Oh Marie si tu savais … (Hahaha hummm)

Bannière MarieIl y a des patrons comme ça, on les voit en photos et on se dit « Whoaaaa, je veux ça ». Et après on se dit « Putain de bordel de merde, pourquoi ?? » (Oui, demandez à ma maman, elle vous dira que je suis un peu vulgaire quand je parle)(Juste un peu)(Tout petit peu).

B

Resituons un peu tout ça. Il y a quelques mois j’ai acheté « Un été Couture ». Franchement, il y a un tas de modèles géniaux et la moitié du bouquin est passée sur ma « To do list » : Liliane, Erika, Marie, Berthe, Adrienne, Eléonore … (en gras ce qui est fait, en italique ça qui va l’être). Il n’y a pas à dire, RDC fait des beaux patrons dans un style actuel (Mon cœur reste chez D&D mais on ne peut pas être toujours habillée rétro ou en robe ^^). J’ai commencé par une Liliane remixée en tee-shirt. Bon là pas trop de problème.

Marie me tentait bien, je pensais que ça irait bien à ma sœur (Marie, justement) et je me suis dit que j’allais tester sur moi avant, étant donné que certains commentaires disaient que c’était la galère de la vie. Ben c’est vrai.

F

Au début c’était ma faute, je l’avoue, j’ai voulu tout faire passer sur un coupon minuscule (même pas 1,20 de laize) – Si vous aussi vous aimez Tétris, je vous conseille fortement ce genre de jeu. D’ailleurs je tiens à signaler que les plans de coupes de RDC sont toujours super bien optimisés, je n’ai presque jamais de chutes. A la découpe apparaissent aussi quelques incohérences (genre le plan de coupe et le tableau avec les pièces ne disent pas la même chose).

Grosso modo, après le plan de coupe j’aurais tout aussi bien pu brûler ranger le livre, il ne m’a plus été d’aucune utilité (d’ailleurs depuis il s’est désintégré). La maxi embûche c’est clairement le col : explications aussi imbitables que les schémas, j’avoue que je suis restée 20min con en train d’essayer de comprendre. Et puis j’y suis allée comme j’ai pu. Ce n’est pas top mais les motifs cachent bien la misère héhé ^^

E

Les boutons sont ronds avec une attache en «  »cercle » » (comment ça s’appelle ?) qui glisse sur le fil, d’où le fait qu’ils se baladent de tous les côtés.

Ensuite pour les mancherons ça aurait été cool de mettre un repère sur le côté à ne pas coudre (enfin celui à coudre à la robe) – évidemment je ne l’ai pas fait moi-même, j’ai cousu et découpé le surplus sur le mauvais côté et quand il a fallu coudre ça à la robe je n’avais plus de marge (et plus de tissu pour redécouper)(#boulet).

A

Les premiers essayages après l’étape du col m’ont beaucoup fait peur !! Impossible à fermer sauf en apnée. La déprime a commencé à me gagner ^^ mais j’ai continué – faut croire que j’étais dans un bon jour – et après pose de la fermeture finalement tout va bien, je suis à l’aise.

D

Oui c’est froisé, disoulé !

J’ai rajouté de la dentelle « vintage » en bas et j’ai pu la porter pour l’anniversaire de ma grand-mère avant les vacances et ça a été validé par Tante Nini la couturière officielle de la famille !

DSC04591

Pour résumer :
♥ Mais quelle galère les enfants !!! J’ai eu du bol d’être sur ma lancée, je pense que si je m’étais arrêtée je n’aurais jamais repris ce projet.
♥ C’est relativement rapide et ça taille bien. Elle me fait penser à la Sureau avec un design plus affûté et épuré.
♥ Je la referais, c’est certain (et prévu) mais je tremble d’avance à l’idée du col ^^

DSC04599

♥ Tissu : Eurodif ♥ Dentelle et boutons : En direct de chez Papi et Grany ♥ Compensées : Somewhere ♥
♥ Boucles d’oreilles : Dawanda ♥ Bague : Topshop ♥ Vernis : Tarte Déco – Essie ♥

C

Quelle tête de débile ! A bientôt 😉