Un manteau bleu canard

Patron et Marque : Ninot| Pauline Alice
Taille : 36
Matériel : Coupons de 3m de mélange laine/cashmere

Ne souhaitant pas renouveler l’échec de l’année dernière du cadeau de Noël qui ne plait pas (surtout quand il y a quelques heures de boulot dessus …) j’ai cette année demandé à ma soeur ce qu’elle voulait de manière précise.

SONY DSCSONY DSC

Quelques semaines plus tard elle m’attendait, tableau Pinterest à l’appui pour un briefing en règle :

  • Une coupe rétro (bon du coup vous n’avez pas les photos mais c’était essentiellement de la coupe trapèze)
  • Pas de col pour pouvoir mettre l’un des cols amovible en fourrure de ma grand mère
  • Bleu canard

Bon le dernier point m’a laissée perplexe je l’avoue, surtout qu’elle m’avait déjà fait le coup pour le pantalon vert « sapin » (qu’elle ne distinguait pas spécialement du vert bouteille ou vert d’eau). Ça m’a laissé encore plus perplexe quand j’ai commencé à écumer les boutiques de tissu et qu’il n’y avait absolument aucun lainage se rapprochant de près ou de loin du bleu canard. C’est finalement à Paris que j’ai trouvé mon bonheur, aux Coupons St Pierre. C’est un mélange laine 80% – cashmere 20% très doux et agréable à travailler mais qui froisse pas mal (d’ailleurs ça se voit sur les photos)(et ça m’énerve ^^).

La doublure vient de chez TOTO pour le corps et est en coton. Les manches sont doublés avec de l’anti-statique du stock.

SONY DSCSONY DSC

Le choix du modèle a été fait rapidement étant donné que je n’avais pas masse de manteau trapèze en stock ! Je lui ai montré la version rallongée et après une rapide toile en 34 on a décidé de le rallonger. Quelques semaines plus tard elle a pu essayer ma version (qui étonnamment était passé avant sur la liste ^^). Je lui ai proposé de rajouter une poche intérieure parce que je trouve ça assez pratique.

En revanche quelques semaines plus tard, quand j’ai décalqué la « vraie » version, j’ai pris le 36 sans faire gaffe (impossible de remettre la main sur les morceaux du test). Finalement je pense que c’est pas plus mal comme ça, il n’est pas vraiment pas trop grand et elle peut passer un pull en dessous.

SONY DSCSONY DSC

J’ai encore joué la flemme simplicité en enlevant les bracelets de manche et les boutonnières passepoilées. Comme l’année dernière elle avait détesté les boutons en métal travaillé j’ai été au plus simple (enfin façon de parler, parce que sauter dessus à pied joint n’est pas mon concept de la simplicité) avec des boutons recouverts. Au moins c’est raccord et discret !

Pour retrouver un avis plus complet sur le patron, je vous invite à cliquer ici 😉

SONY DSCSONY DSCSONY DSC

100 ème article sur le blog !! Champagne !