Passion chemise, épisode 7560.

1b
Patron :
 Johanna | République du Chiffon
Taille : 42
Matériel : Tissu – 1,40m (ici Atelier Brunette)
8 boutons (ici La Droguerie)

En ce moment ma maman (hou ça rime) va souvent (re-rime !! Baudelaire, sors de ce corps !) travailler à Paris et parfois elle me ramène un petit cadeau. Et moi j’aime bien les cadeaux. La dernière fois c’était un coupon de 1m50 d’Atelier Brunette. Parfait pour faire … une chemise ! Pour une fois j’ai « diversifié » ma production et j’ai opté pour Johanna de République du Chiffon (je vous préviens j’ai encore 2 Archer sous le coude hein)(et une autre Johanna). Le modèle ne m’avait pas forcément tapé dans l’œil mais bon depuis que ma folie chemisale a commencé, je me sens l’âme aventureuse (tout est relatif évidemment).

5 2

– J’ai décidé de faire les empiècements même si ça ne se voit pas des masses (les motifs toussa toussa), pour faire des jolies surpiqûres. C’était le concept de base. En fait ma machine a commencé a sauté des points et c’était un peu moche ^^ du coup elle est au « contrôle technique » (ça ne lui fera pas de mal …)* et j’ai fini avec celle de ma môman.

– Ayant tendance à avoir des « gros bras » chez RDC (ou dirais-je des bras musclés)(mauvais souvenir avec ma 1ère Michelle) j’ai tout de suite pris l’initiative d’élargir les manches de quasi 5 cm. Vous vous doutez bien que la réduction de l’embu a tourné à « la guerre des fronces ». Tout ça pour que je me rende compte que 1. Les fronces c’étaient moches ; 2. Les manches étaient largement assez/trop grandes. C’est donc jeudi dernier, armée d’un découp vite et d’épisodes d’Elementary en replay que j’ai entrepris de découdre les manches de la chemise, les bracelets de manches et les coutures anglaises (si vous cherchez des idées de soirées sympas, n’hésitez pas a me demander). Finalement la taille de base était bien, j’aurais du écouter Marion !

7

– Petit bug au niveau de la fente indéchirable/bracelet de manche pour moi. Je vous montre :
A gauche ce qu’on obtient sur une chemise classique – on replie le bord de la fente pour qu’elle ne soit pas apparente
A droite ce qu’on aurait en suivant les explications (ou non explications) du patron. Cela dit je sais qu’un tuto sur les fentes indéchirables est dispo sur le blog de RDC, j’avoue ne pas l’avoir regardé. Sinon je vous conseille celui la ou celui ci.

4

Je l’aime beaucoup et franchement je suis de plus en plus convaincue par le fait de coudre des hauts : je passe 3/4 de ma vie en jean et c’est travail-compatible … j’aurais du commencer avant ! Petit doute sur la taille par contre. J’ai fait un 42 et c’est bon mais je me tâte à essayer le 38 pour avoir un truc plus près du corps. Je me rend compte que j’ai tendance à faire des trucs un peu trop grand après avoir fait des trucs trop petits pendant un temps. Qu’est ce que vous en pensez ? Je tente en plus petit ?

3

Les +
+ Plus rapide que la Archer (Grainline) à faire
+ Les pièces s’emboîtent bien, et à noter : les pièces ne se superposent pas sur la planche ! Enfin ^^ que celles qui ont fait une syncope devant Michelle ou Gégé se rassurent
+ Ça passe dans un petit coupon de 1,40m

Les –
– Le petit manque de précision au niveau de la fente indéchirable
– Pitètre un peu court

Avis Général
J’aime ! Franchement je ne m’attendait pas à ce que ça rende si bien ni à ce que je sois autant conquise. Elle est très agréable à porter même si les finitions sont un peu plus light que sur la Archer (mais bon elle est plus rapide à coudre, on ne peut pas tout avoir). J’avais un petit a priori sur le bas « droit » mais en fait ça ne choque pas tant que ça je trouve. L’expérience sera donc renouvelée !

6

*Bon à savoir pour les Rennaises : la réparation chez Ecolaines (route de Lorient) coûte entre 45 et 50€ et comme en ce moment ils ont des délais assez longs (15 jours-3 semaines) ils peuvent proposer des machines de remplacements gratuitement 😉

_________________________________________

Sinon, du neuf par ici :

1. Sur le vide grenier

2. Le blog est maintenant accessible via unchasunchas.com

3. Je compte essayer de traduire le blog in english via un plugin WP… ça va me prendre du temps, je sais, mais ça me permettra de pratiquer mon anglais qui se rabougrit de mois en mois sans pratique. Si je vois que ça empiète trop sur mon temps/rend le blog moche j’arrêterais probablement. En attendant je vais tenter l’aventure.

Voilà ! Les commentaires sont les bienvenus