Planification de la réalisation de ma garde-robe automne & hiver 2019 (3/3)

Réfléchir en amont pour un ensemble cohérent et durable

On se retrouve pour le dernier épisode de la quête de mon dressing idéal, avec en fil conducteur la lecture des livres suivants :

Untitled-1

Pour mettre toute ma démarche au clair (y compris pour moi) et éviter l’indigestion, j’ai décidé de vous poster une série de 3 articles qui seront divisés ainsi :

  1. Introduction [26/11/19]
  2. Réfléchir (analyser ; se définir) [26/11/19]
  3. Esquisser (choisir ses couleurs ; se visualiser – les outils ; quantifier) [02/12/19]
  4. Mettre en oeuvre (faire sa wish-list ; planifier) [10/12/19]
  5. Et après ? [10/12/19]

Si vous n’avez pas lu les premiers épisodes, n’hésitez pas a aller y jeter un œil avant de commencer votre lecture !


4  |  M E T T R E   E N   O E U V R E

Aujourd’hui, c’est le moment de tirer les conclusions de toutes les réflexions menées jusqu’ici : les critères, les couleurs, les formes … ce qu’il reste « à faire » doit presque être évident. Décider quels tissus pour quels patron : une de mes activités préférées, même si à la fin, on ne coud pas forcément.

C’est aussi ici qu’on touche aux limites du Dressing Code et de Dressed : c’est à nous de faire des choix pour la suite des événements.

a) choisir ses tissus

Pour ma part j’ai préféré commencer par les tissus car je ne comptais pas en racheter pour l’occasion : je sais qu’en partant des patrons, la tentation aurait été trop forte « non mais il n’y a pas le métrage », « non mais il faudrait un truc un peu plus (ou moins) fluide », « non mais c’est censé être sans élasthanne » … Bref, je me serais trouvée des excuses pour agrandir encore mon stock ! J’ai déjà pléthore de tissus et de patrons, pas la peine d’aggraver mon cas – en plus, en partant des tissus, on se limite forcément dans le choix des patrons, ce qui n’est pas plus mal.

J’ai donc sorti de mon placard :

  • Les tissus que j’avais achetés récemment
  • Les tissus que j’avais le plus envie de coudre (souvent ceux de la ligne du dessus)
  • Les tissus qui coïncidaient avec ma palette

Une fois que j’ai sorti tout ça j’ai préféré ranger direct tout ce qui ne m’emballait ou ne me motivait pas : ce n’est pas parce que j’ai décidé d’être plus rationnelle que j’ai envie de me forcer. Si l’heure de ce coupon n’est pas arrivée, ça sera peut être le cas plus tard ou sinon je m’en séparerai.

6

J’ai ensuite classé ces tissus par catégorie, selon ce que je pensais en faire : veste, pantalon, haut, robe … Typiquement je préfère « réserver » un tissu qui se froisse pour un haut que pour un pantalon (toujours penser aux contraintes). J’ai découpé des petits carrés et j’ai commencé à tester les associations.

Ce qui m’a marqué c’est qu’il y a beaucoup plus d’uni dans mes choix de tissus qu’auparavant. Alors OUI, il y a 7 imprimés et 5 unis mais allez voir mes articles de l’année 2018. Il y a 6 unis sur 27 projets … Je vois ça comme un signe de maturité chez moi : je commence à accepter mon côté chiant, de fille qui porte du gris et du beige et qui aime ça. J’adore le liberty et les motifs : c’est visuellement beau, mais au final je me reconnais un peu moins la dedans, ça ne colle pas avec ma vie et mon look de tous les jours, il faut assortir, ça me prend la tête, j’essaie 15 trucs, je perds du temps … d’ailleurs presque tous les motifs seront dédiés à la réalisation de robes, ce qui m’épargnera cet exercice !

1

A noter que le dernier chapitre du livre Dressed est dédié entièrement aux tissus : comment les sélectionner, les tissages, les matières, commander sur internet …

b) choisir ses patrons

1 jamasi cousu

Même si je possède pas mal de patrons « jamais cousus » (il a un peu évolué mais je vous mets cet extrait Pinterest issu de cet article) j’ai décidé directement de m’affranchir de la contrainte de « coudre uniquement du nouveau » et pour plusieurs raisons :

  • Le temps : il faut faire une toile et parfois des ajustements 
  • Le manque d’envie : comme pour le tissu, hors de question de me forcer à coudre un projet inédit si ça ne me branche pas
  • Je suis une mamie et j’ai mes patrons fétiches

En fonction des tissus que j’avais choisis, j’ai décidé de piocher dans mon stock de patrons en me disant que j’allais faire au maximum avec ce que j’avais (inédit ou non, donc).

On se retrouve donc avec un mélange entre les vieux de la vieille (Archer, Barbara …) et les petits nouveaux (Ayora …). Le but pour moi étant que chaque pièce aille avec au moins 3 autres pour les tenues « classiques » (veste+haut+pantalon) soit par exemple : 1 haut avec deux pantalons et une veste ou 2 vestes et un pantalon / 1 pantalon va avec 3 hauts ou 2 hauts + 1 veste.

7

Dans les deux livres on nous encourage à ne pas multiplier les clones :

  • « Évitez l’écueil de réaliser toutes les pièces de votre silhouette à partir de la même version du patron. (…) Variez (…) en changeant le décolleté, la longueur, les détails. » Dressed
  • « Quand vous adoptez un vêtement identique en plusieurs coloris, c’est en vérité parce qu’aucun ne s’impose clairement à vous. Dans le meilleur des cas, vous aurez un préféré et délaisserez les autres » Le Dressing Code

Alors je sais que je ne suis pas la seule à ne pas être d’accord car j’en avais déjà parlé en vidéo mais c’est vrai que en général, quand je trouve un patron génial au point d’avoir envie de le recoudre je ne me gêne pas ! J’ai assez de patron pour pouvoir ne pas reproduire deux fois le même modèle : si l’envie se fait ressentir c’est en général que je suis tombée sur une pépite dont la réalisation et le seyant me plaisent, une fringue dans laquelle je me sens bien et belle.
Aujourd’hui j’ai plusieurs vêtements en plusieurs exemplaires (chemises Archer, tee-shirts Patine, pantalons Dressed …) et je porte et reporte chaque version sans exceptions.

tenues 1

Détaillons un peu :

LES VESTES

  • Ayora Pauline Alice, qui a été un coup de cœur à sa sortie en tencel rouille … il me manque toujours le pied pour le matelassage.
  • Barbara République du Chiffon, que j’ai adoré porter à la fin de l’été dans sa version lin-viscose et qui sera probablement géniale en drap de laine gris. J’envisage de mettre des poches à rabats.

4

LES HAUTS

  • Archer Grainline Studio et Albane Chez Machine : une valeur sûre et une petite nouvelle pour mon quota de chemise de la saison. J’en ai prévu plus ou moins 3 : en denim bleu Amandine Cha (pour mon total look jean, cf article 1/3), en tencel kaki et en coton à motif PPMC.
  • Les blouses Atelier Scammit et Dressed : Pour l’instant gros point d’interrogation … sur la Envol car il faudrait revoir la taille et la Zéphir glisse en arrière. Je ne suis pas hyper emballée par ces patrons mais je suis assez limitée par mon stock en terme de blouse ayant  ET des manches longues ET en chaîne et trame … A voir sinon pour une nouvelle édition de Girouette ou pour tester la blouse boutonnée du livre Dressed. Elle pourrait faire une remplaçante à mon patron de Miroir (ACM) qui est nickel au niveau des épaules mais trop juste pour mes gros bras.

3

LES PANTALONS

  • Ginger Closet Case Pattern, c’est décidé, ce coup ci, je me lance, il y en a marre d’attendre de perdre 15 kilos et j’ai vraiment besoin d’un nouveau jean. Ça sera un gros challenge, même si j’ai déjà cousu des jeans, celui ci je m’en fait vraiment une montagne.
  • Le pantalon Dressed, lui et moi vous le savez, c’est l’amour fou. J’en ai (déjà) cousu 3 et je les ai complètement adoptés.

Untitled-2

Pour les robes, il y a moins de pression en terme d’harmonie car généralement je ne porte rien avec (sauf collant et bottes noires). C’est pour cela que je me suis plus lâchée sur les imprimés !

  • Magnolia Aime comme Marie, cousue deux fois à sa sortie (trop petites aujourd’hui, trop courtes à la base), jamais montrées ici mais qui avec quelques arrangements à beaucoup de potentiel car la forme me plait
  • Manzanilla Aime comme Marie, j’ai flashé dessus et je l’ai acheté à la sortie du patron … j’aime beaucoup elle me fait penser à Masala. Il faut que je vous dise que depuis j’ai également acheté Migina dans le même style … J’ai vraiment hâte de les coudre mais il faut du jour échelle assortis à mes viscoses Cousette, et pour cela il faut aller à Rennes … on verra pendant les vacances de Noël !
  • Arum Deer and Doe, comme Magnolia, je l’ai cousu deux fois et ça a été deux échecs. Cette fois j’y crois (et je ferais une toile). J’adore son look hyper simple et je pense que avec les petits carreaux Amandine Cha ça sera super.
  • La robe type Miroir/Dressed, c’est un projet que j’ai déjà cousu l’année dernière et j’aime tellement le style que j’avais décidé au CSF 2018 d’acheter un coupon chez Eglantine et Zoé pour en refaire une. Pour la première version j’avais fait un mélange entre les patrons de Miroir et Galipette. A voir cette fois si je pars du haut du livre Dressed.
  • La robe col roulé Dressed, c’est un projet que j’ai eu en tête après avoir réalisé mes moodboard car il y a une robe vraiment ressemblante … l’idée serait de partir du haut du col roulé et d’évaser le corps, peut être en jersey de laine noir ou gris (cependant je ne suis pas certaine que ça soit assez extensible pour y passer la tête). Le résultat (dans ma tête) serait super élégant et vraiment facile à porter.

8

Et voilà … Je suis super curieuse de savoir ce que vous en pensez ! Pour ma part je suis assez contente de cette « liste » que j’ai essayé de dessiner (mais sans trop de succès LOL). Je pense que je suis assez proche de ce que je porte dans la vie de tout les jours, c’est très axé « pratique » mais ça colle aussi bien à mon style. Je pense que je commencerai par la veste Barbara en janvier car je l’ai déjà découpée.

5  |  E T   A P R E S ?

Vous l’avez compris, le but n’est pas de me forcer à coudre toute une liste de patrons imposés dans tout un tas de tissus imposés. J’aimerais ne pas dévier de mes projets mais je ne m’interdit pas de « coup de tête ». De même je ne compte pas tout coudre à tout prix d’ici le mois d’avril ! Si je couds un tiers, la moitié ou même deux pièces ça sera déjà bien. Pas de pression : la couture est un loisir et il faut que ça le reste.

Je compte bien sûr inclure ces projets dans mes vidéos de « bilan mensuel » mais surtout, a la fin de chaque article je voudrais maintenant proposer plusieurs looks autour de la pièce cousue afin de m’assurer que l’intégration à « l’existant » se fait (ça sera également l’occasion de me donner des idées). J’attends de savoir comment ça se passera mais le fait est que je commence à envisager de faire le même exercice pour l’été prochain. A voir selon le succès de l’expérience : il y aura un débrief à la fin de l’hiver.

2


Si vous avez lu jusqu’ici : merci ! Cette série d’article a été la plus longue et la plus fastidieuse pour moi depuis le début du blog mais je suis contente de l’avoir faite. Pour vous remerciez de votre fidélité, de vos commentaires et de vos visites ici, je vous propose un concours.

Vous avez peut-être vu qu’il y a un concours sur Instagram pour gagner Le Dressing Code OU Dressed … et bien je vous propose de doubler vos chances ici ^^ Le lot est légèrement différent car il n’y aura qu’une seule gagnante mais elle remportera les deux livres et une petite surprise 🙂 Pour cela rien de plus simple, il suffit de vous inscrire sur ce google doc. CONCOURS TERMINé.

Bonne chance à toutes !

93 commentaires

  1. J’ai pris beaucoup de plaisir à lire tous tes articles (comme d’habitude 😉 je dois dire !). Merci pour les retours très complets sur les deux livres et sur la manière dont tu t’es appropriée tout ça. Ma belle-sœur s’est offert Dressed, je compte le lui emprunté à la première occasion pour le lire attentivement !

    J'aime

  2. Merci pour ces articles ! J’avais déjà entamé la démarche de lister ce qui m’était nécessaire en fringues et idéalement avec les tissus et patrons du stock mais je n’avais jamais pris le temps de faire le point sur ma garde robe ni la palette de couleurs qui me semble compliquée à établir. Il est fort probable que je reçoive les deux bouquins entre mon anniv et noel et accompagnée de tes articles je me lancerai à mon tour.

    J'aime

  3. Par ailleurs tes tenues sont très sympas, j’attends avec impatience ton agora rouille et l’idée d’un retour chaque mois après « portage » pour voir si tu as réussi à mixer tes nouvelles coutures avec le reste de ta garde robe m’intéresse.

    J'aime

  4. J’ai beaucoup aimé votre série d’articles.
    Pour le dernier article dans les tissus présentés il y a des associations qui se font naturellement, j’ai pour ma part du mal à trouver ma palette de couleur et je fonctionne trop souvent au coup de coeur.

    Pour la largeur des manches avez vous déjà essayé les ajustements pour les élargir, c’est dommage d’avoir un modèle qui vous plaise dans lequel vous vous sentez bien que vous auriez envie de refaire et d’être bloquée pour une largeur de manche.
    Si l’expérience n’a pas été tentée ce serait un plus vu vos compétences en couture il me semble bien que ça demande du temps parfois beaucoup.
    (Par exemple je me suis rendu compte que plusieurs modèles de D&D avaient des manches superposables donc le temps n’est pas perdu si vous en cousez plusieurs)

    J'aime

    1. Merci !

      Pour la largeur de manches, il y a en effet un ajustement que je pourrais faire mais je me dis que c’est aussi l’occasion d’en tester un autre (je suis assez curieuse du seyant sans pinces). Si ça ne marche pas je modifierais probablement miroir ou je passerais a la taille du dessus pour être moins étriquée 🙂

      J'aime

      1. tu as aussi le patron « aster » de colette qui ressemble beaucoup à miroir et à la blouse Dressed, à part qu’il a plusieurs variantes et un bas liquette. J’ai cousu une toile de miroir et je ne suis pas convaincue (sur moi) il faudrait que je fasse un ajustement pour forte poitrine et j’ai la flemme. Je l’ai acheté avant de me souvenir que j’avais Aster en stock… Du coup je vais tester celui là et peut-être voir pour une version robe, soit avec une basque soit copié sur la tienne 😉 mais peut-être que je ferai la dressed aussi pour comparer.

        En tout cas merci pour tous ces articles super complets!! J’ai fais ma capsule travail/sortie aussi et j’arrive à…18 pièces! (il me faudrait 12 tenues). Le minimalisme ça n’est pas pour moi. mais il faut dire que mon dressing est assez dégarni et mal assorti donc il y a du boulot. Je ne ferai pas les 18 c’est sûr mais l’idée d’avoir à la fin des tenues complètes et interchangeables est motivante. Et j’ai décidé que je voulais vraiment profiter du processus et de mes moments couture, si je fais 5-6 pièces ce sera déjà bien. J’ai Ayora de commun avec toi, j’ai commandé du tencel merchant&mill, j’appréhende la couture mais on verra: Et au contraire je vais aller à fond sur les imprimés, car en fait j’en trouve peu dans le commerce qui me plaisent donc j’en ai peu et en fait c’est vraiment dans mon style. Et les jupes aussi après des années sans en porter, si j’arrive à trouver les bons patrons par rapport à ma morpho et à ce que je voudrais faire (style Juliette de ready to sew ou la charlotte de RDC mais mes hanches sortent du tableau de taille…si tu as une idée!).

        J'aime

  5. merci beaucoup pour cette super série d’article j’ai adoré ! très instructif et enrichissant, je suis dans la même démarche en ce moment et ça m’inspire beaucoup. il me tarde de voir les réalisations que tu auras pu faire en vidéo et voir comment elles s’associent avec le reste de ta garde robe !

    J'aime

  6. Super, tes articles, j’ai pris grand plaisir à les lire. En effet, cette démarche est très « politiquement responsable » et on ne peut que l’approuver. Se construire une garde-robe réfléchie, utile et cohérente, c’est très louable. Mais il y a un petit côté trop « construit », trop « téléguidé » auquel, personnellement, je n’adhère pas du tout. Question de personnalité. Moi, j’aime coudre sur coup de cœur, je fais les boutiques, je regarde internet, et je m’enthousiasme pour tel ou tel modèle que j’essaie de reproduire à partir des patrons dont je dispose. Ce n’est pas efficace à tous les coups, je suis d’accord. Et je me fais des robes un peu trop « extravagantes » que je porte assez peu, mais qu’importe ! Ce que j’aime, c’est l’originalité, le tendance, le pointu. Les tenues basiques, ça m’ennuie. Et, après tout, je couds aussi pour me faire plaisir !!!

    J'aime

    1. Je pense que ça dépend beaucoup des caractères & des envies … j’ai cousu en « roue libre » pendant des années mais le fait est que je ne porte pas tout – loin de la, malheureusement – et que j’ai fait pas mal d’erreur de casting, en plus de ça je déteste l’accumulation et les trucs inutiles donc bon, j’étais mûre pour me lancer la dedans. J’apprécie le fait de m’être fixée un « cadre » après je ne compte pas m’auto-flageller si j’en sors ou je ne suis pas tout à la lettre : L’idée pour moi c’est plus d’avoir un fil rouge maintenant (est ce que ça colle avec mes besoins) et de réfléchir global (est ce que ça va avec au moins 40% du reste de mon dressing). Et puis après comme je le dis dans l’article, j’ai un style assez basique/chiant mais je le vis bien ^^

      J'aime

  7. C ‘est amusant, chacune à ses motivations pour coudre. En ce qui me concerne : 1,57m, 57ans, poivre et sel , et pulpeuse, ça conditionne certaines choses !
    Je trouve génial que les jeunes se posent de plus en plus de questions, j’étais parfois étonnée de voir le nombre de robes cousues par certaines, et me demandais si elles changent de tenue 3 fois par jour pour tout porter, alors vive une attitude plus responsable .
    Je suis contente d’avoir acheté dressed. Alors oui, les couleurs sont parfois fades, à nous de nous projeter .Les formes sont très simples / à nous de rajouter des boutons , des rubans, des biais…….. il y en a pour toutes les silhouettes : les grandes avec la veste par exemple, clairement à raccourcir à hauteur de poches pour moi.
    Je suis très étonnée du retour sur le pantalon, pour moi « maison de retraite » avec sa taille élastiquée, et pourtant, j’ai maintenant envie de le tester………. et je trouve le chemisier vraiment mignon et si facile à customiser .
    Ce livre est un achat enrichissant, même si la première partie est un peu « difficile », il y a toujours des choses à apprendre.
    En tout cas, tu nous a si bien décortiqué tout ça ! j’ai hâte maintenant de voir tes pantalons dressed, et j’imagine très bien qu’à moins d’un congé sans solde, tu ne feras pas tout, mais tu vas faire des économies de tissus et de patron, et aussi des économies de pollution pour la planète, TOP !

    J'aime

    1. Merci pour ton commentaire ^^
      Je dois dire que perso, le choix des couleurs pour les modèles ne m’a pas gêné, j’ai vu les photos un peu comme des dessins techniques. Au final je préfère ça que des photos de modèles avec des tissus a motifs/noirs ou on ne voit rien ! Et puis effectivement on peut plus facilement se projeter (comme avec les différentes mannequins).
      Pour le pantalon je t’assure qu’il est vraiment bien (du moins sur moi ^^). A la base je n’aurai pas parié dessus (moi et les trucs à taille élastiquée, humhum … c’est rarement flatteur et ça me donne l’air encore plus grosse, surtout que j’ai tout dans le bide ! Pourtant j’en ai testé !) mais la il est vraiment bien pour un peu qu’on choisisse bien le tissu (important ! j’en ai fait un en gabardine+élasthanne et cata ! un en gabardine 100% coton et il est top … je développerais dans l’article dédié).
      Sinon en effet, je ne vais pas coudre mais pas de pb, le reste sera peut-être pour l’hiver prochain 😉

      J'aime

  8. Merci pour ces articles très intéressants à lire (comme tous tes articles !). J’ai aussi acheté le livre Dressed au CSF mais je n’ai pas commencé à travailler dessus. J’ai beaucoup cousu au coup de coeur ces deux dernières années, il serait temps de réfléchir un peu plus pour compléter ma garde robe et éviter le fameux « je ne sais pas quoi mettre ». Le plus dur est de trouver sa palette de couleurs je pense. Mais je vais m’y mettre !

    J'aime

  9. Super tes articles, merci Anne pour toutes ces inspirations et recherches. J’aime beaucoup ton analyse et tes projets qui pourraient presque être mes choix également. Encore hésitante sur ma palette de couleurs, je me demande si je ne vais pas en tenter 2 : celle de l’hiver et celle de l’été où je suis beaucoup plus bronzée.
    Comme toi j’ai toujours un problème de largeur de manches et maintenant, systématiquement je mesure les nouveaux patrons dans tous les sens pour être certaine du résultat, et je modifie directement ce qui doit l’être , ce qui m’évite souvent une toile… c’est plus rapide
    Hâte d’avoir tes retours, je suis également en train de coudre Ayora, une pour Maëna et une pour moi dans du Liberty…j’ai beaucoup de mal à passer à l’uni, je dois être encore un peu trop jeune … 😉😘😘😘

    J'aime

    1. Merci Martine 🙂
      Je pense que comme toi je vais faire une version été de la palette en ajoutant du ocre/rose et probablement une moins grande place pour le beige, kaki et le gris … je commence déjà a y réfléchir ^^
      Pour les manches je devrais faire pareil mais j’ai toujours un espoir que ça passe , cela dit c’est moins problématique maintenant que je fais des toiles (et puis comme ça je fais mes ajustements de carrure aussi).
      J’ai vu sur IG tes techniques de matelassage avec la colle en spray ! ça a l’ai vraiment bien ! en plus cette fois je n’ai pas acheté de molleton thermocollant donc ça aurait son utilité … encore faut-il que je me décide a acheter le pied de matelassage (mais a 35€ j’ai un peu du mal)

      J'aime

  10. Très joli choix de tissu et de projets !!! (la AYORA <3<3)
    Ici aussi les tissus ont été préparés, ma palette est certes plus boring en noir et bleu mais la première pièce cousue en est sortie (un SAFRAN fait et refait mais c'est mon pantalon fétiche).
    Je retiens notamment la robe à col roulé que je n'avais pas envisagé alors que 2 teesh ML / col roulé le sont, peut être bien qu'un va se rallonger du coup, MERCI !!
    Pour le Ginger, avec le pas à pas il n'y aura aucune crainte à avoir, on est accompagnées du début à la fin et c'est une véritable plaisir de porter son jean !!! Juré craché !!!
    Belles fêtes / coutures de fin d'année et vivement la suite !!

    J'aime

    1. Merci beaucoup ! Je n’ai jamais cousu de col roulé mais j’adore le look alors bon pourquoi pas ^^ Pour le Ginger j’ai peur que ça n’aille pas, que ma machine galère, que les finitions soient nulles, que je n’arrive pas a faire des ajustements … mais bon ! Je vais m’y mettre

      J'aime

  11. Bonjour ! J’ai beaucoup parlé ta série d’articles . D’ailleurs ils m’ont aidé . J’ai travaillé sur les looks que j’aime , ma palette de couleurs et j’ai fais une liste d’en projets dont j’ai besoin et envie ! Grâce à la palette couleurs j’ai bon espoir que tout s’assortira ! Belle journée

    J'aime

  12. Merci pour ces posts qui sont comme toujours très intéressants, fouillés et qui amènent à réfléchir. Personnellement, je coud un peu (même souci qu’Isabelle, petite et un petit peu pulpeuse), mais je continue à acheter dans le PAP, notamment des pantalons car je n’ai pas trouvé le sésame de cette pièce dans les patrons que j’ai essayés. Ces vêtements cousus ou achetés, j’essaie de les penser en termes d’association, car rien n’est plus frustrant que de craquer pour un modele qui ne cadre avec rien dans la garde-robe existante. Au final, il devient un zombie de dressing. J’ai aussi arrêté de coudre des pièces ‘exceptionnelles’ car elles sortent max une fois par an, et au fil des ans finalement, j’en ai accumulé un petit paquet dont je ne souhaite pas me défaire, elles sont tellement belles. En résumé, je couds du quotidien pratique, s’emboitant bien dans ma garde-robe existante, absolument sans planification préalable : j’ai besoin d’une chemise, j’ai le tissus qui matche, j’ai le temps, je la couds. Au moins, ça a la vertu dêtre simple…

    J'aime

    1. Merci de ton commentaire ! J’aimerais avoir déjà autant de recul (j’avoue que le manque de temps et la fatigue en ce moment joue en ma faveur) mais personnellement ce petit coup de pouce (les livres) m’a bien aidé. En fait ça m’a permis de formuler pas mal d’évidences mais que j’ignorais consciencieusement ^^

      J'aime

      1. Allez je vais te donner mon secret : c’est le bénéfice de l’âge, lol. Dans ma vingtaine, la fast fashion n’existait pas et j’ai eu la chance de ne pas trop être soumise à la tentation, sauf lors de mes virées à Montmartre. Et j’ai raté, défait, refait, abandonné, repris, mis au rencard, il faut bien l’avouer, l’apprentissage passe aussi par l’échec. Et parfois aussi j’ai craqué, soyons honnête. Mais mon fil conducteur reste ce que j’ai déjà dans mon dressing, ca guide un peu. Pour conclure, je crois qu’il ne faut pas trop se prendre la tête : ce ne sont que des fringues après tout.

        J'aime

  13. Coucou Anne !

    Merci beaucoup d’avoir pris le temps de faire cette série d’article (et je mesure tout le travail, y compris de mise en page … !).
    J’etait curieuse de voir comment on pouvait tenter l’expérience en vrai, avec les conseils utiles ou non, la réflexion sur son propre dressing…
    bref, merci pour tout ça, j’attend les vacances de Noel pour m’en pencher sur l’exercice 😊

    J'aime

  14. Merci pour le reportage. je trouve tes plans très cohérents avec la réflexion des articles précédents. C’est super d’avoir réussi à faire des plans aussi complets juste à partir du stock. (Mais ça me paraît beaucoup pour un trimestre, non?)
    Merci pour le concours, je n’ai encore investi dans aucun des livres donc je croise les doigts.

    J'aime

    1. Je t’avoue que au début j’avais un doute sur la cohérence de l’ensemble (en particulier vis à vis des moodboards) mais en tout cas ça correspond a mon style de vie et mon style de fringues, et c’est déjà ça ^^.
      Je te confirme que je ne compte pas tout coudre (sauf chômage inopiné mais ce n’est pas prévu) si je fais la moitié ça sera bien ! et puis après ça sera peut être pour le printemps ou l’été ou même l’hiver prochain … pas de pression : il y a beaucoup de basique dans mes projets. Et puis comme ça, je peux choisir par quoi je veux commencer 🙂

      J'aime

  15. Très intéressant comme les articles précédents, au départ je ne pensais pas acheter Dressed et finalement au fur et à mesure des articles je pense que je vais le mettre sur ma liste de Noël, à moins que j ai la chance de le gagner ! Bonne journée

    J'aime

  16. Merci pour la série d’article! J’hésite à acheter un des 2 livres ou les 2. J’attends d’avoir plus de retour pour me décider étant une grande débutante en couture de vêtements (je suis déjà convaincue pour la partie concernant la couture raisonnée).
    J’ai haute de voir les futures associations!

    J'aime

    1. Je pense que le choix du livre dépend beaucoup du fait que tu souhaites avoir les patrons ou pas. Si tu veux les patrons, Dressed suffit car les deux démarches se recoupent sur beaucoup de point. Si tu n’as pas besoin des patrons, je pense que Le Dressing Code est plus abordable sur certains point et englobe plus de chose (genre les achats en magasins si tu ne couds pas 100% de ton dressing).

      J'aime

  17. Merci beaucoup pour cette série d’articles que j’ai trouvé très inspirants: je pense que je vais me lancer dans cette même démarche de construction de garde robe. D’ailleurs j’ai déjà commencé en lisant le livre Dressed. Par contre, je n’ai pas le livre Dressing code. Du coup, je serai ravie d’en gagner un exemplaire! Merci encore pour ton écriture simple, claire et limpide.

    J'aime

  18. Merci merci pour ces articles super complet! Je réfléchis facilement à mes projets: puisque mon temps de couture est assez restreint, pas le temps de faire tout et n’importe quoi!! Et comme je déteste le shopping, ça m’aide aussi! Je réfléchi souvent tout l’été à mes projets, puis je couds en hiver!
    Le problème, c’est que mes coups de cœur ne correspondent pas toujours à ce qui me va vraiment! Idem que toi pour les imprimés: il faut que j’apprenne à être bien avec le fait que mes couleurs sont unies, foncées et que même les touches de couleurs sont quasi inexistantes!! Haha! Mais cette méthode pour faire ressortir les couleurs en regardant sa garde robe, ça me parle. Prochain défi en vue! Ou alors la forme même sied absolument pas… une fois le vêtement fini, c’est un peu balo!!
    Bref, merci pour ces articles complets qui me boostent. Et merci pour ce blog si bien fourni qui me passionne!
    Bonne suite!

    J'aime

    1. Franchement fait une toile, hyper rapide, ça donne une idée globale du fit et tu ne gaspilles plus ton temps et ton tissu !
      Et pour passer à l’uni je me rends compte que finalement c’est l’occasion pour moi de plus me concentrer sur les matières et c’est super kiffant ! Je réfléchis à une combi pour cet été et j’hésite entre lin lavé, gabardine, jean … ^^

      J'aime

  19. Merci pour ces articles très inspirants. Je suis dans cette démarche là mais moins avancé.
    Pour le jean ginger, c’est un projet que j’ai réalisé en début d’année (ou fin d’année dernière) je ne sais plus et je ne l’ai pas trouvé si dur que ça (et de plus, je pense que ton niveau de couture est supérieur au mien). De plus, il y a pleins de tutos.
    J’ai hâte de voir le après.

    J'aime

  20. Waw ! Hyper intéressante cette série d’articles ! Je ne comptais acheter ni l’un ni l’autre,  mais j’y trouverais mon compte si on me l’offrait ! Quel travail de fou tu as accomplis là ! Et j’ai bien rigolé pour le noir et le rouge qui finalement ne sont pas si présentes !

    J'aime

  21. Merci pour ta longue série d’articles. J’ai tout lu car je m’y intéresse de plus en plus. Et je joue avec plaisir pour recevoir les 2 livres et la surprise ça pourrait bien m’aider…

    J'aime

  22. Merci pour ce trio d’articles fort intéressant!
    Pour la robe col-roulé, peut-être une solution serait de faire le col ouvert dans le dos, avec 2-3 boutons à brides pour fermer derrière?

    J'aime

  23. J’ai découvert ton blog et j’ai été très intéressée par les trois articles. Ils me font réfléchir sur mon stock de tissu et mes futurs choix. Merci d’avoir fait tout ce travail de synthèse. Je crois que je vais me laisser tenter par le livre dressed.

    J'aime

  24. cette série d articles est vraiment bien, tu as mâché le travail de synthèse c est nickel merci! par contre je suis étonnée de voir que tu n as aucune robe cache cœur dans ton dressing idéal, je t ai « trouvée » en faisant des recherches de patron de robe cache cœur il y a qq temps et je te suis depuis ( Highlands Wrap Dress, Madeleine et Olivia) et je trouvais que ça t allait vraiment bien…

    J'aime

    1. Merci 🙂 Pour les robe cache-cœur en effet, j’aime toujours ça ^^ mais j’ai toujours celles que tu as cité et elles me vont encore … donc pour l’instant je ne pense pas avoir « besoin » de fournir plus cette catégorie, surtout que ce n’est pas ce que je porte le plus – même en regardant uniquement les robes – ce genre de décolleté n’étant pas toujours hyper boulot compatible + le fait qu’elles soient assez moulantes … disons que ce n’est pas un truc que je peux mettre sans réfléchir et en étant 100% à l’aise 100% du temps 🙂

      J'aime

  25. Merci beaucoup pour cette série d’articles que j’ai adorés ! Je suis +/- dans la même démarche, du coup je trouve tes réflexions très inspirantes.
    Je ne participe pas au concours car j’ai déjà le Dressing Code et j’ai reçu hier Dressed que je suis impatiente de lire !
    Vivement le prochain bilan couture en podcast 🙂

    J'aime

  26. Tes articles sont super intéressants, j’ai aussi les 2 livres en question. Ça fait réfléchir c’est bien sympa de voir ce que chacun fait comme analyse de sa garde robe.
    Pour ma part j ai des difficultés au niveau des couleurs, je n arrive pas trop à voir ce qui me va le mieux.
    À suivre 😄

    J'aime

  27. j’adore tes petits dessins et j’ai hate de voir ce sur quoi va déboucher toute cette réflexion. Moi, je n’aime que les tissus unis parce que les motifs( à part les rayures), ca dépasse ma compétence d’association.
    ( et je tente ma deuxième chance 😉

    J'aime

    1. Et bien je ne te cache pas que je ne me mets pas la pression ^^ pour l’instant je n’ai fait « que » la veste Barbara et les pantalons DD (prochaine étape la robe Arum et Ginger je dirais) mais je suis contente car tout s’harmonise bien 🙂 pas de prise de tête matinale avant d’aller au boulot

      J'aime

  28. Merci Anne, quel travail tu as réalisé !! Bravo ! Et merci d’avoir partagé !!
    Ici je me rends compte que je dois être une ovni car j’ai du mal à coudre un vêtement que je ne vais pas pouvoir porter tous les jours 😉
    Et j’adore imaginer avec quels vêtements de ma garde robe ça pourra aller 😉
    Malgré tout je trouve le livre Dressed hyper complet et les patrons de très bonnes bases comme ce que je cherche. J’adore les basics testés et approuvés hackables à l’infini.
    Et tout le travail fait sur ce qui me va vraiment me rends hyper concise ces jours ci, tout ça c’est un chemin, une démarche.
    Bravo encore et merci 🙂

    J'aime

    1. Un ovni je ne sais pas mais je pense que beaucoup de couturière passent par une phase « envie de tout coudre/tester » au début en mode boulimie couturière et parfois ça mets du temps a passer … idem avec les RS ont est tentés par des nouveautés qui ne nous seraient jamais venues en tête a la base !
      Pendant longtemps (jusqu’à ce que je craque l’année dernière et que je « grandisse ») je me cachais dernière mon petit doigt en me disant que rationaliser une passion c’était quasi criminel, que j’allais perdre mon modjo et mon inspiration …

      J'aime

  29. Je laisse un commentaire global pour la série des 3 articles ! Merci pour cet énorme travail de compilation des 2 livres, pour la trame de travail et de réflexion que tu en as tirée et que tu nous partages de façon très pédagogique.
    Etant dans la même démarche que toi depuis un moment, de recherche d’optimisation de ma garde-robe cousue-main, j’ai trouvé tes articles très intéressants. Je retiens notamment ta méthode pour la recherche des couleurs qui nous vont. J’avais tenté sans succès, mais ta façon de faire est très bien expliquée, donc ça va m’aider.
    Bilan de l’affaire : j’avais dit que je ne craquerai pas … mais j’ai commandé Dressed !!! Pas trop pour les patrons (surtout que je déteste les PDF), mais pour la méthode ! … Du coup, je ne sais pas si je dois toujours te remercier hihi ! 😉
    A bientôt pour voir la suite, avec les coutures que tu as prévues !

    J'aime

    1. Si tu l’ad déjà lu, qu’en as-tu pensé ? Pour ma part je sais qu’au premier coup d’œil les patrons ne m’emballaient pas plus que ça mais au final, j’ai prévu d’en coudre pas mal !
      Pour les couleurs je continue a y réfléchir maintenant que je me projette plus dans les projets printemps/été et je pense que je vais faire une nouvelle palette pour ces périodes de l’année (moins de gris ^^)

      J'aime

  30. Merci pour ce travail titanesque, c’est très intéressant… j’ai hâte de voir ce que tu réalises par la suite, parmi toutes ses possibilités !
    Bonnes fêtes à toi et au tiens…

    J'aime

  31. Bonjour, et MERCI ! Merci pour ce blog sans concession et ce partage toujours clair et concis. Cette série d’articles, loin d’être fastidieuse à lire, m’a été d’une grande aide. Décorticage réfléchi et toujours l’envie de coudre…j’ai adoré, et j’ai appris plein de trucs (et acheté Dressed), y compris le fait que je suis incapable de dire les couleurs qui me vont…Bonne couture ! et bonnes fêtes de fin d’année

    J'aime

  32. J’ai beaucoup apprécié tes 3 articles sur le sujet ce qui m’a donné envie d’acheter Dressed et je n’en suis pas déçue. J’espère également aller vers mon dressing idéal

    J'aime

  33. Merci milles fois pour cet article, trouvé via le gang mais que je vais continuer de suivre… j’ai le bouquin dressed mais j’ai tout lu d’un coup et fais une indigestion… alors que là j ‘ai lu les 3 articles et j’y vois deja beaucoup plus clair… je vais les relire avec mes fiches dressed à coté afin de me lancer moi aussi dans un dressing qui me ressemble… 🙂 😉

    J'aime

    1. Merci !
      Je pense que quand on se lance dans des projets de grandes envergures de ce genre l’important c’est de prendre son temps ! Sinon effectivement ça devient indigeste. Pour ma part j’ai lu plusieurs fois Dressed, j’ai lu et fluoté le Dressing Code et j’ai laissé le tout maturer un peu avant de passer à l’action ! Ensuite comme c’est chronophage j’ai fait le découpage qu’il y a sur le blog en laissant du temps entre chaque partie (histoire que ça infuse, de trouver des fils directeurs etc..) je pense qu’il faut que ça s’impose a soi pour que ça marche et pas se forcer 😉

      J'aime

  34. Super cette série d’articles ! J’ai justement commencé le livre The Curated Closet, et cette démarche m’intéresse beaucoup… le plus dur étant de s’y mettre 😉 Tes articles sont en tout cas très utiles, j’y reviendrai !

    J'aime

    1. Je sais qu’il a servit de base a Éléonore et Camille dans l’écriture de Dressed … j’avais du mal a planifier avant : je voyais ça comme une horrible restriction de ma passion mais maintenant je me rends compte que je prends presque plus de plaisir a rêver de ce que je veux coudre et comment qu’a passer a l’acte !

      J'aime

  35. Merci pour ces articles ! On m’a offert dressed pour Noël, je l’ai survolé pour le moment, et c’est sympa et instructif de visualiser ta « mise en œuvre »😊

    J'aime

  36. Bonjour,
    merci pour le détail de votre réflexion, j’ai l’impression d’être bloquée par le choix immense de patrons et tissus, vos articles vont m’aider à poser les choses!

    J'aime

  37. comme souvent j’arrive après a bataille, je viens de prendre beaucoup de plaisir à lire les 3 articles consacrés à une garde robe plus réfléchie… ces articles m’ont interpellée car depuis la lecture de « Dressed » je me dis que je manque de basique … des petites pièces qui s’enfilent toute seule pour aller bosser…mais que la couture c’est aussi « mon défouloir » ma soupape de sécurité » mon loisir et je me demande tout bien fait si il faut aussi que je cogite pour mes loisirs !!! en tout cas ça m’a donné à reflechir !

    J'aime

  38. Bonjour 🙂
    J’ai découvert votre site il y a peu de temps, il est au top ! Vos articles sont très intéressants et sympas à lire j’adore ! On sent la passion de la couture et le plaisir de partager avec d’autres, c’est fait avec beaucoup de sensibilité et de sincérité alors un grand MERCI de prendre le temps pour nous !!!

    J'aime

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s