Michel

Si vous me suivez sur Instagram ou Youtube, vous savez que ça fait maintenant deux mois que je suis installée dans le Finistère toute seule et sans machine à coudre (et en vrai c’est cool !). Ça a été l’occasion de concentrer mes efforts sur le tricot et j’imagine qu’il va y avoir de plus en plus d’article sur le sujet par ici (enfin rien de frénétique non plus, vu mon rythme, hein).

Tous les projets (enfin ceux aboutis) que j’ai publié jusqu’à ce jour sont répertoriés dans la catégorie « Tricot »  … l’occasion de voir que ma dernière publication sur le sujet date de décembre 2017 (je vous avoue que ça ne me paraissant pas si loin !)(si vous le saviez pas, mes articles sont triés par catégorie en pied de page). En vrai j’ai toujours eu un tricot de commencé dans un coin depuis le début de ce blog (mon plus vieil encours à ce jour est le Machu Picchu de Aime Comme Marie, acheté en décembre 2015 je crois) mais je tricote à la vitesse d’une torture et comme je préfère souvent coudre, c’est le serpent qui se mords la queue et j’avance de deux rangs par mois !

michel6michel4

Ça a un peu été le cas avec Michel, de La poule (ma dealeuse officielle de patron de tricot depuis mes débuts : ils sont super simples). J’ai acheté la laine en octobre 2018 et je l’ai terminé … pendant le premier confinement.

Le gilet est tricoté avec deux fils, un normal – Drops Alpaca – et un « moumoute »  (appréciez mes termes techniques svp) – Drops Brushed Alpaca Silk en aiguilles 4 et 5. Les débuts ont été un peu compliqué car j’ai galéré à trouvé un fil fluffy de la bonne couleur par rapport au fil principal – je le trouvais plus marron que gris et ce n’était pas très très joli (on aurait dit du gris sale). Finalement on a fait un crochet par l’Atelier de la Création de Boulogne avant de partir en week-end un soir de décembre (2018 hum) et j’ai pu commencer mon œuvre.

Il n’y a que très peu de difficulté technique hormis les torsades mais ça, ça va, je gère ! Le corps a été réalisé sur un peu plus d’un an car au début du confinement (le premier)(j’hallucine moi-même d’écrire « le premier », a l’époque on aurait jamais cru en vivre un deuxième) je me suis fixée de le terminer avant la fin. Il me restait à faire : épaules, col et manches.

Pour les épaules, la liaison devant/dos est faite en « grafting » en gros une couture mais qui ne se voit pas (enfin un peu – voir la photo au dessus). C’était une grande première et heureusement j’ai reçu de l’aide (et du soutien psychologique) via Instagram (merci à @annebouzic) finalement, même si j’ai du regarder mille fois les vidéos (genre toutes les 3 mailles) j’en suis venue a bout et c’est plutôt propre. Tout le reste est allé plutôt vite – même les manches et pourtant, en magic loop, je trouve ça horrible, ça me fait mal aux doigts (j’avais essayé les mini-aiguilles et je trouve ça pire).

michel5michel

Finalement j’ai pu l’emmener en vacances au mois de juin à Carnac et on a pris ces quelques photos. Je suis contente car c’est de loin mon projet le plus propre et abouti en tricot. On dirait un vrai gilet même pas fait par moi ! Sur presque tous mes précédents projets il y a toujours eu un truc qui me gênait : trop grands, trop petits, trop filet de pêche, vieillissent mal, qui gratte … à part le Paprika je ne les ai quasiment jamais portés plus de deux ou trois fois ; et vu le temps passé à tricoter … on est loin d’un loisir « rentable ».

Michel je l’ai déjà porté plus que tous mes autres tricots réunis depuis le mois de juin. La couleur et la forme en font un élément passe-partout de ma garde-robe et j’essaie maintenant d’appliquer à mes projets de tricot les mêmes principes qu’a la couture quand il s’agit de choisir :

  •  des modèles plutôt simples, avec pas trop de froufrous ou dentelle, comme mon style vestimentaire usuel
  • des couleurs de ma palette hiver et de préférence plutôt dans les basiques (désolée ce n’est pas très fun) pour que ça aille avec tout

Alors je ne dis pas que je vais tricoter uniquement du gris et du camel et des pulls col ronds (encore que, vu mes dernières commandes, ça serait mentir que dire le contraire) mais je pense que c’est potentiellement la clé pour avoir des rendus finaux qui me plaisent et soit portés !

michel3

11 commentaires

  1. Je suis totalement hermétique au fait de tricoter quoi que ce soit ( ce n’est pas faute d’avoir essayé, mais je vis ça comme une punition), donc je suis toujours en admiration devant le moindre pull ou gilet. Je trouve celui-ci particulièrement joli, j’aime beaucoup sa forme, ça me rappelle le gilet Isidore de Petit patron que je viens juste de tailler. J’aime aussi la couleur toute douce. Une jolie pièce à porter en toute occasion.

    J'aime

  2. Il est superbe ce gilet, on a envie de s’y lover. Il est clair que compte tenu du temps qu’on y passe, il faut bien choisir son projet et sa laine. Un gilet c’est vraiment un couteau suisse dans la garde-robe.

    J'aime

  3. Bravo pour ce gilet il est super et la couleur permet assez facilement de l associer à une tenue
    Moi je suis autant couture que tricot même si je suis beaucoup moins à l aise en tricot puisque à ce jour je me contente de modèle en français ( oui oui je sais il parait que le tricot en anglais c est facile 😜 mais pour le moment je ne suis pas prête à sauter le pas )
    En plus il est vrai que l on peut promener son tricot partout ce qui n est pas le cas en couture
    En tout bravo pour ta reprise tricot et ce même si j adore voir tes cousettes 😉

    J'aime

  4. Il est super ce gilet !!! Moi aussi je tricote comme une tortue, privilégiant la couture au tricot, et j’ai un pull commencé qui date, qui date, bref, je pense que je vais le détricoter et recommencer un nouvel ouvrage, mais avec un modèle qui m’inspire plus que ce pull. Et ce gilet Michel est bien sympathique !
    Bravo en tous cas pour ce ravissant gilet qui vous va très bien !

    J'aime

  5. Hhaaaa il est pas sur ravelry celui là !alors je l avais zappé. Hop! J’ai chope le patron! Il est très chouette je trouve. Bravo! Pour ma part je vais peut etre avoir du mal à trouver de la laine car avec le confinement tout le monde a l air de s etre mis au tricot! Aimes tu les châles? Je suis accroc et Il y en a qui sont à tomber par terre sur ravelry. Mon gros coup de coeur a ete le yule de ncl knits. Et elle fait des patrons assez sympas.

    J'aime

  6. Très réussi ce Michel ! La forme est sympa. Il te va très bien.
    J’ai également du mal à me mettre au tricot (j’en ai un qui traine depuis… trop longtemps 🙈), la couture est tellement plus rapide…

    J'aime

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s