Helmi raccourcie

Patron et Marque : Helmi Dress | Named
Taille : T36 jusqu’à la taille et 42 pour le reste
Matériel : 1m-1.5m de tissu non identifié, 6 boutons de la Droguerie

Ce n’est pas toujours le cas mais dans la dernière collection de Named, la petite marque de patron indé venue du nord, beaucoup de pièces m’ont plus : la veste de tailleur et ses découpes improbables, la robe trench et la robe toute simple Helmi. C’est ce patron que j’ai finalement décidé d’acheter en pdf et de découper début septembre. Un déménagement plus tard, je commençais à la coudre. Il faut savoir que le modèle existe en deux versions : une robe sans fioriture et une version blouse plutôt too much pour moi (chacun ses goûts après).

En terme de détail, pas grand-chose à se mettre sous la dent : une patte de boutonnage invisible, ourlet arrondi asymétrique et un col mao. Le reste de la robe est d’une grande simplicité et je pense que c’est ce qui m’a plu.

SONY DSCSONY DSC

En terme de montage je n’ai pas rencontré de difficulté, en revanche je reste dubitative quant au seyant – par rapport à ma morphologie – de la chose. Lors du premier essayage il y avait de grands plis verticaux des deux côtés, comme s’il y avait deux bosses de chaque côté de la taille … ce qui était probablement le cas : j’avais découpé le haut (épaules et emmanchures) en t36 et je venais du bas des emmanchures jusqu’à la taille rejoindre le 42 (arrière train exige). J’ai enlevé entre 5 et 6 cm de chaque côté au niveau de la taille pour que ce soit plus ajusté (moins moche disons-le). J’ai également tenté la ceinture mais l’empiècement dos tombant plus bas c’était inesthétique.

Mais pas d’autre choix que de rejoindre le 42 si je voulais passer mes fesses dedans ! Finalement le résultat présenté est moins pire mais pas vraiment concluant non plus. La partie haute me plait beaucoup mais le bas, pas des masses. Sans compter que mon tissu froisse pas mal donc pas l’idéal pour s’asseoir. Après avoir pris les photos de la version robe (photos en bas de l’article) j’ai décidé que Helmi subirait un petit lifting et se transformerait en blouse. De fait je pense que la forme de ce modèle est plus adaptée aux silhouettes droites.

J’avoue qu’à la base je voulais simplement enlever quelques centimètres et faire une jolie découpe arrondie mais la brute que je suis a finalement coupé droit au cutter (et un peu court finalement).  Helmi est maintenant beaucoup plus portable. Et tant que j’y suis, je vais passer une réclame : arrêtez les ourlets vachement plus longs dans le dos ! Ce n’est pas pratique et même pas joli !! Ça m’avait agacé avec la Mélilot et là je trouve que sur la robe ça tasse vachement.

SONY DSCSONY DSC

Niveau tissu, impossible de vous dire ce que c’est ! Ça vient comme d’habitude du marché d’Antony, c’est doux, ça brille d’un côté et ça fait des plis ^^ toutes informations bienvenues. Il m’en reste encore plus d’1m mais je ne sais pas ce que je vais en faire, sans doute un haut car je trouve que ça colle un peu aux collants (et en plus c’est un peu transparent …). En revanche je suis un peu deg’ car lorsque j’ai réduit les marges au niveau du col, j’ai du y aller un peu fort, résultat ça s’est effiloché sur 1ou 2cm et ouvert … j’ai caché la misère avec du thermocollant double face, on verra jusqu’à quand ça tient ! En tout cas je lui trouve un petit air de Carme revisitée à cette Helmi.

Si je devais la refaire pour moi je pense que j’opterais pour une t38 (c’est finalement un peu juste au niveau de la poitrine, j’ai dû coudre le bas de la patte de boutonnage) partout, un ourlet arrondi en bas et l’abaissement des pinces poitrines.

SONY DSC