Lilas, les allergies de printemps

Patron et Marque : Lilas| Delphine et Morissette
Taille : 42
Matériel : 1.75m de seersucker Cousette ref. Alen

L’avantage d’avoir un blog, ce n’est pas d’avoir plein de tissus gratuits (LOL hein, c’est une blague) mais c’est de pouvoir se pousser, se motiver à sortir de ce qu’on pourrait coudre par « habitude ». Evidemment, tout le monde n’est pas du même avis mais moi j’adore aller chercher du côté des marques que je ne couds pas (ou peu) ou qui m’attirent modérément à la base et voir si je peux en sortir un truc qui me plait (spoiler : il y a toujours une pièce qui finit par faire de la persistance rétinienne).

Si je suis restée de marbre l’année dernière (ou ces 2 dernières années ?) devant la déferlante de nouvelles marques c’est parce que objectivement il y en avait trop, ça me saoulait et puis c’est pas parce que j’aime découvrir de nouvelles choses que j’ai envie de coudre n’importe quoi parce que c’est tout-beau-tout-neuf et que ça vient de sortir.

Bref, tout ça pour dire que parfois on a de bonnes surprises. Et parfois non. J’veux pas gâcher le suspens, mais là, ça l’a pas fait. Pourtant, Delphine et Morissette c’est pas vraiment une nouvelle dans le #patterngame : on a vu se multiplier comme des lapins des brunes et des blondes pendant des années. A l’époque j’avais cousu la Rousse, mais étant donné que le fit n’était vraiment pas bon, je ne vous en avais pas parlé. Pas plus échaudée que ça, et ayant vachement envie d’une robe chemise pour l’été, j’ai acheté Lilas, patron proposant Chemise et Robe.

lilaslilas6lilas5

LE PATRON

On va commencer par la forme, puisque c’est ce qui pêche (honnêtement en lisant certains blogs, je me dis que je suis la seule à avoir un problème ?).

Les patrons ne sont vendus qu’en PDF, ce qui n’est pas une tare mais :

  • Des PDF à découper et scotcher ET ou les pièces se superposent ? WTF ? Je pensais que le concept même du pdf c’était de pourvoir le découper direct et le réimprimer au besoin ? Certaines m’ont avoué sur IG imprimer directement 3 versions du patrons pour ne pas avoir a décalquer … ^^
  • La planche est dessinée à la main, ce qui là non plus n’est pas une tare MAIS les dégradés de couleurs ce n’est pas très pratique si vous imprimez en  noir et blanc à la maison (ce n’est pas mon cas mais je préfère vous le dire). De plus il n’y a pas un seul endroit sur la planche où est écrit quelle couleur correspond à quelle taille (alors que bon ben ça a priori, ça peut se superposer sur une pièce sans être gênant), il faut aller chercher dans les instructions.
  • Un pdf, ça se corrige. Une erreur dans un patron ça arrive. Sur un patron papier, pas facile de corriger et je comprends qu’il y ait des erratums. Sur un patron PDF en revanche, quand il y a deux pièces fausses (soit deux pages à reprendre sur le total, hein) et que c’est seulement écrit dans les instructions, je trouve qu’on est en dessous du service minimum (surtout que avec ses 8€, niveau prix on est dans la moyenne du marché). Un coup de bol que, pour une fois, j’ai tout lu avant de commencer ! (Je commence a être disciplinée). Ça m’a aussi permis de savoir qu’il n’y avait pas de pièce pour la patte de boutonnage et qu’il fallait la tracer soi même (attention si vous pensiez que tout passait en jouant à Tétris) …

Et dans la même veine, il n’y a quasi aucun crans de montage sur le patron (2 -3 max ?).

lilas2lilas3lilas11

Alors je ne sais pas si je suis particulièrement mal tombée avec ce patron, si c’est juste un gros manque de bol mais clairement je trouve la qualité de la planche très moyenne ce qui est dommage car ça ne me donne pas du tout envie de retenter le coup, alors qu’il y a des modèles qui me plaisent (blouse Flamenco, je pense à toi)(ou à la petite jupe Désinvolte).

Sinon, Lilas c’est une (robe-)chemise plutôt ample : les devants et dos sont froncés, pas de pinces. Tous les « codes » de la chemise sont là : col et pied de col (les pièces sur lesquelles il manque 3cm …), bracelets de manches et pattes de boutonnage.

lilas12lilas9

LA COUTURE

J’aimerais vous dire que l’expérience D&M s’est améliorée lors du passage à la couture mais … ben pas trop quoi.

Les instructions sont plutôt sommaires et sans schémas ou photos (par contre il y a 6-7 lignes « découper les devant, découper les manches » etc. dont je n’ai pas trop compris l’intérêt). Là encore c’est un choix que j’ai un peu de mal à comprendre ; d’autant qu’il y a un pas-à-pas photo sur le blog de la marque. Quelle est la difficulté a intégrer ce pas-à-pas aux instructions ? Comme ça, si on veut un truc complet on l’a, si on a pas internet, on a quand même des explications convenables et si on ne veut pas l’imprimer on ne l’imprime pas … sans compter que le pas-à-pas lui même n’est pas complet au sens où il ne présente que les étapes jugées « compliquées ».

Bref, je n’en suis pas à ma première chemise et c’est tant mieux, parce que monter une manche c’est peut être pas compliqué mais quand on n’a aucunes indications (ni cran, ni texte) de où est le dos et où est le devant, ben on se sent un peu con. La couture n’a pas été un calvaire non plus, mais c’est assez contrariant de devoir sans cesse se poser des questions (sens de l’empiècement, sens des manches).

A noter également que la chemise n’est pas doublée au niveau des empiècements, ce qui est dommage car les finitions seraient quand même plus propres.

lilas8lilas7lilas10

LE SEYANT

Au bout du tunnel, on obtient une chemise plutôt loose, ajustée aux manches (#teamgrosbras, à 2cm près je ne passe plus dedans).

A la base je voulais faire la version robe mais après avoir coupé le haut – rallongé de 35cm – il a bien fallu que je me rende à l’évidence, ça ne passait pas dans mon coupon.

Je ne suis pas certaine que le seersucker soit ce qui aille le mieux à cette chemise car ça crée pas mal de volume dans le dos et au niveau de la jonction épaule et je trouve ça un peu bizarre (ou alors arrêter les fronces dos 5-10cm avant le bord ?).

Elle est légère et agréable a porter, pas transparente, j’ai déjà recommandé ce tissu pour faire une chemise à Florent.

Pour résumer je suis plutôt contente du rendu final mais je trouve vraiment dommage le manque de soin apporté au produit, qui le dessert complètement (et l’image que j’ai de la marque également).

DSC03097

12 commentaires

  1. Hello,
    Ah je me sens moins seule !
    je suis cette marque depuis quelques temps, je trouve les patrons plutôt sympa et elle a ses adeptes !
    j’ai sauté le pas pour coudre le pantalon le petit Gibus et j’ai déchanté;
    J’imprime en noir et blanc et le scotchage du pdf a été très approximatif vu le tracé assez grossier de la ligne, pourtant j’ai rien contre les patrons tracés à la main (cf ODV à ses débuts) mais là…
    Ensuite je me suis rendu compte qu’il manquait le patron de la ceinture du pantalon, j’ai contacté la créatrice qui m’a uniquement répondu sur la hauteur de la ceinture, j’ai relancé, pas de réponse sur la longueur, je me suis donc démerdé, heureusement ce n’était pas le premier pantalon que je cousais ! mais j’imagine la grande solitude d’une débutante !
    Pourtant les explications indiquent que les dimensions (jamais trouvées) des passepoils (hein !!!!??? ou çà?) et de la ceinture nous étaient donné plus bas…
    Je suis aussi assez déçue pourtant les patrons ont beaucoup de potentiel mais l’expérience m’a rendu méfiante.
    Sophie

    J'aime

  2. Tu viens de me rappeler pourquoi j’ai commencé et pas terminé cette chemise! Je trouve dommage qu’elle tire pas profit de nos retours car elle aurait vraiment bien plus de clientes si la couture était plus agréable! 😊

    J'aime

  3. C’est dommage que tu n’aies pas eu une super expérience de couture … mais c’est quand même hyper agréable de lire ton avis honnête sur ce sujet !! Après, je trouve vraiment que le seyant est sympa !!! Je ne sais pas si ça tient à ton tissu ou au modèle, mais en tout cas, la combinaison est jolie !!! J’espère que tu ne garderas pas trop de ressentiment contre cette pièce de ton dressing à cause des difficultés de couture !!

    J'aime

  4. Bonjour,
    J’ai cousu 4 versions de cette chemise également en 42 et j’ai dû élargir les manches, mais sinon, grâce au tuto en image ça se passe bien. Je les ai toutes cousues en viscose et du coup le tombé est différent et c’est peut-être plus adapté.
    Depuis je suis passée à la chemise liseron de chez atelier Sammit et c’est vrai que le niveau est quand même supérieur.

    J'aime

  5. C’est trop dommage parce que comme tu dis certains de ses modèles sont vraiment jolis. Récemment elle a fait une promo …. J’avais sélectionnées 3 patrons, dont lilas, et au moment de payer j’ai laissé tombé (refroidi par ces critiques sur les patrons, si c’est pour m’arracher les cheveux et douter de moi c’est pas la peine)
    QUOI qu’il en soit, cette chemise rend vraiment bien, elle doit être vraiment agréable à porter

    J'aime

  6. Merci de donner ton avis en toute franchise sur ton blog et de continuer à le faire vivre! je trouve tellement dommage de voir que de plus en plus de monde poste une photo sur IG sans plus de commentaires, c’est sympa mais ça ne permet pas de se faire un vrai avis 🙂
    Bon alors cette chemise au final le rendu est sympa et le tissu est vraiment trop beau! J’ai failli craquer mais je suis restée forte 😉

    J'aime

  7. Merci pour ton retour franc et objectif sur ce patron ! C’est intéressant de savoir à quoi s’attendre si on veut le coudre. J’espère que la créatrice le lira et pourra apporter les modifications qui semblent indispensables à un produit de qualité.

    J'aime

  8. Tes remarques sont étayées par des arguments précis et c’est intéressant de lire ton témoignage.
    Pour ma part, j’ai cousu plusieurs blouse Flamenco et j’en ai été ravie. Plus récemment j’ai vu une superbe robe dos nu créée par Delphine, mais pas encore de photos de réalisations par d’autres couturières, donc j’hésite un peu…

    J'aime

  9. Bonjour
    Je n’ai jamais testé cette marque de patrons. Je trouve votre honnêteté formidable, car très souvent on a l’impression, en lisant les compte rendus sur de nombreux blogs, que certains modèles sont parfaits, malgré toutes les modifications apportées par la couturière ^^…comme si ces modifications n’étaient rien, seulement la volonté de faire autrement.
    Bref, votre réalisation est très réussie, j’aime beaucoup cette chemise sur vous, mais après lu votre avis, je me dis : autant fouiller dans de vieux magazines pour avoir une planche de patron correcte. En effet, je suis devenue méfiante vis à vis des indépendants, suite à des déceptions coûteuses en € et en énergie.
    Et bravo la qualité de vos ouvrages.

    J'aime

  10. Je n’ai pas réalisé cette chemise. En revanche, je suis contente des patrons que j’ai cousus de D et M dont la flamenco, c’est vrai qu’ils ont un petit côté artisanal dans la présentation qui ne me dérange pas. Bien au contraire! Et je n’ai pas vu d’erreurs dans ceux que j’ai cousus.
    Tu sais, moi aussi, parfois je suis agacée par des avis toujours complaisants sur ig ou sur les blogs . S’il ne faut pas chercher la petite bête et une critique à émettre pour chacune de ses réalisations (je n’aime pas trop l’expression « je donne mon avis sur… »), on peut dire sans méchanceté qu’on a eu un problème et l’expliquer de façon neutre pour être honnête avec les autre couturières qui viennent chercher une aide sur le blog. Tes premières lignes m’ont fait rire….on me propose régulièrement des tests de tissus. Je n’en ai accepté aucun. Ce n’est pas économique, mais je me sens libre!

    J'aime

  11. Merci pour ton avis toujours éclairé et pertinent. Je t’avoue que j’ai également saturé côté déferlement de marques ou patrons (a part des marques comme P&A ou D&D, que limite j’achète à la sortie pour soutenir les créatrices tellement les pièces sont jolies , et que je couds longtemps après…). Maintenant j’ai envie de coudre des trucs que personne ne coud et ps forcément le dernier truc sorti, même si j’ai encore fait une énième blouse Aime Comme Miroir! Et je retrouve du Burda…. bon la chemise est chouette tout de même. Bises

    J'aime

  12. Merci pour cet article qui confirme hélas mes impressions… J’ai succombé récemment à trois patrons de cette marque car il y avait une promotion intéressante : l’occasion pour moi de découvrir cette marque et de coudre des patrons de cette créatrice. Et j’ai vite déchanté…
    J’en ai alors parlé sur Thread & needles : https://www.threadandneedles.org/groupes/patrons-livres-co/forum/topic/avis-sur-les-patrons-delphine-morissette-et-notamment-lindispensable/

    Depuis, j’ai cousu le patron de cette robe « l’Estivale » et j’en suis hyper déçue car très mal taillé…
    J’en parlerai prochainement via un podcast et sur mon blog… A suivre !

    J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s