Un, dos, tres …

Non, non, ne me remerciez pas de vous avoir mis la chanson dans la tête, c’est de bon cœur 😉

4

Marque et modèle : Pauline Alice – Eliana
Taille : 38
Métrage et fourniture : Moins de 2m (ici, viscose noire Cousette)

Je me demandais, quand on arrive à poster pour la 3ème fois la même chose (ce qui ne serait tarder par exemple pour Johanna mais je suis à la bourre dans mes photos), est ce qu’on a toujours un truc à dire ? Piêtre. Pour le récap des épisodes précédents : Eliana 1, Eliana 2.

Dernièrement – en voulant faire des photos pour le blog justement – je me suis rendue compte que je cousais très peu de noir et de blanc mais beaucoup de motifs. C’est dommage parce qu’il faut aussi du basique et de l’uni pour porter des motifs et dans la vie de « tous les jours » ou on a pas besoin d’aveugler les gens avec des vestes fluos. J’ai commencé à remédier à ce problème après avoir cousu cette robe qui a été mon déclic : c’était la première robe noire que je cousais !

6 7

Allons voir cette petite robe, devant le fidèle mur blanc de la salle à manger de mes parents ! Il s’agit donc de la Eliana, manches 3/4 et en taille 38 … Pour rappel, les premières étaient en 42. Finalement la forme est ample et je n’avais pas besoin de faire si grand (c’était presque inesthétique au niveau des bras).

Pour une fois j’ai fait le biais dans le même tissu que la robe et d’ailleurs, il faut que je vous parle de ce tissu : comme pour les précédentes versions j’ai utilisé de la viscose car son tombé très fluide se prête bien à ce genre de robe en atténuant les volume et les plis. Mais contrairement à la 1 et 2, cette ci est de super bonne qualité ! Elle vient de chez Cousette (non je ne suis pas payée pour le dire et j’ai acheté mon tissu ^^) en fait c’est l’une des 1ère fois où coudre de la viscose a été aussi agréable : fine mais pas transparente, ne se déforme pas dans tous les sens au découpage, ne s’effiloche pas … Elle est hyper douce et légère (je la porte en ce moment sans collants et avec sandales à Valence par plus de 25° sans problème) et a un côté mat qui la fait ressembler à du voile de coton … mais en mieux ! Je ne sais pas si les autres viscoses Cousette unies se valent mais je testerais sans doute.

5 3

Comme vous pouvez le constater, j’ai encore une tête de connasse sur les photos, c’est bien simple, je ne m’explique pas ce phénomène. Moi qui suis pourtant une personne adorable ! ^^

Au niveau récap :

Les +

+ Non mais j’ai découpé un 38 quoi !! Fête du slip !
+ J’aime la forme
+ Possible de la porter avec des collants à Rennes par 10° et en sandales par 30° à Valence ! Si c’est pas de l’optimisation de garde robe ça 😉
+ Les manches 3/4 et le tissu : protection solaire dans chaleur excessive

Les –

– Non (mon repassage, ok)

Avis général
Si je l’ai faite 3 fois c’est que je l’aime ! Longue vie à Eliana.
2 1