Metropolitan, 3ème essai, il y a du mieux !

Patron et Marque : Metropolitan | Aime comme Marie
Taille : L sans marges de couture
Matériel : 2-2,5m de jersey kaki (marché d’Antony), des oeillets, de la cordelette noire

Il fallait au moins 3 versions pour en finir avec ces problèmes de dos ! (Pour vous remémorez cette sombre problématique, l’épisode 1 et l’épisode 2).

metroH

Je vous refais l’histoire du pourquoi du comment … Début juin c’était l’anniversaire de Lisa et pour le pont du 14 juillet on avait un week-end entre copains d’IUT dans le Lot, chez elle. Pour son cadeau j’avais proposé de lui coudre un truc et a priori elle aimait bien le style des combi Metropolitan. Donc la, deux problèmes :

  • Le dos. Même pas en rêve je lui aurais donné un truc qui baille comme les miennes.
  • Les manches. Non parce qu’au mois de juillet il fait beau normalement … (LOL)

J’ai décidé de faire une version test pour moi (évidemment …) histoire de valider mon plan d’attaque. Lequel était le suivant : ne garder que le bas. Et se balader top-less. Pour le haut il fallait adapter un autre patron. Une version débardeur est bien proposé mais franchement elle ne m’emballe pas plus que ça et en plus elle n’est pas soutien-gorge compatible (et vous savez que c’est un gros problème dans ma vie ^^).

metroEmetroJDu coup à l’époque (il y a deux mois) le patron du « Blanc T-shirt » de Blank Slate pattern était gratuit – désolée que ça ne soit plus le cas maintenant – et ça m’a paru être tout a fait le tee-shirt un peu loose et simple que j’attendais ! Sur le devant j’ai pas mal creusé l’encolure mais la majeure partie des modifications sont au dos : en effet il faut que le tee-shirt puisse s’ouvrir pour mettre la combinaison.

Voici comment j’ai procédé :

  • Couper deux demi-dos, en ajoutant 3cm au pli pour l’un (côté A) et 6cm pour l’autre (côté B).
  • Surjeter le bord droit du côté A, faire un repli de 3cm sur l’intérieur et coudre à 2,7-2,8cm du bord.
  • Surjeter le bord droit du côté B, le poser endroit sur endroit sur le côté A (le côté de la pièce B dépasse donc). Coudre à 3cm sur les 30cm du bas.

metroAmetroB

  • Ouvrir le dos, l’endroit face à vous. Repasser le pli de 3cm du côté B (qui est donc cousu en partie basse mais pas en partie haute). Coudre le pli sur la partie haute sans prendre le côté A dans la couture. Quand vous arrivez a la partie basse, coudre B sur A pour maintenir.
  • Mettre 3 ou 4  boutons de pressions.

metroCmetroDVoilà, j’espère que c’est clair ! Si ce n’est pas le cas j’essayerais de faire un schéma … on voit que ce n’est pas parfait mais il y a vraiment du mieux …

Au niveau des finitions, je ne voulais pas galérer encore avec mon aiguille double et comme je ne suis pas douée en bande d’encolure – pour le coup j’avais fait celle de la combi de Lisa en premier et elle a gondolée 😦 j’ai donc changé de technique.

Pour le col j’ai mis une bande de thermocollant « Formband T12 » qui est en fait une sorte de fil rigide qui se colle – ça retire l’élasticité du jersey – à la mesure du patron (j’ai vérifié que mes fesses passait dans l’ouverture d’abord !!). J’ai ensuite fait 2 petits replis comme pour un ourlet classique et franchement je trouve que ça rend très bien. Pour les manches idem, pas de thermocollant mais mais deux petits replis de quelques millimètres.

metroKmetroI

Pour les jambes l’ourlet est à cru mais ce n’est pas volontaire … figurez vous que j’ai fini ces combi en totale catastrophe avant de partir en formation (étonnant hein) et que le 1er jour que j’ai porté la mienne, oh horreur, oh drame : les 2 jambes n’étaient pas a la même longueur. Mais pas un truc invisible. Genre 3cm. CA A POURRI MA JOURNÉE. Oui mon humeur tient à peu de chose. J’ai suspendu la combi 2 jours et j’ai réglé ça d’un coup de ciseaux (peut être un peu rageur c’est vrai). Maintenant on vit paisiblement.

(et sa version a plu a Lisa !)

metroG