Camí d’été

cami1

Marque et modèle : Camí – Pauline Alice
Taille : 42
Métrage et fourniture : 1,50m de tissu
Thermocollant
5-6 boutons

Haha maintenant j’avoue je me sens un peu illégitime de vous parlez des patrons de Pauline ! Je vous montre quand même ma seconde Camí – vous n’avez jamais vu la première mais c’est une version hivernale alors ça sera pour l’année prochaine. Il y a eu quelques modifs :

– réduction de l’ampleur d’une des deux jupes pour faire tout passer dans 1,50m
– réduction de la longueur (involontaire …) de 5 bons cm parce que je n’avais pas coupé droit à un endroit ><

J’avoue que du coup elle est un poil courte et au moindre coup de vent, la psychose s’installe ^^ Et Dieu sait s’il y a du vent à Valence !

Toutefois j’aime beaucoup la porter et son imprimé me mets en transe : c’est un coton qui était rangé dans les patchworks chez Julian Lopez (THE magasin de tissu ici) mais il est super léger et doux et surtout ne coûte que 7,50€/m ! Pas-cher-pas-cher héhé. En plus les couleurs sont jolies 🙂 et vont parfaitement avec les boutons que m’a donné ma grand-mère.

cami4 cami3

Concernant le patron, j’aime beaucoup ce modèle qu’on voit fleurir dès les beaux jours sur TN : la robe est ajustée et se prête très bien à un look un peu classe mais reste très confortable (testée pendant et post paella, un peu le truc ultime). C’est le bon plan pour être « bien » habillée sans effort.

Au niveau du montage, aucun problème de mon côté (même sans les instructions). La seule difficulté pour les débutants réside à mon avis dans le col chemise mais en pratiquant, avec de la patience et un découd-vite ça vient ! Rien d’insurmontable quoi.

cami6

Cette Camí ça a aussi été l’occasion d’essayer mon nouveau pied à fermeture invisible. Franchement jusque là je ne voyais pas l’utilité et je trouvais que le pied à fermeture « normale » faisait bien le job, pour un peu qu’on prenne le temps de bien déplier la fermeture. Mais après avoir lu ici et là que non, ce n’était pas pareil, je me suis dit que je pouvais bien consentir à un achat de 9€ si ça changeait ma vie ^^

Et bien oui, ça change la vie ! Plus la peine de s’acharner à déplier la fermeture et je l’avoue, on coud beaucoup plus près du bord, la fermeture est enfin vraiment invisible … enfin c’est la plus invisible que j’ai jamais posé en tout cas 🙂

cami5

cami2

Les +

+ Marges incluses, sew along dispo
+ Le look rétro et classe, ou carrément champêtre selon le tissu
+ Pas de réelle difficulté pour un résultat qui en jette
+ Passe dans de petites longueurs en réduisant l’ampleur des jupes

Les –
– Ma version est un peu trop courte à mon goût mais ce n’est pas dû au patron

Avis Général
Un peu comme une robe portefeuille (comment ça j’en ai pas) c’est celle qu’on a envie de décliner à l’infini comme basique. J’en projette quelques autres et j’avoue que j’aimerais tenter des modifications de col type col tailleur pour un look militaire ou col de la chemise Juliette.