sweater no.11

Je vous en parlais au mois de novembre, le tricot prend de plus en plus de place dans mes loisirs : c’est comme ça que j’ai occupé mes soirées d’hiver (et du printemps) sans machine à coudre et j’avoue que j’apprécie énormément ! Je me mets une petite série en fond sonore et je tricote une à deux heures, presque tous les soirs.

Le pull dont je vous parle aujourd’hui est mon dernier projet terminé : commencé en décembre 2020, fini début avril 2021. L’année 2020 aura définitivement été l’année du tricot après avoir enfin terminé Michel, commencé et fini (dans la même année !) Crossfade et bien entamé ce pull : je pense qu’on est sur un record de longévité – en général je me lasse assez vite.

Là ou je suis aussi contente de moi c’est que mes derniers projets tricotés sont « pertinents » : comme pour la couture je pense qu’au début je me suis laissée prendre au jeu des modes – en plus je n’y connaissais rien (bon ça, ça n’a pas vraiment changé)- notamment en tricotant des pulls Benoit ou Philémon de la Poule à petit pas, en choisissant des laines pas top et en me retrouvant vite avec des filets de pêche = beaucoup de temps passé pour un résultat pas durable dans le temps et qui ne correspond pas vraiment à mon style.  

816

A la suite de mon projet « Crossfade » je ne me sentais pas encore assez douée pour attaquer d’autres pulls du magazine Pompom dont il était issu (en particulier le magnifique pull Atlantica). J’ai donc acheté deux patrons chez Atelier Emilie – probablement un peu dans la précipitation (vous comprenez, je me sentais en veine de tricot, je voulais enchainer le plus vite possible 2 projets histoire de ne pas abandonner l’affaire). Ensuite l’algorithme d’Instagram à fait son boulot car j’ai découvert deux marques sur lesquelles j’ai flashé : Petite Knit et My Favortie Things. J’ai commandé 2 patrons chez MFT, deux pulls : le sweater N.11 dont on parle aujourd’hui et le N.9 (dont on est pas près de parler vu mes galères !).

Entre temps j’avais fait des échantillons pour le pull Luz d’Atelier Émilie et je me suis rendue compte de la galère du choix de laine = pour ce projet j’ai pris exactement les fils recommandés et zou ! J’ai commandé ma laine chez Triscote pour ce pull.

Le patron est en anglais mais franchement je trouve que ce n’est pas plus compliqué qu’en français (c’est limite l’inverse, en plus c’est assez facile de rechercher les acronymes sur youtube pour les points particuliers). Là ou j’ai eu un gros moment de doute c’est au niveau des manches, quand il faut faire des rangs raccourcis : les fameux « German short rows » … ils sont mentionnés au début et pas ensuite, du coup j’ai paniqué, posté un message désespéré sur Instagram et il faut bien le dire, les tricoteuses sont super présentes et patientes !! J’ai eu plein de réponses et j’ai pu continuer sans problème (même si au final j’ai fait des rangs raccourcis avec des trous ^^ – précisément ce qu’est censé éviter cette technique allemande d’après ce que j’ai compris).

724

Niveau ajustement :

  • j’ai raccourci le col (détricoté …) d’environ 4cm : je n’aime pas que ça fasse minerve, en plus j’ai un petit cou et si ça monte trop haut on dirait que ça me sert à reposer mon double menton
  • j’ai rallongé le corps … la longueur initiale me donnait l’impression d’avoir un crop top … et là c’était une grosse grosse connerie car évidemment après blocage, mon pull a pris 15cm. Maintenant c’est beaucoup trop long (je suis obligée de replier les cotes du bas). Si j’avais le courage je déferais mais franchement la volonté me manque à l’idée de détricoter 20cm et retricoter 10cm de côtes perlées. 

IMG_20210514_153910_430

Longueur avant le drame du blocage

C’était aussi ma grande première avec le rabattage tubulaire et comme d’habitude il m’a fallu un certain temps (pour ne pas dire un temps certain) pour maitriser ! Au niveau du col ça a été assez comique car j’ai fait un premier tiers (non sans mal) en regardant un tuto, le second sans problème et sans tuto … et le dernier toujours sans tuto mais avec un résultat complètement pourri – je ne m’explique toujours pas ce phénomène, probablement un peu d’étourderie, il y a un moment ou j’ai du rater une étape !  Pour le rabattage du corps et des manches en revanche le coup de main était pris et il n’y a pas eu de soucis !

J’ai fini mon pull le 4 avril et même si ce n’était plus le plein hiver j’ai eu droit à quelques journées bien froides pour le mettre à l’épreuve et je suis assez fan ! Il est très confortable (même si trop long héhé), je trouve que la laine ne gratte pas et j’adore la couleur noisette. C’est pas ce qui se fait de plus foufou mais je trouve que ça colle bien à mon style : c’est simple, ça va avec tout et c’est pratique, exactement ce qu’il me faut pour la « vraie vie ».

53

 

4 commentaires

  1. Bravo il est très joli ton pull ! Moi qui tricote aussi depuis peu j’avoue prendre beaucoup de plaisir mais pourtant les résultats ne sont pas à la hauteur de mes espérances ! En même temps le choix de laine n’est pas extra ici !!! Mais je flippe un peu de dépenser pas mal pour un résultat médiocre !!!

    J'aime

  2. En admiration devant ce pull ! J’adore la couleur ! Je n’ai pas l’impression qu’il soit trop long, c’est agréable d’avoir les lombaires au chaud 😉 .

    J'aime

  3. Je l’aime beaucoup !. Cet article me parle , car au début de ma période tricot (il y a 15 ans) moi aussi j’ai voulu me faire des pulls compliqués et pas toujours utilisés ensuite. J’ai redécouvert les joies du tricot et mon début de période en rond avec petiteknit. J’ai fait un ballon sweater en écru et c’est le pull que je mets le plus. Après j’ai fait un ballon cardigan, avec autant de succès dans mon garderobe ! A présent je fais un novice sweater édition mohair pour lequel j’utilise de la belle laine de bouclelaine, un mélange de mérinos et angora. J’ai découvert cette marque dans la grande mercerie , j’ai beaucoup aimé leur concept et en plus, leurs fils sont tout à fait abordables. Mon prochain tricot ce sera un modèle de Alice hammer… bref, la fièvre du tricot par ici…:)

    J'aime

  4. C’est exactement le genre de pull – aussi la couleur – que j’aurais acheté illico si je l’avais trouvé dans un magasin ! J’aime les styles simples en tricot, mais avec une coupe « classe »…

    J'aime

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s