qualité – Pour ma part j’ai du essayer tout le rayon des chaises de bureau chez Ikéa 4 fois et j’ai fini par investir 140€ dans une chaise avec un bon soutien lombaire ET jolie. Autre point indispensable : les roulettes, pour pouvoir être toujours face à l’une ou l’autre des machines et pas tordue ! En revanche je l’ai choisie sans accoudoirs pour ne pas entraver mes mouvements ou me gêner. Preuve que c’était un achat utile : en ces semaines de confinement et de télé-travail je vais la chercher tous les matins dans mon atelier pour l’installer dans le salon et bosser !

Le « peg board » – franchement, y a-t-il besoin d’expliquer pourquoi c’est si génial ? Vous avez tout sous la main MAIS tout est rangé, pas besoin de chercher pendant 1h où est le ciseau que vous avez utilisé il y a 10 min (bon bien sûr, ça ne marche que si vous l’avez rangé entre temps mais justement, le rangement se fait hyper rapidement ! il n’y a qu’a tout suspendre) je suis vraiment surprise de voir a quel point je suis plus organisée depuis que je l’ai. Avant j’utilisais une petite desserte et il fallait toujours fouiller dans les deux premiers étages pour retrouver les aiguilles ou tel type de boutons. Là tout est ensemble, sous mes yeux et c’est beaucoup plus pratique. En revanche, ça prend un peu la poussière – mais ça vaut le coup à mon avis.

L’environnement … j’allais ajouter « de travail », n’allons pas jusque-là mais pour moi passer un bon moment de couture va de pair avec plusieurs choses :  un endroit sympa et inspirant ou on est à l’aise et content de passer du temps. J’ai choisi de « pimper » le mur en face de ma machine avec des cartes et du masking tape, de mettre des guirlandes, des couronnes de fleurs : de faire plaisir a mes yeux. J’ai également une petite enceinte portable blanche qui me permet d’écouter de la musique ou des vidéos pendant mes sessions (kikoo le binge watching de Sabrina ou Outlander)(oui en général je ne suis pas des plus productive dans ces moments-là). S’il faut que je fasse moins de bruit, j’ai des écouteurs bluetooth, mais j’ai la chance que mon atelier soit opposé au salon et que la porte se ferme et isole bien phoniquement.

J’ajouterais que l’environnement ce n’est pas que le décor mais aussi la propreté et le rangement ! En général à la fin de chaque projet (max 2) je range tout, ramasse mon tapis d’épingle, passe l’aspirateur et vide la poubelle (mais attention à ne pas vider avant la fin du projet, on ne sait jamais, si on a besoin d’une petite chute …).

De manière régulière maintenant (~1 fois par saison) je m’astreins aussi a un tri régulier de mon stock de tissus et de mes patrons afin de ne pas être submergée.

SONY DSC


 

Voilà, je pense avoir fait le tour ! J’espère que ça vous a plu et j’attends avec impatience de voir vos ateliers/coins couture 🙂

EDIT : comme on m’a posé la question en commentaire – je décalque et découpe généralement mes patrons et tissus dans le salon sur notre table aux dimensions idéales (3m par 0.8m)(a croire qu’elle est faite pour ça !) ou par terre si comme en ce moment il y a du bordel dessus 🙂


 

Pour répertorier vos articles vous pourrez utiliser un tableau Pinterest partagé ici

panono

43 commentaires

  1. Salut Anne,
    Juste un petit mot pour te dire que j’ai beaucoup aimé ton article (comme tous ceux que tu publies en fait ! C’est toujours un plaisir lorsque je découvre que tu as mis quelque chose en ligne). Ta vidéo est très sympa, très inspirante, ça me donne envie d’aller coudre dans mon atelier (car moi aussi j’ai la chance d’en avoir un même si je ne fais que débuter depuis quelques mois la couture). Et puis, ça m’inspire quelques améliorations futures :).
    Au plaisir de te lire et bon confinement… !

    J'aime

  2. Vidéo intéressante, quand mon atelier se résume à une étagère et la planche à repasser sur laquelle je pose une petite planche un poil plus grande et pas trop lourde pour être manipulée facilement, mais je me suis demandé où est-ce que vous cousez, coupez etc…. sur votre table?
    Mes chutes de tissu sont roulées en boudin et rangées dans un tiroir pour être facilement identifiables et accessibles et les tissus sur une étagère d’armoire triés clairs et foncés.

    J'aime

    1. Je couds sur le bureau ou il y a les machines et la découpe c’est parfois par terre dans le salon sinon on a une très grande table de salle a manger (3mx0.80m) qui est parfaite pour cet usage 😉

      J'aime

  3. Effectivement, c’est de la vidéo de Pro. j’avoue que j’ai un peu d’effort de montage à faire pour arriver à ton niveau. J’adore voir ton atelier. qui est super bien organisé ! C’est vraiemnt inspirant. Tu découpe tes patrons et tes tissus par terre ?

    J'aime

    1. Merci ❤ j'y ai passé bcp de temps, je suis contente que ça plaise !!! Pour la découpe c'est parfois par terre dans le salon sinon on a une très grande table de salle a manger (3mx0.80m) qui est parfaite pour cet usage 😉

      J'aime

  4. merci d’avoir pensé à filmer au fur et à mesure et d’avoir pris le temps de faire ce super montage, c’est top!
    J’aime beaucoup ton atelier, de taille tout à fait raisonnable, joli et fonctionnel! Ce serait un peu mon rêve d’en arriver là.
    Dans notre nouvelle maison après beaucoup d’hésitations on a aménagé un coin couture dans le salon qui est assez grand; ce qui me permet de coudre pendant que mon mec et mon fils font autre chose, on a l’impression d’être ensemble quand même… Par contre j’ai une chambre remplie de laine et de tissu qui m’angoisse complètement. Franchement je pense que j’ai 3 fois plus de tissus que toi… ou alors comme ils sont mal rangés ça donne cette impression? J’aimerais bien vider et arriver à tout contenir sur 2 étagères comme toi mais ça me paraît tellement impossible. Je n’aime pas tous ces tissus c’est certain mais comme je dois faire souvent des toiles avec ma morpho, je trouve ça con de les donner pour en racheter pour faire des toiles.
    J’en achète beaucoup moins depuis quelques temps et je couds plus, j’espère que ça va se résorber tout seul (j’y crois à mort).
    Pour finir je partage juste un petit truc qui m’a changé la vie : pour décalquer j’ai acheté des tréteaux d’architecte d’1m de haut, je pose un plateau dessus et maintenant je ne me casse plus le dos (et c’est facile à démonter quand il faut libérer la place). J’aimerais bien avoir un plateau assez large (et long) pour découper en hauteur aussi mais ça serait vraiment encombrant donc à voir.

    Bref merci encore et bonne couture!

    J'aime

    1. ahah je sais pas si flo partage ton avis sur le « tout a fait raisonnable » mais c’est vrai qu’en en voyant certains (surtout au niveau du stock de tissu !!!) je me dis que finalement ça va.
      Pour le découpage j’ai la chance qu’on ait une grande table de ferme dans le salon donc elle me sert bien ^-^

      Pour ton rangement as tu essayé de vendre les coupons qui te plaisent le moins ? perso ça m’a fait déculpabiliser de m’en débarrasser ^^ je me dis que si j’en vends assez je peux racheter un truc qui me plait vraiment

      J'aime

  5. Super article, super video.
    C’est toujours un plaisir de te / vous lire (je ne sais pas quelles sont les codes entre couturières… j’ai l’impression de te/vous connaitre un peu, à force de te/vous lire!).
    J’ai la chance aussi d’avoir pu investir la « chambre d’ami », et je viens juste de changer ma petite table ronde contre un beau plan de travail où poser mes 2 machines, avec un grand tiroir de rangement. J’adore. Je me suis confectionné un pegboard, mais je me retrouve confinée seule à la maison, mon mari et mes enfants à la campagne (je suis médecin..), et le pegboard ne sera donc pas tout de suite accroché au mur. ce n’est pas le plus grave!
    Par contre, ca me motive pour ranger tous mes tissus! Le confinement a du bon….

    J'aime

  6. Bonjour Anne,
    Je me suis fait offrir une daylight pour mon anniv l’année dernière et je me demande encore comment je faisais avant !
    C’est un confort tout simplement génial avec un rendu des couleurs fidèles et surtout on voit super bien (surtout quand on doit manier le découd-vite !).
    La mienne est une lampe sur pied la daylight duo sur pied qui a du être commandé sur Rasc… et franchement j’adore !

    J'aime

  7. Bonsoir! Très belle vidéo! Ca donne plein d’idées de rangement, à adapter pour chaque cas précis.
    Petite question complémentaire : je me demande comment font les autres pour gérer les canettes. C’est à dire : comment garder la canette avec la bobine dont elle est issue (quand le stock de fil est grand ou si il y a des teintes similaires, je me galère!)? Si certaines ont des idées/des suggestions…

    J'aime

    1. oula ben je t’avoue que j’ai 6 canettes en vrac dans le rangement de ma MAC. Elles ne sont jamais terminées à la fin d’un projet (mais pas loin) donc je les termine en faisant des toiles ou sur des coutures qui ne se voient pas genre les épaules ou les manches quand il y a des tons approchants.

      J'aime

  8. Merci beaucoup pour to, article et ta vidéo super intéressante. Résultat : j’ai juste envie d’aller tout réorganiser dans mon atelier! Surtout les patrons! Je my mets dès cet après-midi.
    J’aime beaucoup ton approche des choses, ta simplicité et sincérité dans tes partages ç fait du bien au moral. Encore merci!

    J'aime

  9. Très joli atelier fonctionnel, j’aime beaucoup. Je suis en train de créer le mien puisque nous avons emménagé en aout, je me suis réservée un coin de notre chambre qui est assez grande puisqu’en mezzanine. J’avais retenu également l’idée du peg board, j’ai acheté tous les éléments chez IKEA mais j’ai juste oublié la plaque (gourde un jour… :)). Bref, j’attends la fin du confinement pour y retourner car il est assez loin de chez moi. Bravo également pour le rangement des tissus !
    Cette visite vidéo est une excellente idée, j’ai bien aimé.

    J'aime

  10. Merci beaucoup pour le tour de ce chouette atelier. Ca m’a fait une pause bien sympathique avant de reprendre le télétravail et ça donne de très chouettes idées. Ce we c’est décidé, je trie mes tissus 😉

    J'aime

  11. Il a l’air très agréable cet espace couture ! Je note tes conseils pour tout ce qui est plan de travail et lumière (je ne connaissais pas ce type de lampe de « dentiste » pour les travaux de précision). Je partage l’idée d’avoir un coin inspirant et beau à regarder 😉

    J'aime

  12. Anne, super vidéo et bravo pour le montage ! Ton article tombe à pic, je déménage bientôt et tu m’as donné plein d’idées pour aménager mon futur atelier : le peg board, la « tissuthèque »pour pour checker rapidement les tissus (ou cuirs) en stock, les trous dans la table pour faire passer les fils, et tu as raison je pense aussi investir dans une vraie chaise ergonomique et confortable avec roulettes. Bref cet article est une pépite, merci pour le partage d’expérience !

    J'aime

  13. Hello !
    Très sympa cette vidéo.
    Si je peux apporter ma pierre à l’édifice (ah ah), pour que les pédales de tes machines ne se baladent plus, tu peux les poser sur du « plastique » pour fond de tiroir de chez Ikea. Ça ressemble à un plastique un peu dur avec des petits tétons, je crois aue c’est vendu au rayon cuisine. Chez moi ça marche.
    Bises et à tout bientôt sur les réseaux

    J'aime

  14. Merci pour la vidéo. J’adore ton coin couture et tes idées rangement.J’aurai d’ailleurs aimé savoir d’ou vient ta boite de rangement bricolage si c’est possible ( la marque éventuellement).Je la trouve super pratique …..

    J'aime

  15. J’ai lu ton article dès sa sortie sur mon téléphone ; je prends enfiiin le temps de le relire depuis mon ordinateur pour pouvoir mettre un petit commentaire (oui, je ne trouve pas ça méga pratique de faire de longues phrases avec le mini « clavier » du tél) x) !

    J’aime beaucoup la construction de ton article (vidéo + photos et explications des points essentiels/conseils), je risque de te piquer l’idée quand je ferai mon article sur le sujet 🙂
    Je partage ton avis pour la table sur laquelle sont les machines, c’est compliqué et peu motivant quand on est vraiment à l’étroit (bon après quand on n’a pas le choix on n’a pas le choix.. mais il faut une méga volonté du coup ^^) ! Et idem, ça me perturbe d’avoir les multiprises/fils électriques trop visibles ; j’ai utilisé un range câbles SIGNUM de Ikea pour ma part et c’est top 😉 !

    Merci pour cette visite inspirante 🙂 !

    J'aime

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s