J’ai pris un cours – Herbarium

Suite a une mauvaise manip de disque dur externe j’ai perdu quasi toutes les photos que j’avais prise, en particulier du cours. Les seules que j’ai pu récupérer sont celles que j’avais supprimées : il n’y en a donc pas beaucoup 😦

Je ne sais pas si c’est une rubrique qui va devenir récurrente – même si j’aimerais bien prendre des cours de pleins de trucs – mais nous voici déjà à notre deuxième « épisode ». Pour relire l’article sur mon premier cours concernant la couture d’un soutien-gorge a armatures, c’est ici. Pour la suite des aventures ou si vous n’en avez rien à faire de la couture, restez ici !

Comme la dernière fois, c’est sur Instagram que j’ai découvert l’objet du cours, et plus spécialement via le compte de @desideesparmilliers. Camille, en plus d’être une brillante couturière et de faire de magnifiques robes de mariées est une très bonne « influenceuse » comme on dit, puisque dans les dix minutes qui ont suivi le post de sa photo, je pense que j’étais déjà sur le site de Herbarium !

publi desidees

Herbarium c’est quoi ? C’est une entreprise créée par deux sœurs, qui dépoussière l’herbier des mamies (ou que vous faisiez en CP), pour vous la faire courte. En gros il d’agit de compositions de type arrangement floral ou planche botanique de végétaux pressés et mis sous cadre. Les créations se vendent sur le site de Herbarium et des ateliers sont également proposés à Paris pour faire vos propres compo.

Les ateliers sont proposés à 65€ (j’ai évidemment payé ma part, hein, et j’y suis allée avec une collègue de bureau). Des places sont proposées en « pré-vente » – c’est a dire que vous payez votre atelier sans choisir de date et quand de nouveaux créneaux d’atelier se libèrent, vous le savez en avant première … c’est ce qu’on a fait et je vous le conseille car les places partent très très vite !

herbarium3

LE DÉROULÉ

Notre atelier avait lieu un jeudi soir, de 18h à 20h. On a d’abord eu quelques instants pour faire le tour de la jolie boutique (il n’y a pas a dire c’est très insta-compatible) puis chacun s’installe autour du comptoir – nous étions 7, plus la « prof ».

Chacun s’installe avec un petit verre (jus d’orange, champagne, toussa) et c’est parti pour une petite présentation de l’entreprise, comment elle a été fondée et pourquoi, par qui … on enchaîne sur une partie théorique sur le pressage des fleurs : le matériel, la technique, les délais sont passés en revue avant de s’y mettre. Les fleurs qui faisaient très jolies en déco sont alors dépiotées, coupées en deux et écrasées. Même sort pour les feuilles et tous les végétaux présents : a priori tout se presse, seul le rendu est plus ou moins heureux.

herbarium2

Le temps de remplir un deuxième verre, nous attaquons la deuxième heure de l’atelier, celle consacrée à la création de notre « oeuvre ». Nous avons droit à une petite présentation des fleurs disponibles ce soir la avant de commencer (les fleurs doivent sécher 3 semaines, donc évidemment vous n’utiliserez ni ne récupérez pas celles que vous avez pressé juste avant). Pour ma part je vous avoue que j’avais déjà une idée assez précise de ce que je voulais en tête, donc ça n’a pas du me prendre plus de 15 minutes, mais j’ai beaucoup apprécié regarder les créations des autres !

Pour la partie collage, notre professeure du soir nous explique un par un comment procéder, selon la complexité du projet (la encore, pour moi ça a été rapide). Il y a une bonne ambiance, elle est super dispo et répond à toutes nos questions.

C’est déjà l’heure de mettre nos oeuvre sous verre et nous repartons avec notre cadre et un tote-bag (mon 105ème).

herbarium4

LES PLUS ET LES MOINS

+ Le coût : 65€ ça peut paraître cher, mais si vous faites un tour sur la boutique en ligne, vous vous apercevrez que le prix minimum des produits (format A4 équivalent a celui réalisé en atelier) est généralement de 75€ … et pour ce prix la vous avez pu picoler et éventuellement passer une soirée sympa avec une copine/un copain.

+ L’ambiance : la déco est jolie, notre prof était sympa, l’ambiance était détendue, parfait pour un jeudi soir. Le fait qu’on soit peu nombreux et que le délai prévu soit large y à contribué.

– Tout n’est pas intéressant, en particulier la première partie ou on presse les fleurs qui m’a paru un peu longue. Plutôt que couper des fleurs en deux, j’aurai préféré visiter les ateliers et voir comment étaient stockées les fleurs qui sont pressées sur place.

– Dans la même lignée, si vous venez avec un projet précis ça peut être un peu frustrant : déjà vous ne choisissez pas les fleurs disponibles (par ma part j’ai trouvé que la sélection proposée était assez variée en taille et couleur mais je ne cherchais rien de particulier) et il faut suivre le rythme du groupe (et donc accepter d’attendre si vous avez finit en 2/2)

– Les ateliers ne sont proposés qu’à Paris

herbarium10

L’ALTERNATIVE

J’allais pas vous laisser comme ça ! Camille a posté son oeuvre sur IG le 10 février, le 26 j’avais ma résa … mais pas de créneau … et comme je ne suis pas patiente, je me suis dit qu’il devait y avoir une autre solution.

Alors déjà grâce à internet vous pouvez trouver genre 653 façons de presser des fleurs de manière plus ou moins concluante … ou alors vous pouvez comme moi en acheter directement pressées, sur Etsy. Pour ma part j’ai commandé auprès du marchand Garage Roots et j’ai été livrée assez rapidement (une semaine je dirais). J’ai commandé 3 références suivantes (et les liens s’ils sont dispo) pour un total de 30€ y compris livraison :

herbarium8herbarium5Bon, la mauvaise surprise c’est que en vrai c’est bien plus petit que en photo (les dimensions sont bien précisées sur le côté dans la description mais j’étais passée trop vite dessus) et que les couleurs sont un peu plus ternes, selon les fleurs (certaines chez Herbarium sont teintées post-séchage).

Pour ma part j’ai tout trié par « espèce » avant de me lancer dans quoique ce soit. J’ai décidé de faire du classique avec deux couronnes. j’ai utilisé comme base mon papier a aquarelle, qui a un grain moyen, un format A4 et est assez épais (après c’est selon vos goût) et une tasse pour faire une trace de cercle au crayon à papier. Pour le reste j’ai improvisé mais de manière générale il vous faudra une pince a épiler (oubliez vos doigts, ça casserait les pétales) et de la colle (a défaut d’autres choses j’ai utilisé de la glue mais je ne vous le conseille pas)(avec parcimonie la colle).

herbarium7

Des compétences en apnée sont un plus.

Objectivement, j’ai passé une matinée tranquille a faire mes deux petites couronnes et j’ai adoré, c’est vraiment très relaxant et ça oblige a être précis et délicat (sinon au choix, on casse les fleurs ou tout s’envole). Je pense que ça peut être une bonne activité a s’organiser entre copines (et en plus le résultat est sympa a moindre coût, surtout si vous n’êtes pas a Paris)(même pour des plus jeunes, tant que c’est pas des brutes) ou a se faire en solo avec un podcast ! J’ai offert une des deux couronnes 🙂

herbarium9

Les deux expériences sont très différentes et je ne regrette pas d’avoir fait l’atelier chez Herbarium. Il me reste quelques fleurs, on verra si tout cela m’a inspiré de nouvelles créations.

 

 

1 commentaire

  1. Génial !! et mais tu es une bonne influenceuse aussi car dès que tu en as parlé j’ai passé une demie heure à flanner sur leur site moi aussi 😉
    C’est bien tentant et comme tu dis, une bonne idée pour faire avec les enfants. Et pourquoi par un cadeau un peu spécial pour Noël !
    Merci de ce partage, comme toi je suis curieuse et touche à tout alors ça me parle 🙂

    J'aime

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s