Moderne

Je ne me souviens pas tout à fait comment l’envie et le besoin de me coudre une veste blanche se sont fait ressentir mais j’ai pu rassembler quelques idées :

  • J’ai flashé sur la veste Will Sézane l’année dernière en vieux rose, puis en écru cet été
  • Ma veste en lin-viscose Barbara de l’année dernière ne va malheureusement pas du tout avec les pantalons Dressed que je me suis cousu cet été et que je porte assidument (elle va avec d’autres choses hein, ne vous inquiétez pas, je la porte)
  • J’avais commencé à penser à l’idée d’une veste en jean blanc lors de la couture de ma veste Shérif, mais a l’époque je n’avais pas trouvé le tissu que je voulais

Bref, tout ça pour dire que plusieurs idées et projets se sont agrégés depuis 2 ans et que j’ai fait ce qui me réussi finalement le mieux = RIEN. Rien, tant qu’il n’y a pas d’évidence et d’idée claire qui se met en place.

SONY DSC

Niveau patron, j’hésitais entre Moderne de Aime Comme Marie, Julien de Ready to Sew et ma fidèle Tello … tout ça a un gout de déjà vu pour vous ? C’est normal : l’année dernière, quand j’ai cousu ma Tello rose, je pensais déjà à tout ça (je vous laisse relire l’article ici) et voici ce que je me disais, sur le choix des patrons :

« Avais-je vraiment besoin d’un nouveau patron alors que j’avais sous la main un patron certes différent mais dont le style global était assez proche, et dont je savais qu’il m’allait comme un gant ? Evidemment, non (pourtant ça aurait sans doute été plus intéressant pour vous, les lecteurs). »

Et pourtant, un an après, j’ai décidé de finalement acheter Moderne. Pourquoi ? Parce qu’aujourd’hui j’ai deux vestes Tello que je porte beaucoup mais que j’ai ressenti le besoin de changer de forme. Si pour les basiques de ma garde-robe (tee-shirt ; chemise) je n’ai aucuns scrupules à faire des clones a l’infini ou presque (Archer et mes Willie de chez Patine), pour les vestes qui sont pour moi la pièce qui « twiste » ces basiques, je préfère avoir de la variété pour ne pas m’ennuyer = Porter 17 fois la même chemise, pas de problème, si j’arrive à l’assortir pour faire environ 4/5/6 looks différents. Et pour ça il faut des pulls, des vestes ou manteaux différents – d’autant plus si comme moi on porte les mêmes hauts été et hiver.

Bref, compte tenu du nombre de retour dithyrambique sur Moderne je me suis lancée dedans les yeux fermés.

SONY DSC

L E   P A T R O N

Moderne est une veste chemise assez simple ce qui permet de potentiellement se lâcher sur le tissu. Elle possède de grandes poches – prises dans les coutures – qui sont son principal point commun avec la veste Will. Niveau finition, il n’y a pas grand-chose de prévu : deux pattes de boutonnage, un col sans pied de col et c’est tout. Pas de parmenture, pas de doublage de l’empiècement dos.

Dans le patron il est prévu de ganser les coutures, mais figurez-vous que j’ai une vie à vivre donc je me suis contentée de surjeter dans les couleurs du tissu.

SONY DSCSONY DSC

L A   C O U T U R E

J’ai choisi de faire une taille une taille M. En général chez ACM je suis plutôt entre le L et le XL pour les robes et combinaisons, mais puisqu’il s’agissait d’une veste et que j’ai une petite carrure épaule, je me suis dit que ça valait le coup de tenter directement en plus petit (dans le commerce je passe généralement des vestes en M sans soucis). Je savais que s’il y avait un problème ça serait probablement au niveau du diamètre des bras. Pour parer à tout problème, j’ai fait une toile qui s’est avérée plutôt bien du premier coup.

Concernant le tissu, c’est très difficile de trouver du jean écru ou un équivalent sans élasticité et qui n’ait pas de sous-ton chelou genre bleu très clair ou rose ou blanc-blanc. J’ai du écumer quasi tous les sites de tissus de ma connaissance avant de poser la question sur instagram. L’une d’entre vous m’a donné la référence précise d’un tissu chez Meter Meter – un site danois – ou pourtant je venais de regarder, mais pas dans la bonne catégorie. Bref, un énorme merci. Ce « Washed cotton twill Latte » était exactement ce que je cherchais depuis le début !

SONY DSCSONY DSC

C’était ma première commande sur ce site et je vous avoue que ça a été assez rock’n’roll car j’ai du mettre pas loin de 3 semaines à récupérer ma commande … L’expédition se faisait avec DPD et je n’ai pas pu choisir de point relais … hors en France le colis est confié à Chronopost, lesquels n’ont donc pas d’instruction de livraison et croyez-moi, ils se gardent bien de vous appelez pour vous demander quoi en faire !! Bref, j’ai dû les appeler 3 fois avant que mon colis ne bouge de son entrepôt (pourtant a 5km de chez moi). Autant dire que pour une première commande ce n’était pas une réussite. Néanmoins tout était là, en bon état et complètement conforme aux photos donc c’est l’essentiel.

Niveau couture, pas de grande difficulté. Comme souvent sur ce genre de tissu, j’ai utilisé de la cordelette Gutermann sur les surpiqures – vous allez me dire qu’on ne voit pas la différence mais moi je trouve que si ! J’ai essayé de reprendre un peu les détails de la veste Sézane, en particulier au niveau des surpiqures des poches et du col.

Sinon une fois n’est pas coutume, je n’ai pas fait mes finitions des bracelets de manches et du col a la main mais à la machine. Je me suis dis que ça serait plus simple compte tenu de l’épaisseur du tissu. Forcément ce n’est pas parfait mais bon personne ne le verra.

SONY DSCSONY DSC

A V I S   G E N E R A L

Je vous en ai parlé en vidéo, mais dès que j’ai eu fini la veste j’ai eu quelques regrets sur mon choix de tissu et en particulier ma capacité à le garder propre ! Mais bon, je n’avais pas passé toutes ces heures derrière la machine pour rien donc je l’ai porté et finalement pas de catastrophe a déplorer pour l’instant. Forcément, c’est un tissu clair, qui marque la saleté (par exemple au col) donc je pense que je vais la laver beaucoup plus que mes autres vestes.

En dehors de ça elle a vite trouvé sa place dans mon placard même si j’avoue un détail me chagrine un petit peu : avec l’épaisseur du tissu, je trouve que les têtes de manches sont très prononcées (ça tient tout seul quoi) et que ça fait un peu grand, comparativement à ma toile. Pas de quoi me décourager de la porter non plus mais a refaire, je raboterais probablement d’1.5cm la ligne d’épaule.

SONY DSC

I N T E G R A T I O N

Sans titre (5)

8 commentaires

  1. Très classe dans sa simplicité! Le tissu fait la majeure partie du job. C’est gonflé pour la couleur blanche, mais c’est superbe! Perso je ne m’y risquerai pas , je me cochonne trop 😀 .

    J'aime

  2. Les couleurs claires, c’est toujours un challenge à porter 😅. L’avantage, c’est que c’est facile à assortir.
    Cette moderne est très réussie en tous cas ! Ça donne envie d’en refaire une…

    J'aime

  3. Les proportions de cette veste sont parfaites, entre longueur de veste et grandeur/hauteur des poches.. Le tissus plutôt « raide » lui donne une allure très « contemporaine » qui va bien avec cette forme « boîte ». J’adore !

    J'aime

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s