Quart Coat, le mastodonte

8

Patron : Quart | Pauline Alice
Taille : 42
Matériel : Lainage (Ici de Toto Tissu) : 2,7m
Doublure (La Droguerie) : 2m
Boutons : 8+2 (La Droguerie)
Ganse : 2-3m (La Droguerie)
Fermetures éclairs : x2 de 12cm
Thermocollant selon votre tissu
Épaulettes : 2 (sisi)
Cigarettes de manches : 40 cm

Pauline a sorti le patron du Quart au mois de décembre. Je l’ai acquis directement et malgré mes problèmes postaux, j’étais bien partie. Le tissu principal a été trouvé pendant les vacances de Noël chez Toto à Rennes (le 02/01 précisément ^^). A la base je voulais quelques chose de rouille ou de kaki. Il y avait ce lainage rouille, pas cher du tout 8€/m … mais sans laine aussi (la compo qui fait peur : polyester : 80%, viscose : 18%, spandex : 2%). je me suis dit que pour une 1ère version ça ferait bien l’affaire hein : la couleur et le prix me plaisait et c’était plutôt épais.

7bis

7bb

Dans la foulée j’ai acheté le reste du matos (sauf les boutons) et tout découpé. J’ai ramené ça à Caen avec moi à la reprise des cours. Au début tout allait bien mais ça n’a pas duré ^^ un véritable « projet-poisse » :
– J’ai fait des vraies boutonnières passepoilées partout au lieu de n’en faire que 4 et de coudre des boutons de l’autre côté
– Très vite je n’ai plus eu de fil ^^
– Mon thermocollant a cloqué partout et de toute façon mon tissu était trop épais donc je l’ai retiré (ok, arraché) après avoir fait les coutures
– J’ai cramé une épaule (mon côté pyromane récurrent)
– Je n’avais gardé aucune chute de tissu pour faire les boutonnières : ma gentille maman me l’a envoyé par la poste…
– Je n’avais gardé de chute non plus pour poser les fermetures : ma maman me l’a AUSSI envoyé par la poste mais s’est trompée d’adresse = plus de chute = achat + renvoi = réception = 2 semaines plus tard le voisin qui avait reçu la lettre me la re dépose.
– Multiple cassages (?) d’aiguilles étant donné l’épaisseur du tissu

Vous pouvez imaginer ma motivation décroître au fur et à mesure, d’autant plus que d’autres projets avançaient/se finissaient, ce qui est un signe : je déteste mener plusieurs projets en même temps, je sais que c’est la meilleure solution pour avoir 70 en cours auxquels il manque juste l’ourlet ^^.

9 8bis

Rajoutez à ça des conditions peu favorable à l’école (gros projet) et vous avez le topo ! Résultat une fois les cours terminés, je suis revenue à Rennes avec le manteau quasi fini mais plus aucune envie (alors qu’il ne restait que les boutons et les ourlets …). Rebelote de la poisse pour les boutons : à La droguerie, malgré mes multiples demandes, la vendeuse oublie de m’en mettre 2 plus petits pour les épaulettes … GRRrrrr.

Finalement c’est super maman qui m’a motivé en faisant les ourlets mains (bon là je n’avais plus d’excuses il ne restait que les boutonnières et les boutons !)

Malgré cette galère je suis contente du résultat, c’est certainement l mon projet le plus abouti et avec le pas à pas fait par Pauline ça va tout seul. Finalement les points qui font peur type la pose des fermetures éclairs aux manches sont ceux qui vont tous seuls !

4 4 bis 3 1

Ce que je regrette :
– Mon choix de tissu : très chaud mais trop épais pour ma machine … impossible de faire la surpiqûre du col par exemple
– Je me suis compliquée la vie !! Entre les boutonnières, les bavolets, la ganse … j’aurais peut-être du viser un peu plus bas pour commencer …

Pour autant je ne suis pas dégoûtée du modèle, loin de là, et je compte m’essayer à la version perfecto. J’avais commandé un jacquard sur Pretty Mercerie mais il n’est pas du tout de la même couleur que sur le site (grmphhh) : il sera donc dispo sur le vide grenier la semaine prochaine ! En attendant j’en ai commandé un autre chez Un chat sur un fil et il est au top \o/

Les photos ont été prises aujourd’hui et les conditions météorologiques étaient au top pour tester ce manteau (pour une fois que ce n’est pas un tee shirt à prendre en photo en extérieur hein ^^ pas facile la vie de blogueuse couture) : je confirme il est bien chaud et agréable.

6 5

Les +
+ L’immense fierté à la fin ^^
+ Le pas à pas de ouf proposé par Pauline
+ La possibilité de le décliner en plusieurs « look » : perfecto, manteau, trench …

Les –
– On ne va pas se mentir, c’est quand même une pièce technique : patience à prévoir
– Épaulettes et cigarettes de manches a commander sur internet et introuvables en boutique pour moi
– Le tissu à prévoir pour les fermetures n’est pas signalé sur le plan de coupe donc vigilance si comme moi vous n’avez pas vos chutes avec vous/les avez jeté. Idem pour les boutonnières.

8bb 7

Avis Général
J’avoue j’aurai du faire une toile (que les fans de toile me jettent le premier parpaing) mais bon la flemme. Du coup la taille est un chouille trop basse et c’est large aux épaules. Pour la version perfecto j’envisage de faire un 38 aux épaules, peut être sans épaulettes et un 40-42 aux hanches.
Je suis super fière de moi parce que c’était un énorme boulot et j’aime bien les pièces « trench » rajoutées. Autre petit bémol : je trouve l’intérieur plus joli que l’extérieur ! Pour terminer c’était un vrai travail d’équipe donc merci mit pour les coutures et petit lapin pour les photos.

10

Robe : Topshop – Ballerines : André – Snood : Maison – Sac : Nat&Nin