La dame (coup) de coeur

Patron et Marque : Dame de cœur | Chut Charlotte
Taille : 42
Matériel : Coupon de 3m de viscose du marché d’Antony, 2 de biais blanc

Il y a quasiment un mois j’ai été contactée par Charlotte, la créatrice de « Chut Charlotte » qui allait lancer son premier patron pour femme. J’ai d’abord cru qu’il s’agissait d’une demande de test, mais en fait non, on parlait de « review ». Alors déjà il faut que je vous dise que :

  1. Je suis très peu sollicitée pour faire des tests (quasi jamais, hormis pour les patrons Pauline Alice)(mais là je serais vexée comme un poux de ne pas tester ^^),
  2. En plus j’ai très peu de temps libre,
  3. En m’engageant dans des « trucs » comme ça j’ai toujours peur de ne pas me sentir libre de donner mon avis, puisque je reçois le patron gratuitement (et/ou que le lecteur doute de ma sincérité si je trouve le patron bien, ce qui est le cas ici)

En plus le terrain de la review est plus glissant que celui du test, ou là, on participe plus ou moins activement au rendu final. Bref. Si je fais cet article, c’est que vous vous en doutez, j’ai fini par dire oui malgré mes réticences et que maintenant, je vais vous en parler ! (Et pi comme ça je me sens trop hype de coudre une nouvelle marque ^^)

Comme je vous le disait, la « Dame de cœur » est le premier patron femme de la marque : il s’agit d’une blouse manches courtes ou ¾, avec un faux cache-cœur et au dos un empiècement doublé et un pli creux. Honnêtement, au premier abord le patron parait simple mais pour une fois, je pense que c’est un faux ami, il est plus complexe qu’il en a l’air … toutefois rien d’insurmontable. A titre informatif, il m’a fallu 3h pour le découper et le coudre.

Passons donc à la revue du patron – évidemment, toutes les critiques que je peux émettre ont été transmises à la créatrice au préalable.

56

Le patron

Il existe en version pochette et PDF. Alors, si vous avez le PDF, cela signifie que vous aurez besoin d’un épisode de Netflix, de ciseaux et de scotch (mais pas besoin de découper le bord des feuilles, c’est déjà ça de moins).

Il y a en tout 36 pages dont 8 d’instructions, que je n’imprime pas pour ma part. Soit 28 pages de patron, ce n’est pas monstrueux cependant je pense que ça pourrait être optimisé car il y a deux pièces de manches pour simplement deux longueurs différentes.

La planche est assez claire, j’ai simplement regretté que les tailles ne soient pas reportées sur les pièces principales, et uniquement listées sur le « cartouche » du patron … Tous les repères classiques sont présents et en nombre suffisant, rien à dire de ce côté-là. Les marges de 1cm sont incluses.

41

J’ai découpé une taille 42 partout, qui colle pile avec mes mensurations (96/78/102).
Parlons un peu des tailles justement : le PDF est proposé en 3 « formats » et deux prix, du 34 au 46 OU du 48 au 52 pour 8.90€ et toutes les tailles du 34 au 52 pour 10.90€. A priori ça a suscité de vives critiques sur IG, ce que je trouve dommage, étant donné que peu de marques se donnent la peine de proposer un tel éventail de taille et que a priori cela se justifie par les frais de patronage plus élevé (typiquement, ça me choque moins que les « extensions » mises en place dans la nouvelle collection de Chez Machine)(je sais, ce n’est pas le sujet)(EDIT : Pour celles que ça intéresse, Chez Machine a répondu dans les commentaires). Le patron papier est quant à lui au prix de 14€, comme quasi partout, du 34 au 46.

161514

Les instructions

C’est peut-être la partie qui m’a le moins plu du patron ! Toutefois, pas de panique, il ne s’agit pas d’un problème de clarté mais d’un problème de structuration (à mon avis). En fait, on alterne photos et schémas. Bon déjà, j’aime bien que ce soit tout l’un ou tout l’autre, mais là ce qui n’ennuie (attention, instant psychorigide) c’est que les illustrations soient placées un coup sur le côté droite de la page, un coup au milieu, un coup à gauche et les instructions écrites à droites. Je trouve ça un peu brouillon quand on a 3 photos pour 10 lignes d’instructions ^^

On ne s’y perd pas non plus, j’avoue être assez exigeante et « formatée » de ce point de vu là.

Sinon, attention au découpage ! Je suis partie bille en tête et en voulant « gagner du tissu » et j’ai mis mes deux devants têtes bêches … j’avais donc deux côtés gauches comme mon tissu n’est imprimé que d’un côté. Humhum. Belle économie sur ce coup-là, il va sans dire.

23

La couture

J’ai choisi de réaliser ce haut en viscose pour qu’il soit le plus léger possible et aussi parce que je venais de mettre la main sur cette tuerie du marché d’Antony ! J’ai bien envie d’en faire une en coton car la version cousue en Liberty par la créatrice est très jolie.

Etant donné qu’un jour ça sera l’été j’ai opté pour les manches courtes, je me suis abstenue de faire les bracelets de manches par pure flemme MAIS j’ai tenté le passepoil doré au niveau de l’empiècement. Alors j’adore le passepoil mais c’est une adoration non réciproque, chose triste et traumatisante, avec laquelle je m’efforce de vivre. J’ai décidé de retenter ma chance pour casser un peu le motif du tissu et qu’on distingue l’empiècement. Visiblement les dieux étaient de la partie puisque ça s’est magnifiquement bien passé et que j’aime beaucoup le rendu ! Bon je n’ai pas poussé le vice trop loin et je n’ai pas tenté d’en mettre au dos (je me contente de petites victoires).

d10d9d8

Le pan qui vient se nouer sur le devant est bordé d’un biais. J’ai dégarni une épaisseur (il m’en restait donc 3) afin que ça ne soit pas trop rigide. Le faux cache cœur est réalisé grâce au pan du dessous qui en plus d’être plus long, est cousu des deux côtés au dos. Franchement, je dois reconnaitre que là plus part des techniques utilisées sont ingénieuses et permettent que les finitions soient au rendez-vous, et ça, ça me plait.

Au niveau du décolleté j’ai fait un point de couture pour tout maintenir en place au lieu de poser une pression, car je trouve que ça se voit trop (le REX du combi short Burda ^^) et comme là on passe largement sa tête même avec ce petit point, autant se simplifier la vie.

1117

Le rendu

Je suis séduite. Déjà je trouve que la taille est relativement impeccable, ce qui n’est jamais gagné, d’autant plus que je suis abonnée au problème de carrure aux niveaux des épaules.

Ensuite je trouve la forme féminine tout en n’étant pas moulante et le tout assez flatteur et facile à porter au quotidien. Bref, j’ai très envie de recommencer.

1312

Publicités

28 commentaires Ajoutez le vôtre

  1. Par.issy dit :

    Super ta version!J’ai aperçu cette blouse sur un autre blog cette semaine mais je n ‘avais pas accroché sur le modèle;
    Ton tissu est juste parfait.
    Nous apprécions ta franchise,on te comprend d’autant plus que nous avons la même philosophie que toi en ce qui concerne les tests.
    A bientôt

    J'aime

    1. unchas dit :

      Merci les filles !
      A bientôt 😉

      J'aime

  2. Merci Anne pour ton post à la fois hyper honnête et très complet ! Ta version est juste canon !! Je suis fan de ce tissu (tu as bien fait d’en prendre 3 mètres !), et le passepoil rend hyper bien… Et surtout, cette Dame de coeur te va à ravir…

    J'aime

  3. Excellente combinaison tissu patron !!! Qu’est-ce qui te choque dans les extensions de patron ?

    J'aime

    1. unchas dit :

      En fait pour un patron papier je trouve ça abusé de faire payer un dessin de poche/un rallongement de jambe alors que c’est (en tout cas dans ce qui se faisait jusqu’à maintenant) toujours inclus d’avoir en règle générale 2 variantes ou des tutos sur les blogs pour faire des variations ! Je suis pe devenue trop exigeante mais franchement faire payer le patronage de deux rectangles pour faire des pattes de manches, les gars … Enfin j’imagine mal Pauline (pour ne citer qu’elle) proposer la Aldaia +1€ la manche courte + 1€ la manche 3/4 + 1€ la jupe à pan + 1€ la jupe crayon +1€ le col V +1€ le cache cœur etc … Pour moi : ou tout est dans le patron parce que tu veux faire un truc complet ou tu le proposes gratuit mais je ne suis pas à l’aise avec cette sorte de demi-mesure. Pour un patron PDF ça me choque un peu moins parce que l’investissement de base est moindre mais si tu prends le patron papier … (en imaginant que tu fasses ce choix car tu n’as pas d’imprimante …). Bref, au demeurant ta chemise est très jolie 🙂

      J'aime

      1. Merci, je comprends ton point de vue. Pas facile de contenter tout le monde, d’après ce que je sais, derrière cela il y a la volonté de réduire le prix du patron de base tout en continuant à imprimer en France entre autres. Merci pour la chemise, c’était une chouette expérience 🙂

        J'aime

  4. Chez machine. dit :

    C’est ce qu’on aime chez toi: ta franchise et ton honnêteté!
    Tes posts n’en ont que plus de valeur.
    Même si ce n’est pas le sujet, je tiens à revenir sur quelques points. Non pas pour essayer de nous justifier ou de te convaincre toi ou ton lectorat. On est bien conscientes qu’on ne peut pas plaire à tout le monde, et encore heureux j’ai envie de dire. Non c’est juste à titre d’information.
    Coudre est une chose, patronner une autre, grader encore une autre. Et prétendre en vivre un jour encore une autre.
    Une manche courte et une manche longue ne se patronne pas forcément de la même façon, l’embu, l’aisance, Le fit qu’on veut lui donner… et j’irais même plus loin, selon le tissu…Donc il ne s’agit pas juste de tracer un trait pour obtenir une manche courte, sauf si on est pas psychorigide ou à cheval sur les règles de patronage. 🙂
    Pour les extensions, effectivement pour Albane, j’en conviens le patronage ne nous a pas fait bouillonner le cerveau.
    Cependant, pour Gabriel, par exemple, dans l’extension doublure tu retrouverai une doublure tailleur donc pas des copies des pièces principales qu’on appèlerait doublure pour duper la clientèle. Non non une vraie doublure patronnée pour un confort maximal.
    Et pour Anissa et sa version combi pantalon, oui en effet, c’est juste un pantalon… mais je ne suis pas sûre qu’une couturière du dimanche saura le tracer d’elle même. Il ne s’agit pas simplement de prolonger 2 traits. Un fit a été étudié.
    Tout cela pour t’informer que toutes les extensions que nous proposons demandent un vrai travail de patronage et qu’il n’y aucune obligation à les acheter. Tu ne veux pas doubler ton blouson? Ou Le doubler de façon moins académique, personne ne t’en empêche.
    Nous avons choisi cette alternative, comme d’autres avant nous, pour pouvoir réduire les coûts de production et baisser le prix de vente tout en offrant grand nombre de possibilités, de nombreux supports et le tout 100% français.
    Les tutoriels vidéos, les explications détaillés etc ne sont pas un dû, un patron de couture n’est pas un cours de couture. Mais nous ne raisonnons pas comme ça et nous les faisons car nous sommes soucieuses de proposer un produit de qualité et abouti mais cela représente un gros travail et un coût supplémentaire.
    Libre à chacun d’y adhérer ou pas. Je t’invite à nous faire signe si un jour tu te décide à acheter un de nos patrons pochettes. Nous t’enverrons une extension pdf pour que tu puisses voir qu’elles sont complètes et pas juste une manche.
    C’est toujours un plaisir de te lire et j’espère un jour lire un article suite à une couture d’un de nos patrons.

    J'aime

    1. unchas dit :

      Merci de votre com’, j’ai édité l’article pour y faire référence. 😉
      Pour moi ce n’est pas tant de faire « payer » les suppléments qui pose problème que la sensation que le patron de base est incomplet. Ça me donne un peu la sensation de prendre un billet avec Easy Jet : Ok, je peux prendre l’avion avec le billet de base mais si je veux prendre un valise, je paye, si je veux un verre d’eau, je paye … Je sais qu’on est probablement mal habituée par certaines marques mais je pense que ces notions d’options payantes sont d’autant plus mal accueillies – ou plutôt incomprises – par les couturières qu’on a très peu vu ça.
      Je en remets pas en cause tout le travail effectué ou la difficulté d’en vivre, j’ai vu de près a quel point ça pouvait être compliqué de simplement rentrer dans ses frais ! C’est juste un choix commercial auquel je n’adhère pas, mais ça ne m’empêche pas de regarder vos sorties patrons ^^

      J'aime

      1. Chez Machine dit :

        J’aime beaucoup la référence aérienne 😬
        Tant que tu ne nous compares pas à Ryanair! 😂
        Je comprends ton point de vue. Et effectivement je pense que c’est un manque d’information que l’on ne manquera pas de combler sur notre journal. ^^ merci d’avoir relever ce point.
        Mais il me semble que toutefois, nos patrons pochette sont tout de même aboutis, même sans extensions, le vêtement confectionné aura de la gueule avec des finitions aux petits oignons. Les extensions permettent simplement de varier les plaisirs pour des vêtements aux looks le plus souvent différents à moindre coût. Car vouloir rallonger le short d’Anissa en pantalon ou donner un look safari à Albane par exemples ne va sans doute pas se faire bien comme il faut, dès le premier essai… c’est dommage de gaspiller du temps, du tissu et de l’estime de soi pour 1€… non?
        Nos volumes d’éditions de nous permettent pas de faire autrement pour suivre notre ligne de conduite. Mais un jour peut-être… 🙂

        J'aime

  5. Comme Alice dit :

    Ce modèle te va très bien, le tissu est dicret et raffiné.
    J’aime la coupe et particulièrement l’avant de cette blouse qui est très féminine.
    Superbe !

    J'aime

    1. unchas dit :

      Merci beaucoup ! Et en plus on est pas serré ce qui est l’idéal en ce moment !

      J'aime

  6. Sabine dit :

    Très jolie blouse, particulièrement mise en valeur dans ce joli tissu! Et le petit passepoil, nickel! Juste le petit détail qui donne un petit plus.

    J'aime

  7. Andyes dit :

    Très joli haut qui fit très bien en effet !
    Et puis ça fait du bien un peu d’honnêteté dans ce monde de la revue / test / ou com de patrons ! À en croire la blogo ou instagram , même les coupes qui clairement ne vont pas – évident à la première photo que l’auteur aura pourtant choisie la plus flatteuse – tous les patrons sont formidables , les tissus offerts super , etc … Au final peu de blogeurs prennent le risque de communiquer sur les plus ET les moins des coupes et des tissus (alors qu’on sait tous que l’avis est par nature en partie subjectif et que ça n’est pas forcément rédhibitoire pour tenter le patron)
    Bref , merci , ça rafraîchit !

    J'aime

    1. unchas dit :

      Après je pense qu’il faut aussi faire la part des choses, on a tendance (je trouve) a jeter un peu facilement la pierre aux blogueuses ou a s’imaginer des trucs. Pour ma part on ne m’a jamais offert de tissu et on ne me propose jamais de test (du coup ça a été un truc de fou de recevoir 3 demandes en 2 semaines lol). A côté de ça j’ai rarement le temps de vraiment pousser quand j’écris des articles, quand je ne les écrit pas carrément 3 semaines plus tard donc parfois c’est dur d’être complet car on ne se souviens plus de toute

      J'aime

      1. Andyes_C dit :

        Loin de moi l’envie de jeter des pierres !!, ni à Pierre, ni à personne (réf pourrie, mais j’assume 🙂 !!!! et surtout pas aux blogueuses qui passent une énergie folle et du temps sans compter pour partager , juste partager !! avec d’autres , leurs créations, découvertes, tutos, ratés, conseils etc… C’est grâce aux blogs et donc eux blogueuses que – quasi exclusivement – j’apprends, progresse et m’inspire en couture, et je leur suis énormément reconnaissante de ce partage , de ce don. Je suis aussi admirative de la capacité des blogueuses à en même temps : coudre autant, tenir un blog, concilier le taf, les proches et le temps perso… Voilà. Et sur votre blog j’apprécie en plus la franchise qui s’en dégage :- ) … donc Merci et encore merci …et ce haut vous va à ravir !

        J'aime

  8. Trop jolie cette chemise !!! C’est, comme tu le dis, une superbe combinaison de féminité et de confort !!! C’est une très belle création !!! Et puis ton tissu est vraiment canon !!!! Très belle review !!!

    J'aime

    1. unchas dit :

      Merci beaucoup ! J’espère que la prochaine sera aussi bien :p

      Aimé par 1 personne

  9. Ifilverygood dit :

    C’est la première version qui me donne envie d’avoir le patron ! Ta blouse est superbe et te va très bien.

    J'aime

  10. Juliette dit :

    Ce haut est superbe et te va à merveille, tu as bien fait d’accepter cette review. Et combo parfaite avec ton tissu 😉

    J'aime

  11. Laure dit :

    Très intéressante review et j’avoue que j’aime bien ce genre de discussion intéressante et ouverte. On ne peut pas être tous d’accord mais c’est intéressant d’avoir les points de vue de chacun ! En tout cas ta blouse est ravissante !

    J'aime

    1. unchas dit :

      Oui c’est cool quand la discussion se passe bien, on a le droit de ne pas être d’accord et de bien s’entendre et de s’apprécier quand même 😉

      J'aime

  12. Joli ! Une petite question est il possible de fabriquer du biais avec de la viscose ? Cela me paraît plutôt insurmontable…

    J'aime

    1. unchas dit :

      Bien sur que c’est possible ^^ même si c’est peut être moins évident qu’avec du coton. Sinon plus facile et avec un rendu similaire regarde les finitions type ourlet/biais/bande rapporté. Je crois que République du chiffon avait fait un bon tuto la dessus

      J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s