Brass in Pocket

Patron et Marque : Brass In Pocket | Festive Road
Taille : 42
Matériel : 1,60m de satin de coton Bennytex, fermeture éclair 15 ou 18cm ( ? je n’avais pas plus de 20cm), boutons et boutons de pressions, thermocollant

Me revoilà avec de la combi, mais short cette fois, vu que d’un coup il fait 35°C à l’ombre et que du coup ça me donne pas plus envie de sortir que quand il pleuvait des hallebardes. M’enfin bref.

SONY DSC

« Brass In Pocket » est un patron proposé par la blogueuse Vicomte de Boisjoly, aussi connu sous le nom de Biquette, gratuitement (on dit merciiii). Il s’agit d’un combi short en chaîne et trame, un avec un col tailleur, un double boutonnage sur le devant et  un short à braguette (si toi aussi tu aimes la technique, ce patron est pour toi).
Quand j’ai vu les photos j’ai super accroché : la forme rétro d’abord (c’est une tenue d’été mais classe), qui m’a tapé dans l’œil ; tous les points techniques ensuite ; et le fait qu’il aille bien à toutes les testeuses pourtant bien différentes, en particulier au niveau du short … non parce que trouver un short qui rende un postérieur gracieux ça m’intéresse beaucoup … Bref, j’ai pas trop trop hésité et j’ai imprimé, scotché, découpé : ce qu’il y a de bien, outre que le pdf n’ai pas beaucoup de page (23 avec les instructions), c’est qu’on peut choisir sa taille et avec ou sans marges.
Comme je ne suis pas plus maso que ça j’avoue que j’ai pris la version marges incluses ET LA GROSSIÈRE ERREUR. J’avais pas tout lu mais c’est bien écrit que quand on imprime la version avec marge, il faut aussi sélectionner le calque pdf sans marges ! Sinon vous vous retrouvez comme moi, en train de coudre et de vous dire que c’est-mal-branlé-quand-même-il-n’y-a-pas-de-repères-alors-qu’on-en-parle-dans-les-instructions.

SONY DSCSONY DSC

Parlons, en justement, des instructions ! A ce jour, Biquette a produit 3 pas-à-pas pour réaliser les points techniques : La braguette ; Le col ; L’ajustement poitrine. Les tutos n’existaient pas quand j’ai cousu BiP et pour la plus part des étapes ça a été (bon pour le col j’étais pas très fraîche, vers 23h j’avais du mal avec les repères mais ça s’est bien passé) mais pour la braguette … j’ai lu et relu les instructions avant de renoncer et utiliser le pas à pas du Sorell de Pauline Alice. J’ai aussi mis environ 68 ans à coudre les boutons extérieur/intérieur (les pressions donnent une jolie tenue et empêche que tout s’affaisse au niveau du croisement des pans) mais ça c’est juste parce que je suis nulle ^^. Je n’ai pas non plus mis les épaulettes préconisées parce que j’aime pas trop ça et que mon tissu se tenait.

SONY DSCSONY DSCSONY DSC

Il y a un point qui me laissait un peu perplexe aussi, c’est le fait que le haut « déborde » sur le côté après la braguette. Honnêtement je trouve ça pas hyper esthétique même si on comprend bien que déplacer la braguette sur le côté aurait été compliqué ^^ bon après je n’ai porté la combi que avec une ceinture et c’est vrai que du coup ça ne se voit plus du tout : un problème de réglé !
Au niveau du seyant général je suis très très contente ! Je n’ai fait aucunes modifs pourtant je savais que l’absence d’élasticité du coton ne permettrait pas vraiment de marge d’erreur. Pour info le patron est prévu pour un bonnet B et je fais un bon C ; la stature annoncée est de 1m68 et je fais 1m67 mais c’est votre hauteur de buste qui déterminera du seyant de la coupe. Pour une fois j’ai eu du bol : je peux m’asseoir et lever les bras sans problèmes ^^ Je suis très satisfaite également du rendu du short qui va au délà de mes espérances : sans photoshoper le jambon il ne le moule pas et l’ampleur l’affine. Tout ce que je voulais quoi.

SONY DSCSONY DSCSONY DSC

Parlons maintenant de la seule chose que j’ai a reprocher à cette combi : Elle est trop longue à mettre et à enlever, et en plus il faut que je me contorsionne : il y a 4 boutons, la ceinture, la braguette, après une sorte de danse étrange pour désincarcérer les épaules et l’inversement pour la remettre. Résultat, aller au WC est une épreuves et pas facile de s’habiller devant chéri sans une petite part de ridicule (avec moi il a l’habitude cela dit, ça l’a pas choqué). Après si vraiment j’étais tatillonne, les épaules sont un peu larges sur moi mais c’est un classique (mes vestes sont en 36 généralement …) je reprendrais ça pour la suite.

Les + 
+ La coupe que je trouve très élégante
+ C’est gratuit et le pdf est bien conçu, il y a pas beaucoup de pages
+ Les pas à pas, bonus toujours appréciable

Les –
– La séance d’habillage
– Les explications de la pose de la braguette et du col avec lesquelles j’ai eu un peu de mal, mais rattrapé par les pas à pas aujourd’hui (et la question de « est-ce qu’il faut juger de manière identique les patrons payants et les gratuits ? » – pour ma part j’ai choisi de ne rien changer)

Avis général
Mon choix de tissu est peut être un peu épais pour le col mais j’ai beaucoup aimé le travailler. Je trouve l’ensemble toujours élégant et vraiment confortable (par rapport a une robe pas besoin de réfléchir à la bonne moralité de le tenue en toute circonstance) mais cette notion de confort est a mon avis entaché par l’absence de facilité à l’enfilage. Mais bon après c’est seyant et on ne peut pas tout avoir !!
Surtout je suis très très contente que Biquette ai fait ce patron car je compte réutilisé le haut pour en faire une robe dans un style militaire avec jupe cercle ou petite jupe droite (forme de la rosari ?) : la réflexion n’est pas encore aboutie mais j’ai hâte de m’y mettre.

SONY DSC