Victoria, seconde

couverture3

Je vous avais déjà parlé de mon amour du patron « Victoria Blazer » de By Hand London ici dans une version estivale. Dans ma collection Automne/Hiver 2014 j’avais prévu une version avec pas mal de modifications. Le tissu a été trouvé en septembre chez Tissu Myrtille à Rennes en même temps qu’une grosse razzia (entre autre pour un manteau Burda découpé depuis septembre et qui n’a jamais dépassé ce stade)(maintenant il me regarde d’un air triste posé sur une chaise à 1m).

Il s’agit d’un lainage très fin à motifs bleu marine et noir … les couleurs sont inversées sur l’envers et l’endroit, autant dire que c’est pas la peine d’essayer de coudre ça la nuit ! Le tissu brille un peu, ça ne m’avait pas frappé à l’achat mais c’est vrai que du coup ça fait très smoking … 1 2

Alors oui, c’est déluge de photo mais bon, ça risque d’être comme ça sur les prochains articles (avec probablement des images confidentielles *dossier* dans les prochains posts héhé).

Bref, pour en revenir à notre mouton …
J’avais toute une liste de modifications en tête et voici celles que j’ai faites :

  • Allongement de la veste (un chouille trop du coup)(à mon avis 5cm en moins ça aurait été parfait)
  • Allongement des manches (c’est l’hiver, il fait froid, il pleut et il fait nuit tout le temps)(je déprime)(je déprime en mangeant mon calendrier de l’avent)(un peu trop long aussi)
  • Doublure intégrale
  • Bracelets de manches
  • Ajout d’une enforme en bas de la veste côté doublure pour contrer l’effet « doublure qui dépasse » qui me chagrinait dans ma version précédente
  • Surpiqûre sur le bord du col pour le maintenir (ça, ça ne me plait pas !!!)

3 4

Bon il y a toujours un truc qui me gêne (à part l’effet soirée !) : c’est la doublure qui vient à raz du côté extérieur. En gros il y a toujours un moment ou on voit cette putain (oui c’est mon blog et j’écris des gros mots)(trop rebelle) donc, cette putain de doublure ! Je m’attendais un peu à ce problème vu ma première version alors j’ai eu la brillante idée (oui) de prendre une doublure foncée. L’idéal – à mon avis – si on a un tissu « fin » étant le prendre le même tissu pour la doublure/tissu principal. J’ai envisagé de créer une pièce pour border la veste mais avec les pinces du col (on les voit bien sur la photo en dessous) j’ai pas eu trop envie de faire ma fofolle.6 8

En tout cas je renouvelle ma déclaration d’amour, cette veste est vraiment hyper abordable !! Rapide et facile, pas beaucoup de morceaux (c’est Gérard et ses 18 pièces qui me nargue) et déclinable de cent façons 🙂 ça vaut le coup si on veut se lancer pour une première veste !
d1 d2 d3

Tissu : Tissu Myrtille
Chemise et Jean : Zara