Tentative d’adaptation

Patron et Marque : Galipette| Églantine et Zoé
Taille : 42
Matériel : Crêpe – Mondial Tissu

gali3

Si comme moi vous faites de la couture ET que vous fréquentez les magasins de vêtements, il y a des chances que vous souffriez aussi du syndrome du « non mais je peux le faire moi même ». Ce syndrome consiste à reposer toutes fringues vous ayant tapé dans l’œil en passant en revue la totalité de votre stock de patron pour voir ce qui s’en approche le plus et comment le modifier.

gali6

Pour ma part, la majorité du temps, ça n’abouti pas (pourquoi = grosse flemme). Mais l’année dernière, quand mon chéri m’a demandé ce que je voulais pour mon anniversaire, je lui ai – l’air de rien – envoyé le lien vers la robe « Lola » de l’Atelier de Camille. C’est cher mais c’est de la fabrication française et je trouve les modèles portables au quotidien ET élégant. Une sorte de Sézane mais moins foufou. Si vous allez sur le shop vous vous direz sans doute que tout est faisable avec quelques patrons soigneusement choisis. Oui. Mais bon la ce n’était pas le but. J’ai reçu ma robe (T2) et je ne l’ai plus quitté. J’adore la couleur, j’adore le rendu (un peu court avec la ceinture, mais bon).

Diapositive10(4).jpg

Ce n’est que la que je me suis dit qu’il pourrait être bien d’en faire un « dupe », puisque c’était à priori une valeur sure. Je me suis donc rabattue sur un patron également « valeur sure » puisque j’ai choisi la robe Galipette de Églantine et Zoé (oui, vous en avez bouffé de cette robe cette année mais bon, elle peut tout faire !!).

A vrai dire il n’y a eu quasi aucunes modifications à faire :

  • J’ai froncé les manches, comme sur la Lola, mais je ne le referais pas si je devais recommencer. Pour réaliser les fronces, j’ai ouvert la tête manche en deux sur 20cm de haut et j’ai écarté les deux morceaux pour avoir un surplus de tissu (tutoriel par Cozy Little World).
  • J’ai laissé les pinces même s’il n’y en a pas sur la robe Lola, j’avais un peu peur de ce que ça pouvait rendre, même si au final, ça ne doit pas changer grand chose.
  • J’ai repris l’encolure pour qu’elle soit moins dégagée au niveau des épaules. Sur mes précédentes versions ça me gênait qu’on puisse voir mes bretelles de soutien-gorge. En revanche, j’aurai du plus la creuser devant pour que ça soit moins austère … et un peu plus grand, parce que la, pour passer la tête on est juste, juste !
  • Enfin, le volant, de la même longueur que sur la robe de base. Pour faire le faire : j’ai mesuré la longueur des demi devants et dos ce qui permet de trouver le rayon du volant (ce que vous mesurez = Périmètre/2 = pi*r avec r le rayon de votre cercle)

gali9gali4gali5

Pour le tissu, j’ai utilisé un crêpe de chez Mondial Tissu et franchement, je n’en suis pas ravie. Je le trouve trop épais, rigide, il ne marque pas le pli au fer … en revanche, il marque bien le moindre petit coup d’aiguille : Impossible de faire disparaître la couture que j’avais fait au départ pour maintenir ma parmenture (finalement décousue parce que c’était moche).

La couleur est sympa et lumineuse mais il n’est pas complètement adéquat pour ce modèle (par exemple si j’avais fait la ceinture, ça aurait été la cata, le tissu n’est pas assez fluide pour blouser joliment). Et en plus il froisse !

gali1gali7gali8

Photos prises par ma maman dans les jardins de la villa Dior (Granville)