L’effet chamallow

Ooouh, chamallow, marshmallow … vais-je moi aussi entraîner la blogo couture dans un débat sans fin sur le bon choix du bon mot ? Non ?

Bon, tant pis. Aujourd’hui je vous présente donc mon 3ème Benoit (le deuxième n’est pas tombé dans une faille spatio-temporelle qui vous aurait échappé mais simplement chez ma petite sœur). Quelques modifs pour celui-ci par rapport au premier :

  • Il est fait en taille S
  • Les aiguilles de 9 ont été remplacées par du 8

Je vais vous le dire franchement, au début j’ai été horrifiée en voyant les photos : comment, c’était moi ce gros cube rose pâle ? J’ai trouvé quelques photos qui ne me déplaisait pas et je tenais VRAIMENT à dire que je trouvais que ça m’allait beaucoup mieux en vrai ^^ La forme est loin d’être sexy, ça je sais mais ça ne me donne pas autant de kilos superflus (enfin je ne crois pas).

3What the ? que fais-je avec mes mains ?

Des 3B c’est celui qui a été le plus pénible à faire je l’avoue, d’autant plus que j’avais téléchargé le patron de Philémon et que j’avais super envie de le commencer (et Joseph aussi). Ça donc été un accouchement dans la douleur et cette fois rien n’a été sous-traité à ma maman … donc j’ai dû défaire toute mon encolure une fois. J’avais tellement serré qu’on ne pouvait pas y passer un bras (oui je sais que l’encolure c’est pas fait pour les bras pffff)(et même comme ça, la tête c’est juste, il ne faut pas y aller comme une brute).

Niveau laine j’ai utilisé la Phil’light (ne pas se fier aux couleurs sur internet, ça n’a rien à voir) mais maintenant que j’utilise la Drops pour le Philémon … c’est sans comparaison ! Limite j’ai envie de balancer les Benoit ^^ (mais il ne m’a fallu que 4 pelotes pour le pull !)(donc oui il m’en reste 4 …).

1