Opium

Haut : Opium | Deer and Doe
Taille : M
Matériel : 3m de lainage gris (marché Antony)/
doublure coton pour le corps et polyester pour les manches

Cet hiver encore, j’ai pu tester un patron pour Deer and Doe : la robe Magnolia. N’étant pas la forme qui me va le mieux et n’étant pas très à l’aise avec le moulant en ce moment, j’ai préféré ne pas vous montrer la version finale que j’avais cousu et ne lui rendait pas justice. En revanche, j’avais très envie de coudre le manteau Opium : sur les photos de DD je lui trouve un classe folle ! Si on ajoute à ça que j’adore coudre des manteaux (je pense que c’est le truc le plus satisfaisant du monde ^^) et qu’en plus, il a des manches raglans – ce qui en général, règle une bonne partie de mes problèmes de carrures (je fais un 36 aux épaules un 42 pour le reste) – c’était le candidat idéal. Quand on m’a proposé de le coudre j’ai donc sauté sur l’occasion.

Disclaimer : Comme d’habitude, je le précise, il ne s’agit pas d’un test que j’ai réalisé mais d’une review d’un patron qui m’a été envoyé gratuitement.

opium7

LE PATRON

Opium c’est le premier manteau proposé par Deer and Doe. Il possède pas mal de détails qui le distingue d’autres modèles proposés :

  • Un col tailleur
  • Des manches raglans
  • Une forme très évasée
  • Des poches passepoilées version « Origami »

Comme la plupart des manteaux d’hiver il est proposé doublé. Attention, il est assez gourmand en tissu – environ 3m (because évasé) donc petit coupon d’abstenir (et il ne passera pas dans beaucoup moins ! j’avais peu de chutes).

Pour terminer sur les options, il est proposé avec deux fermetures différentes : boutons ou ceinture. Pour ma part j’ai choisi les boutons mais je regrette déjà. On en reparle plus bas.

opium5

Pour ma part j’ai imprimé le patron PDF en A0 car je peux le faire au travail. Pour utiliser moins de papier (enfin j’imagine), il y a pour une fois des pièces qui se superposent : Les pièces principales et leur doublure.

Une partie des traits sont « communs » aux deux pièces et aux extrémités (là où il y a 2 versions genre 2 longueurs de manches) on a un trait gras et un trait fin. Honnêtement je ne suis pas ultra fan de ce système, je trouve ça galère de se repérer même s’il est précisé au moins une fois « doublure » sur la ligne correspondante … typiquement pour le dos je n’ai pas compris que la doublure était sur le pli mais pas le tissu principal (en 2 morceaux). Pour ma part j’ai fait le choix de carrément décalquer certaines pièces de doublure. Si vous avez l’habitude de découper votre planche de patron, ça ne sera pas possible ici.

Enfin, pour finir sur les planches de patron, Deer and Doe – comme d’autres marques (et ça m’énerve aussi) – fait le choix de ne préciser les pièces à entoiler que dans les instructions et je trouve ça assez peu pratique car j’aime découper tout en même temps ^^ de plus je pense que rajouter quelques hachures permettrait de gagner en précision (taille et position de l’entoilage).

opium3

LA COUTURE

Le premier challenge, ça a été de trouver le lainage parfait, et pour être honnête, je n’ai pas réussi. Je voulais un lainage gris – en fait je voulais exactement celui du modèle en photo – mais il était en rupture chez Little Fabrics et la référence était discontinuée ! J’ai donc opté pour un lainage gris foncé trouvé sur le marché. Je pense qu’il est trop épais et nuit à l’aspect général du manteau, en particulier quand il est fermé. Bref.

Concernant la couture, j’ai eu quelques points difficiles : on ne va pas se mentir, ce n’est pas le patron le plus simple de Deer and Doe, et il est arrivé que les explications me laissent perplexe.

opium6

Difficultés rencontrées

x Comme vous l’avez vu, j’ai décidé de faire des poches paysannes simples plutôt que les poches origami : c’est une histoire de goût personnel, je visais un maximum de simplicité avec ce manteau (d’où le choix des boutons également). Comme la poche est tracée pour les deux « triangles » j’ai eu un peu de mal à comprendre ou mettre mon passepoil : est ce que le trait tracé sur le patron correspondait au bord franc de la pièce ou à la ligne de couture ? (en général, sur une poche passepoilée est dessiné le rectangle des coutures) … pour info j’avais jeté les pièces correspondant aux triangles origami ^^ sinon les repères m’auraient aidée à comprendre que la ligne était la où il fallait aligner les bords xD

x Autre point dur (et à priori je ne suis pas la seule) : la jonction parmenture/doublure au bas du manteau. Franchement j’ai juste rien compris à ce qu’on était censé obtenir (j’ai bloqué 2 soirs dessus quand même ^^). Depuis, un tuto a été publié sur cette étape (a voir ici). Après c’est souvent une partie un peu compliquée dans les explications des manteaux (enfin c’est pas la 1ère fois que je galère la dessus quoi).

opium8

Modifications

Outre les poches j’ai fait quelques autres changements

x Malheureusement même avec des manches raglans, il y a eu un souci pour moi au niveau des épaules où il y avait un surplus de tissu assez moche mais c’était prévisible. J’ai donc fait comme d’habitude à savoir : enfiler le manteau sur l’envers, épingler et essayer sur l’endroit jusqu’à avoir un résultat concluant, coudre avec un point long, essayer, faire une ultime modif, coudre avec un point long, valider, coudre normalement, repasser (je ne vous cache pas que ça peut prendre un certain temps ^^). Les manches raglans ont l’avantage de pouvoir corriger facilement ce genre de problème (on est d’accord que si vous êtes 2 ça va plus vite)(et il n’y a pas d’embu ce qui est un autre avantage).

x le glaçage du col est censé se faire à la main sur l’endroit du vêtement : j’ai préféré le faire, sur l’envers, à la machine, en prenant les marges de couture ensemble (comme c’est le cas chez RDC)

Enfin dernier point que je modifierais si je refais ce patron (pas fait ce coup çi) : le trou dans la doublure, laissé pour retourner le vêtement est situé sur le bas du manteau, alors qu’il est en général sur le côté/doublure ou dans la manche/doublure. J’ai trouvé ça un peu perturbant (il m’en faut peu) et je trouve que ça n’a pas aidé au résultat final car l’ourlet est problématique chez moi : Il gondole et plisse, et les points de glaçage sont trop visibles à mon goût même si j’ai fait attention.

opium4

opium1

LE SEYANT & AVIS GÉNÉRAL

Bon, alors je vais être directe : je suis déçue. Je le trouvais si joli sur les photos que forcément, je me rends bien compte que j’ai merdé à plusieurs endroits :

  • D’abord il y a cette espèce de faux pli sur le côté du col – j’ai décousu, recranté, mis 1 tonne de vapeur et ça ne part JUSTE pas,
  • Ensuite il y a l’ourlet qui gondole un peu (je n’avais pas thermocollé les parmentures basses comme préconisées, je ne sais pas si ça joue) ,
  • Quand je mets les mains dans les poches ça fait remonter le bas du manteau de manière assez moche, un peu comme quand la doublure est trop courte (bon ici je ne pense pas que ce soit le cas) je pense que vous pouvez le voir sur certaines photos, il y a un pli de la poche au coin bas du manteau.
  • Je regrette le choix des boutons : pour qu’ils soient le plus discret possible je ne les ai cousus que sur 1 côté (côté parmenture pour le dessus) et le pli ne se tient pas en place. De manière générale, je trouve que le manteau, quand il est fermé, ne me va pas très bien mais c’est le cas de presque tous les manteaux que j’ai ^^ en général je passe l’hiver avec des manteaux grand ouvert et des énormes écharpes … mais déjà celui-là, je peux le fermer ^^ (ne rigolez pas, c’est l’un des seuls). Je pense que avec la ceinture ça aurait marqué la taille et ça aurait été plus flatteur … manque de bol j’avais jeté toutes mes chutes.

opium2

opium9

Bon à côté de tous ces points « noirs » (ou devrais-je dire gris ?) je le porte presque en continu depuis que je l’ai cousu et je le trouve très élégant. Je trouve que Deer and Doe a su proposer quelque chose de moderne et de différent ! J’adore toujours mes anciens manteaux, mais j’ai l’impression que certaines marques manquent de renouveau créatif et joue la facilité chaque hiver … c’est un peu tendre le bâton pour se faire battre par tous ceux qui pensent que les indé ne sont pas originaux. Enfin bref. Tout ça pour dire que même si ma réalisation n’est pas parfaite, en terme de design, Opium est pour l’instant un de mes patrons coup de cœur de l’hiver et le plus porté.

opium10

Je porte Opium avec une jupe Brume et un gilet en laine – pas de problème de taille étriquée au niveau des bras.

8 commentaires

  1. Bonjour
    et bravo! votre réalisation donne envie, je regarde différemment ce modèle auquel je n’avais guère prêté attention avant vos photos. Le choix du tissu, la couleur, votre version me plaît beaucoup. Par contre je ne vois pas vraiment les défauts évoqués….félicitation et surtout merci car j’aime vous lire et je n’avais pas eu l’occasion de vous le dire.

    J'aime

  2. Merci pour ton point de vue. Je me posai justement la question du métrage, me disant que jouer sur une parementure contrastée pourrait suffire à diminuer le métrage, le coupon que j’envisage ne fait que deux mètres, ça sent le casse tête à plein nez… Je vois ce que tu veux dire avec le glaçage, c’est trop sucré, toussa toussa ;-), je trouve qu’on les voit toujours de toute façon et pour moi c’est une des étapes les plus relou ! Et quand à la fermeture de la doublure à priori c’est la même que sur le sapporo coat de papercut et j’avais trouvé l’idée assez ingénieuse. Toujours est il que ton manteau est bien sympa ! Bravo !

    J'aime

  3. Hello ! Malgré tes petites déconvenues, il est superbe ton manteau ! Et puis tu as eu raison de coudre des poches paysannes, le résultat est parfait ! Pour l’ourlet qui gondole, je pense qu’il aurait été préférable que Deer & Doe prévoit des parementures d’ourlets car l’ourlet du bas du manteau est tout de même pas mal arrondi. J’avais pour ma part entoilé comme recommandé mais sur un ourlet arrondi comme ici, ça ne change hélas pas grand chose. Pour le seyant, je suis un peu mitigé me concernant mais sur toi il semble impeccable car tu n’as pas ce trop plein d’ampleur au dos comme moi…
    https://sbcreationscouture.wordpress.com/2018/11/07/mon-manteau-opium/

    J'aime

  4. Bonjour
    La seule solution pour éviter que le bas ne gondole c’est de mettre des enformes puisque le bas est arrondi
    Je ne comprends même pas que la créatrice ne l’ait pas fait
    C’est étonnant de la part de Deer and Do
    Moi c’est ce que j’ai fait Et le bas est nickel avec un très joli tombé

    J'aime

  5. Tu es sûrement très exigeante. Sur les photos il est parfait et te va très bien. J’aimerais bien être capable de coudre une aussi belle pièce. Continue de le porter il est trop beau.

    J'aime

  6. Peut-être pourrais-tu porter ton manteau avec une ceinture en cuir ou simili ça se fait cette saison, une ceinture fine est préconisée. Pour ce qui est des imperfections, la grande apprentie que je suis peut te dire qu’une couturière à qui j’ai confié mon beau velours de laine camel pour coudre vilette me l’a fait aussi imparfait que le tien et même plus …… Bon je vais quand même le porter. En tout cas le tien te va bien et tombe mieux que le mien qui doit avoir un manque d’entoilage.

    J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s