Nancy

Patron et Marque : Nancy | Sew Over It
Taille : 1.70m
Matériel : Microfibre Bennytex

Il a des patrons, on les voit, ils nous tapent dans l’œil et puis finalement on passe à la suite. Et puis il y en a qui font de la persistance rétinienne. Vous vous en doutez, ça a été le cas pour Nancy. Suivant régulièrement les nouveautés de Sew Over It via la newsletter, j’avais repéré cette jolie robe il y a déjà un moment sans jamais céder.  En cause : un modèle simple, trop simple. Mais à force de chercher l’originalité (toute proportion gardée, on est d’accord que je ne suis pas exactement John Galliano) est ce qu’on ne passerait pas a côté de bon basique ?

SONY DSC

Le patron 

Nancy est une robe ajustée sur sa partie haute (manches et poitrine) et qui s’élargit grâce à un jeu de pans devant et une jupe dos type jupe cercle (enfin demi-cercle vu que c’est moins large quand même !). Objectivement, c’est ce qu’il me faut, ça moule ou ça va bien et ça floute là ou c’est plus flasque.

A côté de ça deux encolures sont proposées, une près du cou (celle que j’ai cousue) et une un peu plus dégagée. Dans les deux cas on est loin du décolleté pigeonnant et je trouve ça super élégant … et quand on a de la poitrine je trouve ça réconfortant, ces petits cols ronds : pas  même de doute sur le bien-fondé de la tenue ou sa décence, pas d’attentat à la pudeur intempestif (qui, en se regardant dans le miroir des WC du bureau ne s’est jamais dit « ah c’est peut être un peu trop quand même ? » ou « ça rendait pas comme ça ce matin »).

Pas de fermeture éclair ou de boutons, ici tout se ferme par une simple agrafe et le passage de la tête est assuré par une fente au dos.

SONY DSCSONY DSCSONY DSC

La couture

Pas de gros GROS point technique pour coudre cette robe mais j’ai quand même relevé quelques détails :

  • Attention, les jupes se découpent dans le biais. Personnellement, je le fais toujours à plat sur une planche et au maximum possible avec un cutter. Ça évite que le morceau ne ressemble plus à rien dès qu’on le déplie. Si vraiment on veut pousser (typiquement avec le biais des cache-cœur), l’idéal est de faire une couture à points larges sur le côté coupé dans le biais, afin de prévenir toute déformation.
  • Toujours sur le sujet « découpe dans le biais », un très bon conseil est donné dans le patron, à savoir de laisser pendre la robe sur cintre quelques jours avant de faire l’ourlet. Ça permet au tissu de bien se mettre en place avec son propre poids. Niveau ourlet, la robe est assez courte ! Pour ma part j’ai juste fait un surjet replié.
  • La bande de propreté … alors la … je suis déçue ^^  vous savez que je déteste cette finition, je trouve ça pas propre et je ne jure que par les parmentures (sauf tissu fin et transparent, à la limite). Je modifierai la prochaine fois.
  • Petite difficulté si jamais pratiqué : la couture des angles droits sur les deux pans des côtés devant. Il est précisé dans les instructions de marquer au préalable les marges pour s’y retrouver (et bien coudre jusqu’à l’angle, laisser son aiguille plantée et tourner) et même si ça parait tout con comme idée, c’est la 1ère fois que je le faisais et j’avoue qu’on gagne en précision.

SONY DSCSONY DSC

Le seyant

J’adore son côté dansant et fluide, son encolure près du cou. Je la trouve très réussie. A mon avis elle a un gros potentiel vis-à-vis de ma morphologie.

Petit point négatif pour le soutien-gorge visible au dos lorsqu’on bouge les bras – je remonterais la couture de quelques centimètres le prochain coup.

A côté de ça je reste dubitative quant au tissu même si je crois que je l’aime bien. En fait, quand je l’ai commandé sur Bennytex je voyais les motifs beaucoup plus petits … et quand j’ai ouvert le colis j’ai direct fait un saut dans les années 70-80′. Au final ça colle plutôt pas mal avec le style rétro de Sew Over It. La couleur est pleine de pep’s et différente de ce que je porte habituellement (même si je porte des couleurs, c’est rarement du jaune).

SONY DSCSONY DSC